Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Politiques

Etude : les clauses RSE entre acheteurs et fournisseurs freinées par des obstacles opérationnels et juridiques

Partager :
     
Par E.G, le 20 avril 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
Ecovadis, plateforme de notation de la performance RSE, a réalisé en partenariat avec Affectio Mundi, une étude sur l’intégration de clauses RSE dans les contrats de fourniture, entre acheteurs et fournisseurs. Malgré une généralisation de l’emploi de ces clauses, la multitude de types de clauses RSE implique des difficultés voire une inefficacité.

Des obstacles « opérationnels et juridiques persistants » freineraient l’efficacité des clauses RSE entre acheteurs et fournisseurs, révèle une étude menée par Ecovadis en partenariat avec Affectio Mundi. Sur les 50 entreprises ayant répondu à cette enquête, 49 % intègrent une clause RSE pour atténuer leurs impacts environnementaux et sociaux dans leur chaîne d’approvisionnement, 31 % le font en réaction aux risques juridiques et réglementaires. 75 % des entreprises n’adaptent pas leur clause au contexte du fournisseur et la mise en œuvre de cette clause est souvent un « défi » : « 89 % considèrent que le plus grand défi est de s’assurer du respect de la clause », souligne Ecovadis.

Sur les 159 fournisseurs interrogés, 79 % reconnaissent que ces clauses ont un impact positif sur leurs pratiques, mais 38 % considèrent ne pas disposer des ressources et de l’expertise nécessaires. Par ailleurs, 59 % des fournisseurs « se sont déjà trouvé avec des exigences de prix, quantité et délai inconciliables avec le respect de la clause RSE », précise l’étude d’Ecovadis. De plus, l’étude indique que « sur le panel observé, les clauses RSE présentent un niveau de détail faible » : plus de 75% des clauses RSE se réfèrent en effet à des « principes généraux » et moins de 5% fixent des objectifs précis. A noter que le fournisseur doit dans 66 % des cas assurer la prises en charge financière des audits. Enfin, « si 74% des répondants prévoient un mécanisme de sanction en cas de non-respect de la clause RSE, seuls 12% l’ont déjà mis en œuvre effectivement », explique Ecovadis.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
Rapport : le soutien européen aux énergies renouvelables et au stockage carbone serait insuffisant
Rapport : le soutien européen aux énergies renouvelables et au stockage carbone serait insuffisant
Mardi 23 octobre, la Cour des comptes européenne a publié un nouveau rapport selon lequel l’action engagée par l’Union européenne pour soutenir le captage et le stockage du carbone ainsi que les énergies renouvelables, n’est pas suffisante.
La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée est adoptée
La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée est adoptée
La stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée a été adoptée le mardi 13 novembre.
Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel
Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel
Ce jeudi 25 octobre 2018, l’association Les Amis de la Terre France, a déposé un recours contre le Conseil constitutionnel, auprès du Conseil d’État : l’association demande à ce qu’un règlement soit adopté pour encadrer les contributions extérieures de lobbies dans le processus de contrôle de constitutionnalité.
L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020
L’Inra et l’Irstea vont fusionner en 2020
Le 17 octobre dernier, le prédisent directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et le président directeur général de de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), ont rendu rendu un rapport d’étape pour la création d’un établissement de recherche unique au 1er janvier 2020.
La société Ademe Investissement SAS sera dotée de 50 millions d’euros
Un décret paru au Journal Officiel du 11 novembre dernier, a autorisé la création de la société Ademe Investissement SAS.
L'Union européenne investit 300 millions d'euros pour les océans
L'Union européenne investit 300 millions d'euros pour les océans
A l'occasion de la cinquième édition de la conférence « Notre Océan » à Bali (Indonésie), l'Union européenne prend 23 nouveaux engagements pour améliorer la gouvernance des océans.
Climat : en octobre, les températures étaient au-dessus de la moyenne constatée entre 1981 et 2010
Climat : en octobre, les températures étaient au-dessus de la moyenne constatée entre 1981 et 2010
D’après le programme européen de surveillance de la Terre, Copernicus Climate Change Service (C3S), la température moyenne de l’air à la surface de la Terre en octobre dernier était de 0,5°C supérieure à la moyenne constatée entre 1981 et 2010.
Tous les articles Politiques
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon des maires et des collectivités locales
20 Novembre 2018
Salon des maires et des collectivités locales
Salon Amiante
27 Novembre 2018
Salon Amiante
40 ans du salon Pollutec
27 Novembre 2018
40 ans du salon Pollutec
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.