EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la unePOLITIQUES

Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel

Par E.G. Publié le 25 octobre 2018.
Lobbies : les Amis de la Terre déposent un recours contre le Conseil constitutionnel
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Ce jeudi 25 octobre 2018, l’association Les Amis de la Terre France, a déposé un recours contre le Conseil constitutionnel, auprès du Conseil d’État : l’association demande à ce qu’un règlement soit adopté pour encadrer les contributions extérieures de lobbies dans le processus de contrôle de constitutionnalité.

« Ces dernières années, le Conseil constitutionnel est devenu un lieu de plus en plus important de lobbying pour les milieux économiques, qui s’en sont saisi avec succès pour faire annuler ou amoindrir des réformes qui leur déplaisaient », écrivent les Amis de la Terre France sur leur site. Une influence qui inciterait le conseil constitutionnel à censurer des dispositions de lois adoptées par le Parlement.

Mieux encadrer la procédure de contrôle de constitutionnalité

« Ces contributions extérieures, dites « portes étroites » ne sont même pas transmises au gouvernement, qui doit donc défendre les lois devant le Conseil constitutionnel sans même connaître tous les arguments en faveur de la censure », souligne l’association. Celle-ci demande donc au Conseil constitutionnel de rendre ses processus de délibérations « plus transparents et contradictoires » : en juin dernier, l’instance avait été saisie et l’association avait établi une « demande formelle d’adoption d’un règlement indispensable pour mieux encadrer la procédure de contrôle de constitutionnalité et le rôle des contributions extérieures dans les décisions ».

Dans l’absence d’une réponse, les Amis de la Terre déposent donc un recours auprès du Conseil d’État. Louis Cofflard, avocat des Amis de la Terre France, explique que « l’article 56 de l’ordonnance n°58-1067 du 7 novembre 1958 portant loi organique sur le Conseil Constitutionnel oblige en principe ce dernier à "compléter par son règlement intérieur les règles de procédure applicables devant lui", autrement dit à n’admettre la pratique des contributions extérieures que sous réserve de l’inscrire dans un règlement de procédure. Malgré ces dispositions claires, l’association n’a désormais d’autre choix que de s’en remettre à la justice administrative en l’invitant à faire évoluer sa jurisprudence pour considérer le refus d’adopter un tel règlement comme un acte administratif susceptible d’annulation ».
Crédit : Conseil constitutionnel
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Gaetan Fron gère la direction commerciale France de Diligent 
1er juin 2022
Gaetan Fron gère la direction commerciale France de Diligent  Pour accélérer son développement sur le marché français, Diligent, spécialiste de la gouvernance, des risques et de la conformité des entreprises, annonce la nomination de Gaetan Fron au poste de Directeur commercial France.
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie »
4 août 2022
Tribune | « Il est urgent d’arrêter d’opposer innovations numériques et écologie » La technologie fait partie intégrante de nos vies, aussi bien personnelles que professionnelles. Le lien entre numérique et développement durable n’est pas évident, pourtant, l’informatique exerce une incidence considérable sur notre consommation d’énergie. Gabriel Ferreira, directeur technique France and CSR advisor, Pure Storage, explique comment le développement durable doit être intégré dès la conception de matériel numérique et informatique.
[Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne
9 juin 2022
  [Vidéo] Un atelier vélo éducatif et solidaire en Mayenne En Mayenne, un garage éducatif, soutenu par le Département, permet de promouvoir l'usage du vélo, tout en favorisant l'insertion des demandeurs d'emploi et des mineurs isolés étrangers.
Tous les articles POLITIQUES
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'affaires CVC H/F
- Chef de Secteur H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chef d'Equipe Propreté Urbaine F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola