Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Jour du dépassement : l'humanité a consommé toutes les ressources naturelles pour l'année 2019

Partager :
Jour du dépassement : l'humanité a consommé toutes les ressources naturelles pour l'année 2019
Par E.G, le 29 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
Ce lundi 29 juillet, l’humanité a épuisé les ressources renouvelables de la planète, alerte l’ONG WWF France.

Le jour du dépassement pour l’année 2019 survient ce lundi 29 juillet. « Cela signifie qu’à l’échelle de la planète, nous avons pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et cultivé plus de terres que ce que la nature peut nous offrir au cours d’une année », se désole l’association WWF France, à l’origine du rapport annuel publié par le Global Footprint Network. « Quant à nos émissions de gaz à effet de serre, elles ont été plus importantes que ce que nos océans et nos forêts peuvent absorber », ajoute l’ONG.
 


En vingt ans, la date du jour du dépassement a avancé de deux mois. En 1999, il avait en effet eu lieu le 29 septembre. Pour tenir le rythme de la consommation de l’humanité en 2019, il faudrait 1,8 planète Terre, souligne le rapport. A noter que cette date est considérablement différente selon les pays : «  le Qatar atteint son jour du dépassement après seulement 42 jours, tandis que l’Indonésie a consommé toutes les ressources pour l’année entière au bout de 342 jours », explique le WWF à titre d’exemple. Et si tout le monde vivait comme les Français, il faudrait 2,7 planètes pour subvenir aux besoins de l’humanité. Les Etats-Unis arrivent en tête des consommations de ressources : si tout le monde vivait comme les Américains, il faudrait 5 planètes. Ils sont suivis des Australiens (4,1 planètes), des Russes (3,2 planètes) et des Allemands (3 planètes). L’Inde arrive tout en bas du classement avec 0,7 planète consommée. 

A noter qu’à l’échelle européenne, le jour du dépassement est survenu le 10 mai dernier.

Le Ceta et le Mercosur : des accords « climaticides »

« Pour repousser progressivement le jour du dépassement au 31 décembre, le principal levier d’action concerne nos émissions de gaz à effet de serre qui représentent à elles seules 60% de notre empreinte écologique mondiale », indique l’ONG. En diminuant les émissions de CO2 de 50%, nous pourrions gagner jusqu’à 93 jours. Pour cela, le WWF France appelle notamment les décideurs politiques à refuser la ratification des accords commerciaux tels que le Mercosur et le Ceta. Pour rappel, mardi 23 juillet dernier, les députés français ont approuvé la ratification du traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Ceta).

A l’échelle individuelle, WWF France préconise notamment de diviser par deux la consommation de protéines animales, afin de repousser la date du jour du dépassement de 15 jours par ans, ou encore de diviser par deux le gaspillage alimentaire.
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Atteintes à l’environnement : bientôt des juridictions spécialisées
Atteintes à l’environnement : bientôt des juridictions spécialisées
La ministre de la Justice, Nicole Belloubet a annoncé ce mercredi un projet de loi pour améliorer la réponse judiciaire aux atteintes à l’environnement.
François Moutot rejoint l'association Équilibre des Energies
François Moutot rejoint l'association Équilibre des Energies
L'actuel maire de Thoiry (Yvelines) est nommé Délégué aux affaires territoriales de l'association Équilibre des Énergies.
Office français de la biodiversité : l'eau reste à flot
Office français de la biodiversité : l'eau reste à flot
L’Office français de la biodiversité (OFB) est officiellement lancé depuis le 1er janvier. Regroupant l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), ce grand opérateur national de la biodiversité doit relever de nombreux défis sur la protection de l’eau et de la nature.
Brice Lalonde : « La politique environnementale du gouvernement est très peu lisible »
Brice Lalonde : « La politique environnementale du gouvernement est très peu lisible »
Secrétaire d’État puis ministre de l'Environnement de 1988 à 1992, Brice Lalonde est aujourd'hui le président de l'association Équilibre des énergies, dont le but est de « promouvoir des mesures concrètes » pour « une transition énergétique durable et profitable à tous ». Politique environnementale et énergétique du gouvernement, « Green Deal » européen, responsabilité élargie du producteur (REP) et éco-organismes, etc. Tour d'horizon.
Top 10 des articles que vous avez préférés en 2019
Top 10 des articles que vous avez préférés en 2019
L’année 2019 a été fournie en matière d’environnement et de lutte contre le dérèglement climatique : mobilisation étudiante, influence de Greta Thunberg dans les sommets mondiaux, projet de loi antigaspillage pour une économie circulaire, convention citoyenne pour le climat, démission de François de Rugy, loi énergie-climat... Voici le classement des 10 articles les plus lus sur Environnement-magazine.fr !
Recherche : l'Inrae naît de la fusion entre l'Inra et l'Irstea
Recherche : l'Inrae naît de la fusion entre l'Inra et l'Irstea
Ce mercredi 8 janvier, la fusion entre l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) et l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) a été officialisée.
Stations de ski et changement climatique : le gouvernement veut accompagner les acteurs de la montagne
Stations de ski et changement climatique : le gouvernement veut accompagner les acteurs de la montagne
Les représentants des professionnels et des élus concernés par l’adaptation des stations de montagne aux effets du dérèglement climatique ont été reçu, ce jeudi 20 février, au ministère de la Transition écologique et solidaire pour accélérer l’adaptation des stations de montagne au réchauffement climatique.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
Rendez-vous de la Matière
17 Mars 2020
Rendez-vous de la Matière
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) de Maintenance H/F
- Assistant(e) Gestin de Parc H/F
- Ambassadeur / Ambassadrice du tri
- INGENIEUR MACHINE SPECIALE EN CDI F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.