Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Climat au G7 : beaucoup de bruit pour rien ?

Partager :
Climat au G7 : beaucoup de bruit pour rien ?
Par E.G, le 27 août 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les ONG et acteurs de la société civile sont globalement déçus des conclusions du sommet du G7 qui éludent la question du climat.

Le climat, grand absent du G7. C’est l’avis des associations environnementales, à l’image du Réseau action climat (RAC). « L’annonce par la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne du doublement de leur contribution financière au Fonds vert pour le climat est un pas en avant bienvenu. Mais la déclaration finale du sommet du G7 reste muette sur la crise climatique », se désole la directrice du RAC, Morgane Créach. « Emmanuel Macron s’est appuyé sur des initiatives "vitrines" pour pallier le manque de volonté politique des pays du G7 de renforcer leur ambition », estime-t-elle.

« Pompier pyromane »

Un « échec diplomatique », pour l’association Greenpeace France, qui souligne le choix d’Emmanuel Macron de mettre les incendies en Amazonie au cœur des discussions du G7, sans pour autant y apporter une réponse satisfaisante. « Les soutiens financiers sont importants mais ils n’empêcheront pas la catastrophe de se reproduire. Des politiques structurelles sont nécessaires. La France est un pompier pyromane : elle contribue directement à la déforestation et aux incendies en Amazonie par ses importations de soja, destinés à l’alimentation animale », estime Clément Sénéchal, chargé de campagne climat et forêts à Greenpeace France.

Le sommet de l’ONU sur le climat en ligne de mire

Même son de cloche à l’étranger : Luca Bergamaschi du think tank E3G, déclare qu’« en cette période de crise géopolitique, les dirigeants du G7 se sont rassemblés avec bonne volonté pour s’attaquer aux problèmes urgents de notre époque. Cependant, ils n’ont pas réussi à envoyer un message clair sur le changement climatique, le plus urgent d’entre eux ». La directrice international de Greenpeace, Jennifer Morgan, estime également que « nous avons besoin de plus que des mots pour lutter contre l’urgence climatique ». Le groupe américain indépendant de scientifiques, Union of concerned scientists, rappelle par ailleurs la tenue, le mois prochain, d’un sommet sur le climat organisé par le secrétaire général de l’ONU, lors duquel les dirigeants devront « présenter des engagements de décarbonation rapide de leurs économies ».
Le 25 août à Biarritz / Flickr
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
[Tribune] Consommateurs, à vous de guider les actions politiques !
[Tribune] Consommateurs, à vous de guider les actions politiques !
Olivier Xu, directeur France de Bulb, fournisseur d'énergie verte qui vient de se lancer en France, donne son point de vue sur la relance économique. Pour lui, elle se doit d'être verte et il ne s'agit pas seulement d'une volonté politique : il souligne le pouvoir du choix du consommateur, notamment en ce qui concerne l'énergie.
L'APCC formule 30 propositions pour la relance
L'APCC formule 30 propositions pour la relance
L'Association des professionnels en conseil climat énergie et environnement (APCC) dresse une liste de 30 propositions pour « se prépare aux défis de demain ».
Le télétravail pourrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon l'Ademe
Le télétravail pourrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon l'Ademe
Une large majorité d'actifs contraints de télétravailler pendant le confinement ont apprécié ce mode de fonctionnement, qui pourrait à l'avenir contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, indique un rapport de l'Ademe publié ce jeudi 2 juillet.
Relance : le gouvernement annonce des investissements pour la transition écologique
Relance : le gouvernement annonce des investissements pour la transition écologique
Ce mardi 14 juillet, Emmanuel Macron a annoncé les grandes lignes du plan de relance économique de la France, qu'il souhaite être un « modèle écologique, industriel et environnemental ».
Recul du trait de côte : « Les communes littorales ne sont pas toutes logées à la même enseigne »
Recul du trait de côte : « Les communes littorales ne sont pas toutes logées à la même enseigne »
Les conséquences du dérèglement climatique sur l’évolution du trait de côte sont parmi les plus spectaculaires. Les phénomènes de submersion marine et d’érosion côtière, dus à l’élévation du niveau des mers et des océans, impactent déjà et impacteront durablement tout le littoral français. Les élus des collectivités locales concernées doivent mettre en œuvre des stratégies adaptées de gestion du trait de côte. Rencontre avec Boris Leclerc, expert en risques hydrauliques et en aménagement au Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema).
Transition écologique : Bruno Le Maire est favorable à une augmentation de l'enveloppe
Transition écologique : Bruno Le Maire est favorable à une augmentation de l'enveloppe
Le ministre de l'économie Bruno Le Maire s'est déclaré « favorable », ce jeudi 16 juillet, à une augmentation de l'enveloppe de 20 milliards d'euros prévue pour accélérer la décarbonation de l'économie dans le cadre du plan de relance de 100 milliards, annoncé par Emmanuel Macron mardi 14 juillet dernier.
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ses propositions
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ses propositions
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ce dimanche ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Parmi elles, un référendum pour inscrire le crime d'écocide dans le droit pénal, la réduction de la vitesse sur l'autoroute à 110 km/h, ou encore la réduction de l'usage des pesticides.
Tous les articles POLITIQUES
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Agent d'Exploitation H/F
- Agent de Production H/F
- Chef de groupe de décontamination nucléaire
- Ingénieur Voiries et Réseaux Divers F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.