Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Est Ensemble tient sa première Convention citoyenne locale pour le climat et la biodiversité

Est Ensemble tient sa première Convention citoyenne locale pour le climat et la biodiversité
La Convention citoyenne locale a commencé le samedi 18 septembre. Crédit : Est Ensemble
Par A.A, le 20 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
C’est la première Convention citoyenne locale pour le climat et la biodiversité d’Île-de-France. L’établissement public territorial Est Ensemble, basé à Seine-Saint-Denis, a lancé une démarche démocratique locale pour répondre à l’urgence climatique et sociale.

Face aux inégalités sociales et écologiques, la communauté d’agglomération Est Ensemble constituée de Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Le Pré Saint-Gervais, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville, a lancé samedi 18 septembre 2021 une Convention citoyenne locale pour le climat et la biodiversité.

Cette démarche démocratique inédite réunit 100 habitants des neuf villes d’Est Ensemble. À l’image de la Conventionne citoyenne pour le Climat, les participants ont été également tirés au sort et sont « représentatifs de la diversité du territoire en termes de genre, âge, niveau de diplôme, catégories socio-professionnelles, villes et type de quartiers », peut-on lire dans un communiqué.

« C’est en agissant ensemble, à toutes les échelles et sur tout le spectre des politiques publiques (logement, plan d’urbanisme, mobilités, consommation d’énergie, alimentation, déchets etc.) que nous pourrons réellement faire levier. Nous avons toutes et tous un rôle à jouer : citoyens, acteurs publics, associatifs et privés », affirme Patrice Bessac, président d’Est Ensemble.

Un comité de 5 garants assurera l’indépendance des travaux de la Convention. La gouvernance se dotera d’un comité de suivi, composé de garants et de citoyens pour le climat, pour assurer « l’étape d’après », le suivi et la concrétisation de leurs propres recommandations.

Cinq axes majeurs

Les citoyens engagés dans cette Convention bénéficieront de l’appui d’experts pour traiter cinq thématiques : se loger, se déplacer, se nourrir et consommer, travailler et produire et s’engager pour la transition.

Concrètement, les 100 « Citoyennes et Citoyens pour le climat » sélectionnés se réuniront lors de 5 week-ends de travail de septembre jusqu’à janvier 2022. Des intersessions et des visites de lieux sur le territoire sont prévues entre chaque réunion. Les « sessions 1 et 2 » qui se tiendront en septembre et octobre, seront consacrées à la construction collective du diagnostic du territoire. La « session 3 » prévue en novembre, s’articulera autour de la définition d’un territoire respectueux de ses habitants dans leur diversité, de la planète et de toutes les espèces vivantes.

Les Citoyennes et Citoyens pour le climat émettront, lors des « sessions 4 et 5 » (décembre et janvier), une série de mesures concrètes pour répondre aux enjeux du dérèglement climatique, « dans le respect de la justice sociale et environnementale, en prenant en compte la biodiversité, et dans les champs de compétences de la collectivité et des villes », peut-on lire dans un communiqué.

Dans un souci de transparence, une diffusion des temps forts des travaux (ouverture et clôture des travaux, certaines auditions ou visites) de la convention sera proposée et consultable en ligne. En complément, l’ensemble des comptes-rendus seront accessibles sur le site ensemblepourleclimat.est-ensemble.fr.

Par ailleurs, toutes les propositions de la Convention citoyenne seront présentées et soumises au vote du Conseil de territoire en 2022.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Ariel Weil : « Il faut une mobilisation générale pour dépolluer la Seine »
Ariel Weil : « Il faut une mobilisation générale pour dépolluer la Seine »
Pendant six mois, un groupe de travail composé de 15 élus parisiens a planché sur l'avenir de la Seine. Reconquête de ses berges, qualité de l'eau du fleuve, régulation des activités industrielles et portuaires... Ils viennent de rendre leur rapport à la maire de Paris, Anne Hidalgo. Tour d'horizon de cette mission d'information et d'évaluation avec l'un de ses membres, Ariel Weil, maire de Paris Centre, qui regroupe les quatre premiers arrondissements de la capitale.
[Tribune] Mettre le développement durable au cœur du processus décisionnel des entreprises
[Tribune] Mettre le développement durable au cœur du processus décisionnel des entreprises
Le passage à des pratiques durables ne se fait pas du jour au lendemain. Il s’agit d’une évolution qui nécessite un engagement au plus haut niveau de l’entreprise et tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Olivier Pasquier, Country Manager à Board France, évoque les données nécessaires pour prendre les décisions durables en interne.
Le ministère des Armées expose sa stratégie de préservation de la biodiversité
Le ministère des Armées expose sa stratégie de préservation de la biodiversité
Le ministère des Armées a dévoilé sa première stratégie de préservation de la biodiversité lors du congrès mondial de la nature à Marseille. Une contribution qui fait écho aux travaux d’élaboration de la stratégie nationale biodiversité 2021-2030.
Suspension provisoire des diagnostics pour les logements construits avant 1975
Suspension provisoire des diagnostics pour les logements construits avant 1975
Trois mois après son entrée en vigueur, le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) est suspendu pour les logements construits avant 1975. Une décision actée par le ministère de la Transition écologique à la suite des résultats anormaux détectés sur les étiquettes énergétiques de ces biens immobiliers.
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
La victoire inédite de l’Affaire du Siècle oblige le gouvernement à respecter ses engagements climatiques
Le tribunal administratif de Paris a donné raison à l’Affaire du Siècle ! L’État français est sommé de réparer les dommages causés à l’environnement par son inaction, et ce, avant le 31 décembre 2022.
[Tribune] Greenwashing : quel bilan deux mois après la Convention citoyenne pour le Climat ?
[Tribune] Greenwashing : quel bilan deux mois après la Convention citoyenne pour le Climat ?
La Convention citoyenne pour le climat (CCC) s’est achevée fin juin après la présentation du livrable final à la presse et au gouvernement. Deux mois plus tard, le mardi 24 août a été promulguée la loi Climat et Résilience. Le sujet du greenwashing a notamment suscité de nombreux débats. Cindy Carpentier et Thibaut Le Garrec du groupe Square dressent un bilan de cette pratique décriée.
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
[Tribune] Formation professionnelle : et si on parlait d’efficacité pédagogique pour favoriser l’employabilité ?
Réformes de 2004, 2009, 2014, Loi travail 2016, réforme de 2018… Chaque gouvernement entend tout changer dans la formation professionnelle avec, en toile de fond, un enjeu majeur : l’employabilité. Anne-Lise Melki, directrice générale de Biotope évoque l'importance de la formation professionnelle et l'enjeu qu'elle représente dans le secteur de l’environnement qui cherche à former et recruter.
Tous les articles POLITIQUES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.