EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ POLITIQUES

Un deuxième mandat pour Antoine Petit à la tête du CNRS

Par La Rédaction. Publié le 10 février 2022.
Un deuxième mandat pour Antoine Petit à la tête du CNRS
Antoine Petit, président-directeur général du CNRS. Crédit : Richard Pak / CNRS Photothèque
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Antoine Petit est nommé pour un second mandat en qualité de président-directeur général du CNRS, par le président de la République Emmanuel Macron lors du conseil des ministres du 09 février 2022.

Nommé en 2018 président-directeur général du CNRS par le président Emmanuel Macron par décret du 24 janvier 2018, Antoine Petit poursuit ses missions à la tête du CNRS pour un deuxième mandat. Avec ce renouvellement, il souhaite mettre « la recherche fondamentale au service de la société » qui est, pour lui, la raison d’être du CNRS.

Pendant ce nouveau mandat, une attention sera apportée aux grands défis sociaux, au monde économique. Le Centre doit s’appuyer pour cela sur trois leviers : un potentiel d’interdisciplinarité unique, un réseau de partenariats académiques exceptionnel et un ensemble remarquable de coopérations internationales.

« Je suis heureux et très honoré de pouvoir continuer à apporter ma contribution au fonctionnement et aux évolutions de cet extraordinaire établissement qui a tant fait, et fait tant, pour la recherche française et son rayonnement à travers le monde », commente Antoine Petit, dans un communiqué.

Rétrospective de carrière

Antoine Petit est d’abord assistant-agrégé à l’université d’Orléans, puis maître de conférences à l’université Paris-Sud, il est détaché au CNRS en 1991 comme chargé de recherche au Laboratoire de recherche en informatique (CNRS/Université Paris-Sud). En 1994, il est nommé professeur des universités à l’Ecole normale supérieure de Cachan (devenue aujourd’hui ENS Paris-Saclay). L’année suivante, il en devient le directeur du département Informatique. Antoine Petit est spécialiste de méthodes formelles pour la spécification et la vérification de systèmes parallèles en temps réel.

En novembre 2001, il rejoint le ministère en charge de la Recherche comme directeur adjoint à la direction de la Recherche, responsable du secteur des Mathématiques et des Sciences et technologies de l’information et de la communication. Cette même année, il est élu membre du Comité national de la recherche scientifique (section Sciences et technologies de l’information).

Début 2004, Antoine Petit revient au CNRS, comme directeur scientifique du département Sciences et technologies de l’information et de la communication, puis directeur inter-régional pour la région Sud-Ouest. En août 2006, il rejoint Inria, l’Institut national de recherche en informatique et en automatique, où il dirige le centre de recherche Paris-Rocquencourt, avant d’être nommé directeur général adjoint de l’organisme en septembre 2010 puis président-directeur général en octobre 2014.

De 2017 à 1018, Antoine Petit a été président non exécutif de l’IHEST, l’Institut des hautes études pour la science et la technologie. Il est chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre national du Mérite et docteur honoris causa de l’université du Chili.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
19 janvier 2024
Bilan carbone des films : Ecoprod intègre TheGreenShot pour optimiser les calculs L'association des deux spécialistes de la transition écologique du secteur permet de faciliter la récolte des données et le suivi en temps réel de l'empreinte carbone au cours des tournages.
Bilan carbone des films : Ecoprod intègre TheGreenShot pour optimiser les calculs
15 janvier 2024
Académie des technologies : une nouvelle gouvernance L’Académie des technologies a annoncé le 11 janvier le nouveau trio à sa tête : Patrick Pélata, Manoelle Lepoutre-Saint-M’leux et Paul Friedel.
Académie des technologies : une nouvelle gouvernance
15 novembre 2023
Jean-Claude Laporte-Riou : « La pollution de l’air intérieur, un cocktail explosif » Chaque année, la pollution de l’air intérieur occasionne son lot de maladies graves et de mortalité. Décryptage avec Jean-Claude Laporte-Riou, directeur général de Murprotec France et Suisse, spécialisé dans le traitement de l’humidité.
Jean-Claude Laporte-Riou : « La pollution de l’air intérieur, un cocktail explosif »
Tous les articles POLITIQUES
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Sûreté Nucléaire Défense F/H
- Ingénieur QHSE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola