POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »

Tribune | « La prise en compte des critères ESG, levier pour une croissance durable pour le continent africain »
Junior Boulleys, directeur associé, TNP. Crédit : DR
Par Junior Boulleys, directeur associé, TNP, le 30 juin 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Il est indispensable que l’Afrique trouve des solutions pour améliorer la qualité de vie des populations mais aussi favoriser la croissance. « Pour être la plus créatrice de valeur, cette croissance doit être durable sur le plan économique et environnemental. Ce constat est d’autant plus vrai qu’il est indispensable de faire face au réchauffement climatique et à ses conséquences », commente Junior Boulleys, directeur associé chez TNP.

Sur un plan strictement environnemental, les défis sont nombreux : réduire la dépendance aux énergies fossiles en produisant des énergies plus propres (bas carbone), lutter contre la pollution, réduire la déforestation, favoriser le recyclage et améliorer la gestion des déchets ou encore protéger la biodiversité. Sur un total de 2,5 milliards d’habitants en 2050, dont 60 % auront moins de 24 ans, lutter contre les effets du changement climatique est capital.

En plus de relever ces défis, il est primordial de générer une croissance inclusive qui doit viser à : réduire la pauvreté (90 % de la population mondiale située sous le seuil d’extrême pauvreté vivra en Afrique subsaharienne à horizon 2030) ; augmenter les emplois en investissant dans le capital humain, les services sociaux de base, l’agriculture et la sécurité alimentaire ; et favoriser la transparence dans les pratiques, par la mise en place de normes permettant de lutter notamment contre la corruption.

Les acteurs politiques et économiques africains ont bien conscience des enjeux du changement climatique et de la nécessité de construire une trajectoire commune à l’échelle du continent. Ces enjeux constituent un élément central de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, illustrée par une mobilisation forte lors des conférences internationales (COP) et sur le plan diplomatique.

Dans le rapport « Enjeux climat : réussir la transition en Afrique » publié par l’AFD en octobre 2021, il est rappelé que la mise en place d’une trajectoire résiliente et décarbonée en Afrique doit se faire au travers de trois piliers :

- Améliorer l’intégration des enjeux climat dans les politiques publiques grâce à l’accompagnement des autorités nationales, des collectivités locales et des acteurs privés africains ;
- Accélérer les investissements bas-carbone et résilients en Afrique ;
- Réconcilier les enjeux sociaux et climatiques.

Empreinte carbone faible

Concernant le premier pilier, il faut d’abord rappeler que l’empreinte carbone de l’Afrique est faible en comparaison avec les autres continents. En effet, les émissions de gaz à effet de serre par habitant de l’Afrique sont moitié moindres que celles d’Asie de l’Est et d’Europe et décroissent depuis 20 ans en dépit de différences importantes entre les pays.

L’alignement avec l’Accord de Paris dans le respect d’une trajectoire carbone maîtrisée se fera en appliquant plusieurs solutions :
- Capitaliser sur des sources d’énergie primaire abondantes et renouvelables (plus fort potentiel d’énergie solaire au monde) ;
- Investir dans les énergies renouvelables qui devront peser 76% du mix électrique africain d’ici 2040 (contre 21% en 2019 d’après le Sustainable Development Scenario de l’Agence internationale de l’énergie) ;
- Mobiliser les acteurs privés pour investir dans les secteurs qui auront besoin d’infrastructures pour leur permettre de décarboner leur production et pour renforcer leur efficacité et leur sobriété énergétique ;
- Améliorer la planification urbaine et l’aménagement du territoire pour lutter contre les effets du changement climatique : montée des eaux, érosion côtière, inondations, sécheresse, etc.

Des engagements pour le climat

Concernant le second pilier, l’Afrique a développé une diplomatie climatique panafricaine incarnée par l’Union africaine (UA), matérialisée dans l’Agenda 2063. Les pays ont également intégré leurs engagements pour le climat dans leurs stratégies nationales de développement et dans leurs politiques publiques bien que cette aide soit conditionnée à l’aide internationale des projets. A titre d’exemple, plusieurs pays ont lancé des initiatives :

- Le Sénégal a lancé le projet Senergy 2, en 2016, qui a fait de ce pays le premier producteur d’électricité d’origine solaire en Afrique de l’Ouest et en 2019 le Plan Sénégal émergent (PSE) vert pour une reforestation durable du territoire ;
- L’Algérie s’est dotée d’un Plan National Climat (PNC) élaboré en 2019 en janvier 2021 d’un Conseil National Economique, Social et Environnemental pour soutenir ses projets ;
- La Tunisie a lancé en 2021 le premier guide tunisien d’émission des obligations vertes, socialement responsables et durables.

La plus forte croissance constatée sur les émissions vertes est en Afrique (495% entre 2018 et 2019) et les financements de projets continuent de se développer fortement.

Qualité de vie et sobriété énergétique

Concernant le troisième pilier, les modèles se dessinent petit à petit même s’ils restent dépendants de l’aide internationale et des financements privés. La difficulté réside dans le fait de devoir répondre aux enjeux d’amélioration de la qualité de vie des populations (santé, éducation, logement, mobilité, transport, électricité, alimentation), tout en appliquant les principes de sobriété énergétique.

Selon les chiffres de la Banque Africaine de Développement, les besoins d’investissements en infrastructures sont estimés à environ 170 milliards USD par an (3-7% du PIB global du continent). Un enjeu majeur ! 

Tout reste cependant à faire sur le continent africain en matière d’ESG. Plusieurs freins persistent :

- La non-existence de stratégies plus concertées au niveau des pays, notamment dans une vision régionale : certains pays ne collaborent pas suffisamment ensemble en raison des enjeux géopolitiques autour de la forte dépendance aux énergies fossiles ou à la difficulté d’accéder à l’eau potable ;
- L’importance du secteur informel qui rend plus compliqué la coordination des initiatives et des projets ;
- Des stratégies trop dépendantes des financements internationaux ;
La nécessité de sensibiliser et de former les institutions, les entreprises et les populations aux enjeux relatifs à l’ESG.

Même s’il n’y a pas de pensées magiques et que cela prendra du temps, tous les ingrédients sont là pour que la « mayonnaise prenne » durablement. Avec des sources d’énergies renouvelables aussi abondantes, couplées à une jeunesse dynamique qui veut améliorer ses conditions de vie, la prise en compte des critères RSE dans les stratégies de développement est obligatoire pour garantir pérennité et succès en Afrique.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement) Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant modification de l'arrêté du 5 juillet 2022 portant retrait du marché et rappel de bouteilles de plongée Lire
Arrêté du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie) Lire
Décision du 13 juillet 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'alimentation) Lire
Décret n° 2022-996 du 8 juillet 2022 modifiant les statuts de l'établissement public d'aménagement de Paris-Saclay Lire
Décret n° 2022-993 du 7 juillet 2022 déclarant d'utilité publique le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue Cigéo et portant mise en compatibilité du schéma de cohérence territoriale du Pays Barrois (Meuse), du plan local d'urbanisme intercommunal de la Haute-Saulx (Meuse) et du plan local d'urbanisme de Gondrecourt-le-Château (Meuse) Lire
Décret n° 2022-992 du 7 juillet 2022 inscrivant le centre de stockage en couche géologique profonde de déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (Cigéo) parmi les opérations d'intérêt national mentionnées à l'article R. 102-3 du code de l'urbanisme Lire
Décret n° 2022-978 du 2 juillet 2022 relatif aux contrôles de l'alcoolémie et de l'usage de stupéfiants dans le domaine de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-977 du 1er juillet 2022 relatif aux missions du BRGM Lire
Décret n° 2022-976 du 1er juillet 2022 modifiant le décret n° 97-444 du 5 mai 1997 relatif aux missions de SNCF Réseau et portant diverses dispositions d'adaptation du droit ferroviaire Lire
Décret n° 2022-975 du 1er juillet 2022 relatif à l'extension aux éléments de décoration textiles de la filière à responsabilité élargie du producteur des éléments d'ameublement et modifiant diverses dispositions relatives aux déchets Lire
Arrêté du 22 juin 2022 accordant un permis exclusif de recherches de gîtes géothermiques, dit « Permis des Sources » (Bas-Rhin), à la société Lithium de France SAS Lire
Décret n° 2022-945 du 28 juin 2022 fixant les modalités d'application de l'expérimentation relative à l'institution du médiateur de l'hydroélectricité et portant application de l'article L. 511-14 du code de l'énergie Lire
Arrêté du 23 juin 2022 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région de Versailles (Yvelines), identifiée Versailles Sommet économique, dans la région d'information de vol de Paris Lire
Arrêté du 22 juin 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant la liste des sites ou services de la direction générale de l'aviation civile en application de l'arrêté du 26 décembre 2016 Lire
Arrêté du 17 juin 2022 portant nomination au conseil d'administration de Voies navigables de France Lire
Arrêté du 17 juin 2022 autorisant l'ouverture de concours pour le recrutement de professeurs de l'enseignement supérieur agricole (grade de deuxième classe) au titre de l'année 2022 Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
À lire également
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Tribune | « Transition énergétique des entreprises : maîtriser l’exposition à de nouveaux risques »
Les entreprises peuvent s’approcher de la neutralité carbone en utilisant des équipements permettant de consommer des énergies renouvelables. Néanmoins, ces technologies peuvent être sujettes à différents risques (incendies, endommagement de pales…). Lou Gritzo, Vice-Président directeur de la recherche chez FM Global, revient ainsi sur les mesures nécessaires que peuvent prendre les entreprises pour minimiser ces risques.
EcoVadis acquiert ecotrek 
EcoVadis acquiert ecotrek 
En mettant la main sur la technologie d'extraction de données concernant la durabilité d'ecotrek, EcoVadis améliore son évaluation de l'impact environnemental, social et de gouvernance (ESG) des entreprises.  
Christine Leconte : « L’architecture est une solution face aux crises actuelles »
Christine Leconte : « L’architecture est une solution face aux crises actuelles »
Désireux de promouvoir un changement de paradigme sur les enjeux environnementaux et sociétaux – notamment pour le secteur du bâtiment –, l’Ordre des architectes a voulu faire entendre sa voix à travers un plaidoyer intitulé « Habitats, villes, territoires, l’architecture comme solution ». Rencontre avec Christine Leconte, présidente de l’Ordre des architectes.
Matthieu Orphelin : « On a trop attendu pendant cinq ans pour signer un chèque en blanc à Emmanuel Macron »
Matthieu Orphelin : « On a trop attendu pendant cinq ans pour signer un chèque en blanc à Emmanuel Macron »
Elu député de La République en Marche (LREM) en 2017, Matthieu Orphelin a quitté le groupe LREM à l’Assemblée nationale en 2019, suite à de nombreux désaccords avec la politique environnementale menée par Emmanuel Macron. Ayant décidé de ne pas se représenter à la députation, l’ancien député du Maine-et-Loire tire un bilan particulièrement critique de l’action de l’exécutif. Rencontre.
Le gouvernement travaille sur un plan d’actions pour réduire les additifs nitrés 
Le gouvernement travaille sur un plan d’actions pour réduire les additifs nitrés 
L’alimentation expose quotidiennement les Français aux nitrites et aux nitrates ! Des substances qui augmenteraient les risques de cancers, alerte l’Agence de sécurité sanitaire et alimentaire (Anses) dans une récente étude. L’Agence préconise ainsi de réduire cette exposition par des mesures volontaristes axées sur l’alimentation. 
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
Tribune | « Pour une planification écologique soucieuse de la santé environnementale ! »
La santé de l’homme ne dépend pas seulement d’un bon système curatif, mais aussi de nos relations à l’écosystème. Martin Rieussec-Fournier, président de la Fondation Santé Environnement de La Mutuelle Familiale, attire l'attention sur la santé environnementale qui constitue un défi sanitaire, social et économique.
Tribune | « Pas toujours simple d’être écoresponsable »
Tribune | « Pas toujours simple d’être écoresponsable »
Il possible pour chacun d’entre nous d’agir contre le réchauffement climatique via des petits gestes du quotidien ou encore en fléchant l’épargne vers des entreprises plus durables. Quel produit privilégier pour réduire mon empreinte carbone ? Comment choisir tel ou tel système énergétique ? « Agir de façon partielle c’est déjà prendre le train de l’éco-responsabilité ! », souligne Hugues Mercier, directeur général de Aumax pour moi.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
Université de l'autoconsommation photovoltaïque
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur calcul H/F
- Agent d'Exploitation H/F
- Coordonnateur(trice) sécurité protect santé en ind
- Un Chef de projets stratégie climat F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.