Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Politiques > 2023 : « année la plus chaude jamais enregistrée », proche du seuil des +1,5°C
POLITIQUES

2023 : « année la plus chaude jamais enregistrée », proche du seuil des +1,5°C

PUBLIÉ LE 9 JANVIER 2024
PF
Archiver cet article
2023 : « année la plus chaude jamais enregistrée », proche du seuil des +1,5°C
Les émissions mondiales de carbone liées aux incendies de forêt estimées pour 2023 ont augmenté de 30 % par rapport à 2022, principalement en raison de la persistance des incendies de forêt au Canada. / Crédit : Pxhere
Hausse des températures sur terre et en mer, disparition de la glace dans les pôles… L’année 2023 a été marquée par de sombres records, alerte le 9 janvier le programme Copernicus, organe du programme spatial de l’Union européenne.

C’est un record alarmant. L’année 2023 se distingue comme l’année la plus chaude jamais enregistrée à l’échelle mondiale, selon les données de Copernicus sur le changement climatique (C3S), publiées le 9 janvier.

2023 bat largement le record de 2016, précédente année la plus chaude : la température moyenne mondiale s’élevait à 14,98°C l’année dernière, soit 0,17°C de plus qu’en 2016.

L’année 2023 frôle dangereusement la limite de réchauffement fixé par l’Accord de Paris de +1,5°C par rapport au niveau préindustriel (1850-1900), avec une hausse observée de 1,48°C. Les scientifiques estiment qu’au-delà d’1,5°C, les dommages causés par le réchauffement global menacent frontalement les écosystèmes et donc l’économie, l’agriculture.. 

L’année dernière, près de la moitié des jours ont été plus chauds de 1,5°C que la période préindustrielle, et c’est la première fois que chaque jour d’une année dépasse de plus de 1°C cette mesure de référence. 

En Europe, 2023 se place comme la deuxième année la plus chaude, derrière 2020. Les températures ont été supérieures à la moyenne pendant 11 mois et jamais un mois de septembre n’avait été aussi chaud.


Des conséquences sur les océans et les glaciers

Les températures moyennes de surface de la mer ont été exceptionnellement élevées, notamment d’avril à décembre, dans la plupart des bassins océaniques, en particulier dans l’Atlantique Nord où les températures étaient entre 2°C et 5°C supérieures aux normales saisonnières. Des vagues de chaleur marine ont été observées dans le monde entier.

La glace de mer de l’Antarctique a quant à elle atteint des minimums records. Les étendues quotidiennes et mensuelles ont atteint des minima historiques en février 2023. Du côté de la glace de mer arctique : son pic annuel en mars figurait parmi les quatre plus faibles pour cette période de l’année.

« Les extrêmes que nous avons observés ces derniers mois témoignent de façon dramatique de la distance qui nous sépare du climat dans lequel notre civilisation s’est développée, a exprimé Carlo Buontempo, directeur du service Copernicus sur le changement climatique, dans un communiqué de presse. Cela a de profondes conséquences pour l’Accord de Paris et toutes les entreprises humaines. Si nous voulons gérer avec succès notre portefeuille de risques climatiques, nous devons de toute urgence décarboniser notre économie tout en utilisant les données et les connaissances climatiques pour préparer l’avenir »
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Création d’un nouvel Observatoire européen de l’Habitat et de ses évolutions dans les centres-villes
Création d’un nouvel Observatoire européen de l’Habitat et de ses évolutions dans les centres-villes
Boris Rowenczyn élu président de Ponts Alumni
Boris Rowenczyn élu président de Ponts Alumni
S'adapter à +4 °C : les discussions sont lancées
S'adapter à +4 °C : les discussions sont lancées
Marie-Laure Empinet devient la nouvelle présidente de l’USIPA
Marie-Laure Empinet devient la nouvelle présidente de l’USIPA
Tous les articles Politiques
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS