Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Trois questions à : André Cicolella, fondateur du Réseau Environnement Santé

Trois questions à : André Cicolella, fondateur du Réseau Environnement Santé
Par Propos recueillis par Laurence Madoui, le 13 mars 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le toxicologue et fondateur du Réseau Environnement Santé (RES), André Cicolella, place la crise sanitaire au même plan que le dérèglement climatique, la perte de biodiversité et l’épuisement des ressources naturelles. Son association prépare, avec le Centre national de la fonction publique territoriale, une formation pour les agents des collectivités sur les perturbateurs endocriniens. L’action locale peut efficacement réduire l’exposition à ces polluants chimiques, indépendamment des tergiversations du Parlement sur la date d’interdiction des plastiques à usage unique, assure le scientifique.

A Strasbourg, Bordeaux, Montpellier, des collectifs de parents obtiennent l’abandon des contenants en plastique à la cantine, quand la loi « Egalim » en fixe l’échéance à 2025. Vaut-il mieux batailler à l’échelle locale que s’en remettre à la loi ?

Si la société civile s’empare du sujet, les collectivités mettent les moyens. L’exposition aux perturbateurs endocriniens (PE) peut rapidement s’atténuer, sans attendre un vote national ou une évolution du règlement européen Reach : on en connaît les sources et il existe des substituts. Parmi le millier de PE, le RES met le focus sur les phtalates – cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques. 39 des 40 élus locaux dont on a analysé une mèche de cheveux sont contaminés au DEHP, substance la plus toxique de cette famille.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’alimentation est la première source d’exposition aux phtalates, qui migrent de l’emballage au contenu. 70 % des petits pots pour bébé en contiennent, avec une concentration triple pour le plastique par rapport au verre. Suivent les sols en PVC qui libèrent du DEHP, composé organique semi-volatil s’amassant dans la poussière. L’asthme est la première pathologie chez les enfants de 5 à 9 ans. Bien qu’interdits dans les cosmétiques en 2009 au niveau européen, on y trouve encore des phtalates. Une étude saoudienne de 2014 en a décelé dans les 47 parfums analysés, du « N° 5 » de Chanel à « J’adore » de Dior.

D’où l’effet cocktail…

En France, 99,6 % des femmes enceintes – et leurs fœtus – sont contaminés par les phtalates, impliqués dans toutes les maladies chroniques (asthme et obésité, notamment) liées à l’exposition durant la grossesse. Centrée sur les maladies infectieuses, la consultation prénatale ignore cette pollution chimique, alors qu’il est facile d’agir sur sa consommation – et moins évident d’échapper à la pollution de l’air.

Développer le bio et écarter le plastique en restauration scolaire est le premier pas qui doit mener à une démarche globale. C’est tout le sens de la charte « Villes et territoires sans PE » portée par le RES depuis octobre 2017 et signée par quelque 200 communes, à commencer par Paris. La ville avait banni des crèches les biberons au bisphénol A début 2010, six mois avant le vote de leur interdiction. Elle utilise aujourd’hui des produits d’entretien exempts d’alkylphénols. La région Ile-de-France signera officiellement le 20 mars et conditionnera à l’adhésion à la charte ses aides aux équipements scolaires et sportifs des communes : ce sera un effet levier extraordinaire.

Comment appréciez-vous la deuxième Stratégie nationale sur les PE (2019-2022) ?

La première (2014-2018) a fait émerger la problématique, la suivante vise à réduire l’exposition aux PE, sans financement adapté. La conviction fait défaut au sein du gouvernement. S’il y a une pression citoyenne, il y aura une réponse politique. Il faut que le prochain plan cancer, qui débutera en 2020, inclue un volet environnemental (PE et pollution atmosphérique), aux côtés des classiques facteurs de risque (tabac, alcool).

André Cicolella, toxicologue et fondateur du Réseau Environnement Santé (RES).
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Le 24 juin prochain aura lieu à Paris Les Défis Bâtiment Santé, un colloque réunissant plus de 300 experts et professionnels destiné à favoriser une « réflexion sanitaire » dans le cadre du recyclage, du réemploi et de la réutilisation des produits et des équipements du bâtiment.
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
L'industrie chimique s'engage à réduire ses émissions de 26 % à l’horizon 2030
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et le Comité Stratégique de Filière Chimie-Matériaux ont annoncé la publication de la feuille de route de décarbonation de la filière Chimie. Objectif : une réduction des émissions de 26 % d’ici 2030, par rapport à 2015.
Une application pour suivre l’Accord de Paris
Une application pour suivre l’Accord de Paris
Copernicus annonce le lancement de l’application Global Temperature Trend Monitor sur le changement climatique. Elle permet de comparer la situation actuelle et l’objectif de 1,5 °C fixé par l’Accord de Paris.
[Tribune] L’immense défi de la taxe carbone aux frontières : relancer l’industrie européenne tout en participant à la transition environnementale
[Tribune] L’immense défi de la taxe carbone aux frontières : relancer l’industrie européenne tout en participant à la transition environnementale
Matthieu Toret, avocat spécialiste en fiscalité environnementale et énergétique, revient sur les modalités de mise en place d’un ‘’droit de douane vert’’ au sein de l’Union européenne. « Ce mécanisme d’ajustement carbone aux frontières devrait permettre de réduire l'écart de compétitivité », explique-t-il.
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Une équipe de chercheurs vient de montrer qu’une exposition prolongée au carbone suie, contenu dans les particules fines issues de combustions incomplètes en particulier liées au trafic automobile, est associée à un risque accru de cancer, notamment du poumon.
L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus
L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus
Valgo, l’entreprise française spécialiste dans la remédiation et la revitalisation de sites industriels, annonce la fin de l’étape de dépollution du site de l’ancienne raffinerie de Petroplus, en Seine-Maritime, et son passage à l’étape d’aménagement.
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
Sandrine Josso : « La France en est encore à l'âge de pierre en ce qui concerne la santé environnementale »
En décembre dernier, les parlementaires de la commission d'enquête sur l'évaluation des politiques publiques de santé environnementale ont rendu leur rapport. Vingt-et-une propositions ont été arrêtées à l'issue de leurs travaux. Elles visent à « construire un nouveau paradigme » en santé environnementale. Rencontre avec la députée Sandrine Josso, rapporteure de la commission d'enquête parlementaire.
Tous les articles POLLUTIONS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.