Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Les nanoplastiques perturbent la reproduction des huîtres creuses

Les nanoplastiques perturbent la reproduction des huîtres creuses
Par E.G, le 4 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une équipe de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) et du Laboratoire des sciences de l’environnement marin (Lemar), a publié dans la revue Nanotoxicology, les résultats d’une étude démontrant l’impact des nanoplastiques sur la reproduction des huîtres creuses.

« Depuis de nombreuses années, la communauté scientifique s’intéresse aux effets biologiques que peut entraîner l’ingestion de petites particules de plastique, appelés microplastiques, déchets présents dans tous les environnements aquatiques », rappelle l’Ifremer. Des chercheurs se sont cette fois intéressés aux impacts des nanoplastiques, dont la quantité dans l’environnement n’est pas connue. Ils ont choisi de mener une expérimentation sur l’huître creuse crassostra gigas, qui a une fécondation externe. « C’est-à-dire que pour se reproduire, elle doit expulser ses cellules reproductrices (nommées gamètes) dans l’eau de mer », précise l’Ifremer. Ce qui les rend particulièrement sensibles aux aléas environnementaux et à la qualité des eaux.

Des effets présents dans la nature ?

Les scientifiques de l’Ifremer et du Lemar « ont exposé des gamètes mâles d’huître creuse à des nano-billes de polystyrène de 50 nanomètres à 4 doses (de 0.1 à 25 μg.mL-1) pendant une heure ». A partir de 10 µg.mL-1, les nanoplastiques les plus toxiques « ont induit une diminution du pourcentage de spermatozoïdes mobiles de 79% », souligne l’étude. Et les spermatozoïdes restants ont subi une diminution de 62% de leur vitesse de nage, « menant à une baisse de leur succès reproducteur de 59% ».
 
Figure : Observations par microscopie électronique à balayage de spermatozoïdes d’huître non exposés (A, A1, A2) ou après 1h d’exposition à des nano-billes de polystyrène de 50 nanomètres (concentration : 25 µg/mL). Les flèches blanches montrent l’adhésion de nano-billes sur le spermatozoïde.
© Ifremer



Mais cette étude expérimentale qui n’est pas représentative de l’environnement pose la question de savoir si ce phénomène a lieu dans la nature. « Pour y répondre, il faudra nécessairement être en mesure de déterminer les quantités de nanoplastiques présents dans les zones côtières. De nouvelles technologies innovantes doivent donc être développées pour quantifier les particules de plastique de taille nanométrique », concluent les scientifiques.
Une huître sur un pot de yaourt © Ifremer/Stéphane Pouvreau
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Une surveillance « pérenne » des pesticides dans l’air ambiant
Une surveillance « pérenne » des pesticides dans l’air ambiant
Atmo France qui fédère les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA), et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) ont mis en place un suivi annuel de 75 pesticides dans l'air extérieur en métropole et en outre-mer. Les premières données seront accessibles en été 2022.
La « Valgorisation » à la conquête du marché canadien
La « Valgorisation » à la conquête du marché canadien
Valgo, entreprise française spécialiste dans la réhabilitation de friches polluées, s’installe au Canada et s’associe à la société On Demoli Inc., l’un des leaders québécois des travaux de démolition et de désamiantage.
Pollueur-payeur : les contribuables paient les frais, alerte la Cour des comptes européenne
Pollueur-payeur : les contribuables paient les frais, alerte la Cour des comptes européenne
La Cour des comptes européenne indique dans un nouveau rapport que le principe du pollueur-payeur n'est pas totalement respecté au sein de l'Union européenne. Son application varie d'un secteur et d'un État membre à l'autre. Conséquence : ce sont les contribuables qui financent des actions de dépollution.
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports a présenté son programme de reboisement réalisé en collaboration avec l’Office national des forêts (ONF) et le département du Rhône. Celui-ci est destiné à absorber les émissions résiduelles des aéroports de Lyon-Saint Exupéry et Lyon-Bron.
La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein
La pollution atmosphérique accroitrait le risque de cancer du sein
Une récente étude dévoile l’existence d’un lien entre le dioxyde d’azote et la survenue de cancer du sein chez des femmes en Amérique du Nord et en Europe.
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
Grand Paris : la zone à faibles émissions s’étend aux véhicules Crit'Air 4
La deuxième étape de la zone à faibles émissions (ZFE) de la Métropole du Grand Paris est en vigueur depuis le 1er juin 2021. La restriction de circuler est étendue aux véhicules Crit’Air 4 au sein des communes situées à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86. Mais les professionnels touchés par la crise économique pourront bénéficier de dérogations de l’application.
Nuisances sonores aéroportuaires : 18 associations saisissent le Conseil d'État pour appliquer le droit européen
Nuisances sonores aéroportuaires : 18 associations saisissent le Conseil d'État pour appliquer le droit européen
Dix-huit associations ont entamé un recours pour presser l’État à agir contre les nuisances sonores causées par les activités aéroportuaires.
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.