Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Lancement d'un service de surveillance des conditions de santé et confort dans les bâtiments

Lancement d'un service de surveillance des conditions de santé et confort dans les bâtiments
Ce service peut être utilisé dans tous les cadres de vie. Crédits : G-ON
Par A.A, le 20 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Entre pollution de l’air intérieur et les problèmes de température, les bâtiments peuvent jouer un rôle essentiel dans la santé des occupants. Pour améliorer la qualité de l’air et le confort thermique, G-ON, société de conseil et d’ingénierie en développement durable, propose son offre G-ON Life.

Pollution, particules fines, virus… La qualité de l’air intérieur peut être rapidement altérée. Pour l’améliorer dans tous les cadres de vie (bureaux, écoles, domiciles), la société G-ON a lancé son offre G-ON Life. En surveillant des paramètres comme la qualité de l’air intérieur, de l’eau, le confort thermique et la présence de pathogènes, cette offre répond ainsi à différents enjeux liés au renouvellement de l’air : la conformité réglementaire, les objectifs RSE, et le risque de propagation du Covid.

G-ON Life se repose sur une approche de terrain, axée sur la collecte et le contrôle des données, avec des indicateurs fiables et des mesures réalisées par des experts in situ. La mesure prend en compte un large éventail de paramètres :

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
- La qualité de l’air intérieur et extérieur : dioxyde et monoxyde de carbone, benzène, formaldéhyde, composés organiques volatiles, particules fines, ozone et dioxyde d’azote ;
- La qualité de l’eau : potabilité, légionelle et réseau technique de chauffage ;
- Le confort thermique, le confinement de l’air et le renouvellement, par une évaluation des moyens d’aération et des débits de ventilation ;
- Ou encore la surveillance sanitaire, avec des prélèvements SARS-CoV-2 dans l’air et sur les surfaces.

« Nous avons traité des plaintes d’occupants qui avaient peur que l’air des salles de réunion et des bureaux soit pollué. Nos outils de mesure ont permis de constater qu’effectivement le taux de CO2 grimpait en flèche lorsque les usagers se réunissaient », a raconté Florian Biamba, le responsable développement de G-ON Life.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Un colloque pour promouvoir la santé dans l’économie circulaire
Le 24 juin prochain aura lieu à Paris Les Défis Bâtiment Santé, un colloque réunissant plus de 300 experts et professionnels destiné à favoriser une « réflexion sanitaire » dans le cadre du recyclage, du réemploi et de la réutilisation des produits et des équipements du bâtiment.
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Une équipe de chercheurs vient de montrer qu’une exposition prolongée au carbone suie, contenu dans les particules fines issues de combustions incomplètes en particulier liées au trafic automobile, est associée à un risque accru de cancer, notamment du poumon.
Tout savoir sur : la réglementation sur les perturbateurs endocriniens
Tout savoir sur : la réglementation sur les perturbateurs endocriniens
Le droit est-il à la hauteur des enjeux concernant les perturbateurs endocriniens ? Comment faire évoluer la réglementation pour la mettre en adéquation avec les enjeux de santé publique ? Comment le droit peut-il réorienter les recherches scientifiques en la matière ? Eléments de réponse avec Joanna Peltzman, associée en Droit de la Santé et Droit de l’Environnement au cabinet DS Avocats.
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
L’entreprise allemande SAP, spécialisée dans la vente des systèmes de gestion et de maintenance, a annoncé l'atteinte de son objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre en 2020.
Lyon Vallée de la chimie représente 26 % des émissions totales de la Métropole de Lyon
Lyon Vallée de la chimie représente 26 % des émissions totales de la Métropole de Lyon
Les émissions de la plateforme industrielle Lyon Vallée de la chimie s’élèvent à 1.800 ktCO2 équivalent par an, soit 26 % des émissions totales de la Métropole.
29 ONG interpellent l’Anses sur des pesticides en vente libre
29 ONG interpellent l’Anses sur des pesticides en vente libre
Une coalition de 29 associations interroge l'Agence française de Sécurité Sanitaire (Anses) sur les autorisations de mise sur le marché accordées à 14 pesticides contenant des « substances toxiques ».
Airbus expérimente un vol avec 100 % de carburant durable
Airbus expérimente un vol avec 100 % de carburant durable
Un premier vol avec 100 % de carburant durable d’aviation a eu lieu à Toulouse, dans le cadre d’une expérimentation menée par Airbus en partenariat avec différents acteurs du secteur aéronautique.
Tous les articles POLLUTIONS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.