Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un service pour maîtriser le bilan carbone « exploitation » des immeubles

Un service pour maîtriser le bilan carbone « exploitation » des immeubles
La société Aveltys lance la Garantie carbone à destination des immeubles. Crédits : joffi/Pixabay
Par A.A, le 23 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La société Aveltys, spécialisée dans l’exploitation performancielle des immeubles tertiaires, lance la Garantie carbone. Celle-ci vise à diminuer les émissions de gaz à effet de serre par des préconisations d’exploitation soumises au maître d’ouvrage.

Pour des parcs immobiliers plus responsables, Aveltys a développé l’offre « la Garantie carbone ». Cette dernière vise une meilleure exploitation et valorisation des constructions en prenant en compte l’impact des prestations de services : énergie, eau, maintenance, propreté et gestion des déchets. Objectif : maîtriser les émissions de gaz à effet de serre en amont de la phase d’exploitation des immeubles.

Cette nouvelle garantie procure aux utilisateurs ou propriétaires des immeubles un niveau d’informations maximal afin d’élaborer des stratégies immobilières conformes aux valeurs RSE de leurs entreprises. Cette offre se repose ainsi sur la définition des modèles permettant ainsi d’ajuster la cible en fonction des conditions d’utilisation réelles : ce qui donne une vue d’ensemble du poids de l’usage et celui de la performance d’exploitation dans le bilan carbone.

Réduire les émissions de GES

Concrètement, la Garantie carbone se coconstruit avec les clients en fonction de leurs besoins et selon la stratégie carbone qu’ils souhaitent mettre en place. La société Aveltys s’engage à maîtriser le volume d’émission de GES en phase exploitation avant même la livraison des bâtiments, en intervenant en amont des projets. Ensuite, en tant qu’assistant à maitrise d’ouvrage d’exploitation de l’immeuble, Aveltys peut piloter tous les aspects susceptibles de générer des émissions au quotidien.

« Le bilan carbone « exploitation » d’un immeuble est encore à définir ou normaliser. Il est souvent réduit aux seules émissions des consommations énergétiques du site ou produites dans les centrales électriques. De ce fait, l’utilisateur final ne peut pas distinguer la conséquence d’une mauvaise gestion du bâtiment de celles propres à ses conditions d’utilisation (consignes de chauffage, heures d’ouverture...) ou son activité spécifique », a précisé Lionnel Algive, directeur en Energie d’Aveltys, dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
La réduction des émissions de méthane et la sécurité alimentaire, profondément liées
La réduction des émissions de méthane et la sécurité alimentaire, profondément liées
Une nouvelle étude théorise les conséquences des différentes approches de réduction des émissions du méthane sur la production alimentaire à l’horizon 2050. Ce travail comparatif révèle que la France ne pourrait pas pleinement subvenir à ses besoins alimentaires tout en respectant les plans de neutralité climatique.
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports annonce le premier puits carbone forestier autour de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry
Vinci Airports a présenté son programme de reboisement réalisé en collaboration avec l’Office national des forêts (ONF) et le département du Rhône. Celui-ci est destiné à absorber les émissions résiduelles des aéroports de Lyon-Saint Exupéry et Lyon-Bron.
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Du caniveau au fleuve, et du fleuve à la mer, nos déchets urbains finissent bien souvent dans l'océan.
Nuisances sonores aéroportuaires : 18 associations saisissent le Conseil d'État pour appliquer le droit européen
Nuisances sonores aéroportuaires : 18 associations saisissent le Conseil d'État pour appliquer le droit européen
Dix-huit associations ont entamé un recours pour presser l’État à agir contre les nuisances sonores causées par les activités aéroportuaires.
Une surveillance « pérenne » des pesticides dans l’air ambiant
Une surveillance « pérenne » des pesticides dans l’air ambiant
Atmo France qui fédère les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA), et l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) ont mis en place un suivi annuel de 75 pesticides dans l'air extérieur en métropole et en outre-mer. Les premières données seront accessibles en été 2022.
Le gouvernement déploie 75 millions d'euros pour les solutions de gestion des déchets radioactifs
Le gouvernement déploie 75 millions d'euros pour les solutions de gestion des déchets radioactifs
Le ministère de la Transition écologique, le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance et le Secrétariat général pour l’investissement, ont lancé un appel à projets pour l’innovation dans la gestion des déchets radioactifs. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mars 2022.
Une carte interactive pour vérifier la qualité de l'air dans sa commune
Une carte interactive pour vérifier la qualité de l'air dans sa commune
La fédération des associations de surveillance de la qualité de l'air, Atmo France, a mis en place une carte interactive en ligne qui permet de visualiser l’indice de la qualité de l’air dans chaque commune française.
Tous les articles POLLUTIONS
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.