Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants

[Avis d'expert] Qualité d’air intérieur : concilier efficacité énergétique et santé des occupants
Clément Metzger, directeur Energie chez Advizeo by Setec. Crédit : Advizeo
Par Clément Metzger, le 16 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette rentrée, le ministère de l’Éducation nationale impose un protocole sanitaire dans les établissements scolaires avec notamment l’aération et la ventilation des locaux. Clément Metzger, directeur Energie à Advizeo by Setec, nous livre son expertise sur la mesure de la qualité de l’air intérieur à l’aide de capteurs.

Nous passons plus de 80 % de notre temps dans des lieux clos et l’air que nous y respirons n’est pas  toujours de bonne qualité[1]. D’après une étude menée par l’Observatoire de la Qualité de l’Air en 2015,  l’air intérieur serait 5 à 7 fois plus pollué que l’air extérieur. 

La surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains Établissements Recevant du Public (ERP :  écoles maternelles, crèches, collèges, lycées, …) est une obligation réglementaire depuis 2010. Tous les 7 ans, le dispositif encadrant la surveillance de la qualité de l’air intérieur impose aux propriétaires ou aux exploitants de réaliser dans ses établissements une évaluation des moyens d’aération de l’établissement[2]. 

Covid-19 : la mesure de la qualité d’air intérieur, un enjeu de santé publique  

Pour limiter la propagation du Covid-19, surveiller la qualité de l’air d’une pièce est devenu un critère  essentiel dans les espaces de travail et les Établissements Rassemblant du Public : centres commerciaux, enseignement public et privé, ... Le virus se transmettant notamment par l’air ambiant[3], l’aération et la ventilation des espaces sont une des mesures conseillées pour diluer les particules qui restent en suspension dans l’air.

Pour l’année 2021-2022, les établissements scolaires doivent appliquer un protocole sanitaire permettant de garantir la santé ainsi que le confort des élèves. Celui-ci prévoit l’aération et la ventilation des locaux et recommande la mesure de la concentration en CO2 à l’aide de capteurs.[4]

Les questions du recyclage et du renouvellement de l’air ambiant pour assurer la dilution des polluants et contaminants, ainsi que la mesure de la qualité d’air sont devenues centrales pour les gestionnaires de bâtiments.

Mesurer la qualité d’air à l’aide de capteurs CO2 

Afin de mesurer la qualité d’air intérieur, le taux de dioxyde de carbone (CO2) est un bon indicateur. Il permet de s’assurer que le renouvellement de l’air est suffisant. Le Haut Conseil de la Santé Publique préconise pour les commerces et autres ERP, de mettre en œuvre des actions d’aération et d’assurer le bon fonctionnement de la ventilation lorsque la concentration dépasse 800 ppm en CO2.[5]

Ainsi, les capteurs mobiles de CO2 permettent de déterminer la fréquence d’aération nécessaire pour chaque local, et de contrôler le bon fonctionnement de la ventilation mécanique dans les bâtiments où l’ouverture des ouvrants est déconseillée voire impossible. Ces capteurs permettent également de mesurer d’autres indicateurs, tels que la température et le taux d’humidité et d’autres familles de polluants (COV, PM10 par exemple).

Comment allier qualité d’air intérieur et performance énergétique ? 

Les mesures sanitaires préconisées pour assurer la qualité d’air intérieur ont bouleversé la manière dont sont gérés les bâtiments au quotidien. L’usage plus intensif du poste ventilation entraîne une hausse des consommations énergétiques de l’ensemble de la CVC (chauffage, ventilation, climatisation). 

A l’heure ou la réduction de l’empreinte environnementale des bâtiments est une question centrale de la transition énergétique et alors que la réglementation sur la qualité d’air intérieur peut être amenée à évoluer, il convient pour les gestionnaires de bâtiments de réussir à concilier l’usage, le confort des occupants, le respect des consignes sanitaires et le contrôle des consommations énergétiques. 

Dans le cadre du Décret Tertiaire, l’opportunité des solutions datas (IoT, IA) alliée à un savoir-faire terrain permettent aux parties-prenantes (gestionnaires, mainteneurs, propriétaires, occupants...) des bâtiments de concilier qualité d’air intérieur et sobriété énergétique. 
 
1 Ministère de la transition écologique : https://www.ecologie.gouv.fr/qualite-lair-interieur  

2 Ministère de la transition écologique : https://www.ecologie.gouv.fr/qualite-lair-interieur  

3Inserm : https://www.inserm.fr/dossier/coronavirus-sars-cov-et-mers-cov/  

4 Ministère de l’éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/annee-scolaire-2021-2022-protocole-sanitaire-et-mesures-de-fonctionnement-324257

5 HCSP : https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=1009

Sources complémentaires : www.syndicat-energies-renouvelables.fr, www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr, www.ademe.fr, www.afpg.asso.fr,  www.iea.org
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
N° 1793
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
Décret n° 2021-1941 du 31 décembre 2021 relatif à la responsabilité élargie des producteurs pour les produits et les matériaux de construction du secteur du bâtiment Lire
Décret n° 2021-1906 du 30 décembre 2021 modifiant le décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Décret n° 2021-1905 du 30 décembre 2021 pris en application de l'ordonnance n° 2021-1325 du 13 octobre 2021 réformant l'évaluation des biotechnologies et simplifiant la procédure applicable aux utilisations confinées d'organismes génétiquement modifiés présentant un risque nul ou négligeable Lire
Décret n° 2021-1904 du 30 décembre 2021 portant diverses dispositions d'adaptation relatives à la responsabilité élargie des producteurs Lire
Décret n° 2021-1903 du 30 décembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 relative à la durabilité des bioénergies Lire
Décret n° 2021-1902 du 29 décembre 2021 relatif à la sécurité des ouvrages hydrauliques autorisés, déclarés ou concédés en application du code de l'environnement ou du code de l'énergie Lire
Arrêté du 28 décembre 2021 portant agrément d'un éco-organisme de la filière à responsabilité élargie des producteurs des contenus et contenants des produits chimiques pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l'environnement mentionnés au 7° de l'article L. 541-10-1 du code de l'environnement Lire
À lire également
[Décryptage] Air intérieur : aérer toujours, purifier le cas échéant
[Décryptage] Air intérieur : aérer toujours, purifier le cas échéant
Ils sont coûteux, exigent une maintenance rigoureuse et ne dispensent pas des gestes barrières. Mais ils abaissent la charge virale, partout où l’aération est contrainte et la ventilation insuffisante. Absents du protocole sanitaire, les purificateurs se déploient toutefois en milieu scolaire. En ordre dispersé.
Les écocentres de Brézillon sortent de terre
Les écocentres de Brézillon sortent de terre
Brézillon, filiale du groupe Bouygues, vient d’inaugurer l’extension de sa plateforme historique de Longueil-Sainte-Marie, dans l’Oise. Une inauguration qui fait suite à une autre, en région parisienne.
Dekra scrute la qualité de l’air intérieur
Dekra scrute la qualité de l’air intérieur
Dekra et son partenaire Cozy Air lancent Dekra Diag’Air, une nouvelle solution pour contrôler en temps réel la qualité de l’air intérieur et lutter ainsi contre toute sorte de pollutions, dont le Sars-Cov-2. Une expérimentation est en cours dans un restaurant d’Arras.
Les textes révisant les zones de non-traitement, mis en consultation publique
Les textes révisant les zones de non-traitement, mis en consultation publique
Le gouvernement met en consultation publique du 21 décembre et jusqu’au 11 janvier, un projet de décret et un projet d’arrêté adaptant le dispositif des zones de non-traitement par des produits phytopharmaceutiques (ZNT).
Vers une zone de contrôle pour prévenir la pollution des navires en Méditerranée
Vers une zone de contrôle pour prévenir la pollution des navires en Méditerranée
« Une décision inédite ! » Après cinq années de travail, le ministère de la Mer annonce qu'un accord a été trouvé autour de la zone de contrôle des émissions d'oxydes de soufre (SECA) pour la Méditerranée. Cette zone contribuerait à réduire de 95 % les oxydes de soufre.
Tout savoir sur : la cessation d'activité des ICPE
Tout savoir sur : la cessation d'activité des ICPE
En application de la loi d'accélération et de simplification de l'action publique (Asap), un décret relatif à la cessation d'activité des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) entrera en vigueur en juin 2022. Quelles en seront les incidences ? Éléments de réponse avec Carine Le Roy-Gleizes, associée Foley Hoag, spécialisée en Droit de l’environnement.
Navire de dépollution 100 % électrique
Navire de dépollution 100 % électrique
Efinor Sea Cleaner est spécialisé dans la conception, fabrication et commercialisation de navires multi-services de dépollution capables de récupérer tout type de déchets (solides ou liquides) grâce à une technologie double flux brevetée.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Responsable de Centre de Tri Déchets H/F
- Alternance - Assistant(e) Manager H/F
- Chargé(e) d'affaires BTP en génie climatique et énergétique
- Coordinateur(trice) Régional(e) Région Centre Val de Loire F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.