EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la unePOLLUTIONS

Sintra ouvre son nouveau centre de recherche pour le traitement de l'air

Par A.A. Publié le 20 juin 2022.
Sintra ouvre son nouveau centre de recherche pour le traitement de l'air
Un site basé sur la conception intégrée pour le traitement de l’air. Crédit : Sintra
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Sintra, spécialiste des solutions de traitement de l’air, a inauguré son nouveau centre de recherche et de production à Suno en Italie. Pour un investissement de plus de 6 millions d’euros, ce site est spécialement conçu pour la recherche continue de systèmes innovants de traitement de l’air appliqués aux bâtiments à grand volume.

Efficacité énergétique, utilisation intelligente des ressources disponibles et une valorisation diligente des aspects écologiques... L’Expertise & Technology Center (ETC) de Sintra est équipé de nouvelles technologies pour maintenir une température constante et homogène tout en maîtrisant les flux d’air et le niveau d’hygrométrie. C’est un « véritable prototype des technologies vertes les plus abouties en matière de traitement de l’air ».

Le premier bâtiment du site installé à Suno en Italie est exclusivement chauffé par un aérotherme au gaz condensation de 100 kW soufflant en vrac de l’air à 50 °C sous la toiture. Pour homogénéiser toutes les températures au sein de ce bâtiment, Sintra a installé une seule gaine « MIX-IND » de 20 mètres de long associée à un groupe de pulsion autonome. « Résultat : homogénéité parfaite sur ± 1°C. Un exploit impossible à réaliser avec les méthodes traditionnelles », se félicite la société. Des caméras infrarouge sont également déployées pour suivre l’évolution de la température du bâtiment en temps réel.

« Notre ETC intègre une unité de production dans un bâtiment à la pointe de l’innovation. […] Il est destiné non seulement à satisfaire nos besoins en matière de production, mais aussi et surtout à l’expérimentation et à la recherche continue pour le développement d’installations de nouvelle génération à pulsion avancée intégrant les technologies brevetées MIX- IND », commente Marco Zambolin, fondateur et Président de SINTRA.

Récupération des eaux de pluie

Le nouveau site dispose en outre d’un système de ventilation estivale (allant jusqu’à 2.000.000 m3/h, correspondant à 50 vol/h). Ce système innovant est doté d’une filtration de l’air extérieur autonettoyante avec la pluie.

Grâce à sa structure, le bâtiment est capable de récupérer des apports solaires pour le chauffage passif, ainsi que des eaux de pluie associée à une phytoépuration des eaux usées lui permettant de gagner en indépendance hydrique.

La recherche scientifique

Le site, qui atteindra dans les prochaines années une surface de 15.000 m2 de bâtiments, est équipé d’une station météorologique et d’une BMS (Building Management System). Ces installations sont dédiées aux activités de recherche scientifique et d’expérimentation à échelle réelle qui permettent d’affiner les modèles mathématiques actuels de la dynamique des fluides, ou Computational Fluid Dynamics, « qui sont scientifiquement insuffisants en l’état actuel pour prévoir le comportement dynamique réel des applications qui utilisent ces nouvelles technologies ».

L’ETC ouvre également ses portes aux universités et institutions en charge du développement des technologies énergétiques innovantes à des fins éducatives et expérimentales. « Ce nouveau Centre de Recherche et de Formation nous permettra d’être mieux équipés pour être davantage compréhensibles pour le marché. Il incarne le bâtiment industriel du futur, et donne à voir une nouvelle approche de sa conception grâce aux technologies que nous continuerons de développer demain », conclut Marco Zambolin.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Un capteur intelligent pour réduire la pollution de l’air intérieur
22 novembre 2022
Un capteur intelligent pour réduire la pollution de l’air intérieur ABB lance son capteur d’ambiance « FusionAir » doté de capteurs optionnels capables de surveiller la température, l’humidité, et le dioxyde de carbone (CO2) afin d’améliorer la qualité de l’air intérieur et de réduire le risque d’exposition virale.
Le gouvernement révise le Prepa pour améliorer la qualité de l’air
22 décembre 2022
Le gouvernement révise le Prepa pour améliorer la qualité de l’air De l’industrie, au transport, en passant par l’agriculture et le tertiaire... Le gouvernement dévoile une liste d'actions sectorielles pour réduire les émissions de polluants atmosphériques sur la période 2022-2025.
Tribune | « L’éco-anxiété : guérir une angoisse contemporaine »
9 janvier 2023
Tribune | « L’éco-anxiété : guérir une angoisse contemporaine » Les bouleversements écologiques en cours bousculent le bien-être et la santé mentale d’un nombre croissant de Français inquiets pour l’avenir de la planète. Loin d'être un phénomène de mode, l'éco-anxiété « est à prendre en considération même si elle est encore peu intégrée à la psychologie sociale », souligne Cyrille Darrigade, psychopraticien, spécialiste en neurosciences.
Tous les articles POLLUTIONS
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola