Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le collectif Ethikis crée un label pour lutter contre l’obsolescence programmée

Par E.G, le 21 mai 2018.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Créé par le collectif Ethikis, le label « Longtime » va lutter contre l’obsolescence programmée, en identifiant les produits conçus pour durer.

Se présentant comme le « premier label européen contre l’obsolescence programmée », Longtime est décerné par Ethikis « aux produits conçus pour durer, au terme d’un audit indépendant et approfondi », est-il précisé. Ce label s’appuie sur un cahier des charges composé de 40 critères, axés sur trois piliers : conception robuste, réparabilité et garanties/SAV. Pour Ethikis, ce label « guide les consommateurs vers des produits fiables et permet aux fabricants de valoriser la qualité de leurs produits ».

« Le constat sur l’obsolescence organisée et l’augmentation des déchets prématurés sont les points de départ de notre projet », expliquent Elsa Lomont et Florent Pregusuelo, co-fondateurs d’Ethikis. « En déclinant les codes des labels alimentaires, l’idée est de créer un outil pertinent pour évaluer les biens de consommation au regard de leur durée d’usage. In fine, il favoriserait la réduction des déchets et encouragerait une meilleure exploitation des ressources et des matières premières », ajoutent-ils.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Solution compacte de recyclage de PVC composite souple
Solution compacte de recyclage de PVC composite souple
La start-up lyonnaise Polyloop développe une solution compacte de recyclage du PVC composite souple destinée aux transformateurs plasturgistes pour traiter des déchets post-industriels ou post-consommation (blisters, tablettes de médicaments, bâches, revêtements de sol souples…). Sa technologie, qui a bénéficié d’une licence exclusive sur brevet de Texyloop, repose sur cinq étapes clés.
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
Les sciences du comportement au secours de la réduction des déchets
Les sciences du comportement au secours de la réduction des déchets
Le bailleur social Paris Habitat a décidé de s'appuyer sur un dispositif innovant basé sur les sciences comportementales pour inciter ses locataires à réduire leurs déchets. Une première initiative avait déjà permis de réduire de 8 à 15 % leur consommation d'électricité.
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Solution de déshydratation des biodéchets à capacité variable
Parce que les quantités de biodéchets d’un restaurant collectif ou d’une grande surface peuvent varier selon la météo ou la saison, Serveco, entreprise spécialisée dans la valorisation des biodéchets, développe une version à capacité variable de son déshydrateur Daisy, qu’il propose depuis 2012. Daisy prétraite in situ tous les déchets alimentaires sans tri préalable.
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
Pierre Duponchel prend la présidence de Federec Textiles
La filière Textiles du syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, a procédé au renouvellement de son conseil d’administration et de son bureau. 
Paprec acquiert 20 % de Pizzorno Environnement
Paprec acquiert 20 % de Pizzorno Environnement
C'est acté ! Paprec, spécialiste de collecte et de recyclage de déchets, détiendra 20 % du capital de son concurrent Pizzorno Environnement.
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra dévoile ses solutions optimisées dans le tri optique des déchets
Tomra Recycling présentera au salon Pollutec ses nouvelles solutions qui reposent sur l’emploi de capteurs proche infrarouge pour trier les déchets.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.