Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance

Partager :
Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance
Par E.G, le 8 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’association pour la plaisance éco-responsable a été agréée le 2 mars dernier par le ministère de la transition écologique et solidaire, comme éco-organisme de la filière des déchets issus de bateaux de plaisance ou de sport.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une responsabilité élargie des producteurs (REP), l’association pour la plaisance éco-responsable (Aper), créée en 2009 par la Fédération des industries nautiques (FNI), a été agréée par l’arrêté du 21 février dernier, en tant qu’éco-organisme de la filière des déchets issus de bateaux de plaisance ou de sport.

« L’industrie nautique française fait ainsi figure de modèle au niveau mondial, puisqu’aucun autre pays n’a mis en place une telle filière de déconstruction », se félicite l’Aper dans un communiqué. Selon Jean-Paul Chapeleau, président de l’Aper, « il s’agit d’une avancée considérable dans la prise en charge et le traitement des bateaux de plaisance en fin de vie ». L’association rappelle que la Comité interministériel de la mer de novembre 2017, a fixé pour objectif de déconstruire 20.000 à 25.000 bateaux entre 2019 et 2023.

Les membres de l’Aper versent une écocontribution depuis le 1er janvier dernier afin de financer la filière de déconstruction. Un financement complété par le gouvernement, qui correspond à 2% du droit annuel de francisation et de navigation, payée par les plaisanciers. « Grâce à ce double financement, (…) toutes les étapes de la déconstruction d’un bateau sont désormais intégralement prises en charge par l’Aper. Seul le transport du bateau jusqu’au centre de déconstruction agréé le plus proche reste à la charge du propriétaire », précise l’éco-organisme.
Photographie rapprochée de la proue avec une ancre d'un bateau de plaisance rentrant au port de Saint-Martin-de-Ré. ÎLe de Ré, Charente Maritime, France. Crédit : Jean-Pierre Bazard / Source : Wikimedia Commons.
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
Le gouvernement a annoncé plusieurs pistes de déconfinement en France, qui doit débuter le 11 mai. Les associations environnementales appellent à ne pas oublier le climat lors de la sortie de crise.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
[Interview] Patrick Kornberg (Federec) : « On peut craindre des effets liés au coronavirus à long terme »
Patrick Kornberg est président de la filière métaux non ferreux de Federec. Pour Mat Environnement, il évoque les conséquences du coronavirus et de la limitation des capacités d’enfouissement sur le secteur.
Tomra met en musique ses dernières innovations
Tomra met en musique ses dernières innovations
Tomra Recycling, spécialisé dans le tri optique des déchets, a levé le voile en ligne, ce mardi 9 juin, sur ses dernières innovations pour le tri des matériaux. Un événement baptisé Symphony of all Sorts. Une première pour l’industriel.
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, Snefid : « Les volumes de déchets médicaux ont fortement augmenté »
Alexis Hubert, directeur général d’Ourry, est également président du Snefid, le Syndicat national des entrepreneurs de la filière déchet. Il nous a accordé une interview pour évoquer les conséquences de la crise sanitaire sur l’activité de la filière, qui a notamment dû s’adapter face à l’afflux des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI), principalement dans les régions Ile-de-France et Grand Est. 
Les entreprises de recyclage fortement impactées par le confinement
Les entreprises de recyclage fortement impactées par le confinement
La Fédération professionnelle des entreprises de recyclage (Federec) a effectué une enquête début mai pour évaluer l’impact du confinement sur les entreprises du secteur. Il en ressort que leur chiffre d’affaires a fortement baissé, avec - 39 % en mars et surtout - 64 % en avril.
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies annoncent ce mardi 19 mai, sceller un partenariat pour le recyclage des plastiques.
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
La litière végétale : un biodéchet comme les autres ?
L'entreprise de production de litière végétale pour chats, Rettenmaier France, publie une étude sur les bénéfices des litières organiques en comparaison avec les litières minérales, parmi lesquels, la réduction du poids et du volume de la production de déchets et la valorisation organique.
Déchets encombrants : la solution Waster s’implante en Ile-de-France
Déchets encombrants : la solution Waster s’implante en Ile-de-France
La plateforme Waster de facilitation de collecte des déchets volumineux et leur transport en déchèterie, s’implante à Paris et en Ile-de-France, après un test de huit mois à Lyon.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité H/F
- Chef de secteur H/F
- Poseur / Poseuse en isolation thermique
- Manager de Production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.