Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance

Partager :
Un premier éco-organisme agréé pour la déconstruction des bateaux de plaisance
Par E.G, le 8 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
L’association pour la plaisance éco-responsable a été agréée le 2 mars dernier par le ministère de la transition écologique et solidaire, comme éco-organisme de la filière des déchets issus de bateaux de plaisance ou de sport.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une responsabilité élargie des producteurs (REP), l’association pour la plaisance éco-responsable (Aper), créée en 2009 par la Fédération des industries nautiques (FNI), a été agréée par l’arrêté du 21 février dernier, en tant qu’éco-organisme de la filière des déchets issus de bateaux de plaisance ou de sport.

« L’industrie nautique française fait ainsi figure de modèle au niveau mondial, puisqu’aucun autre pays n’a mis en place une telle filière de déconstruction », se félicite l’Aper dans un communiqué. Selon Jean-Paul Chapeleau, président de l’Aper, « il s’agit d’une avancée considérable dans la prise en charge et le traitement des bateaux de plaisance en fin de vie ». L’association rappelle que la Comité interministériel de la mer de novembre 2017, a fixé pour objectif de déconstruire 20.000 à 25.000 bateaux entre 2019 et 2023.

Les membres de l’Aper versent une écocontribution depuis le 1er janvier dernier afin de financer la filière de déconstruction. Un financement complété par le gouvernement, qui correspond à 2% du droit annuel de francisation et de navigation, payée par les plaisanciers. « Grâce à ce double financement, (…) toutes les étapes de la déconstruction d’un bateau sont désormais intégralement prises en charge par l’Aper. Seul le transport du bateau jusqu’au centre de déconstruction agréé le plus proche reste à la charge du propriétaire », précise l’éco-organisme.
Photographie rapprochée de la proue avec une ancre d'un bateau de plaisance rentrant au port de Saint-Martin-de-Ré. ÎLe de Ré, Charente Maritime, France. Crédit : Jean-Pierre Bazard / Source : Wikimedia Commons.
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
+ de vidéos Environnement TV
Les plus lus
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
Le 26 septembre dernier, un spectaculaire incendie s'est déclaré dans l'usine rouennaise du fabricant de produits chimiques Lubrizol. Très vite, la prise en charge de l'accident par les autorités publiques a été mise en cause. De nombreux habitants, associations et élus ont contesté l'intervention et le discours de l’État dans la gestion de la crise. Décryptage avec Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des risques.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Picogen : de l’énergie renouvelable pour la gestion des réseaux d’eau potable
À lire également
Déchets d’ameublement : la collecte d’Eco-mobilier a atteint 686.000 tonnes en 2018
Déchets d’ameublement : la collecte d’Eco-mobilier a atteint 686.000 tonnes en 2018
Eco-mobilier est passé de 530.100 tonnes de meubles collectées en 2017 à 686.000 tonnes en 2018, soit une hausse de 30 %.
Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart
Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart
Alors qu’on considère que 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs des Français, l’activité de reconditionnement est en forte croissance. Rencontre avec Jean-Christophe Estoudre, directeur général de la marque Smaaart.
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
Grand-Besançon Métropole fait partie des champions de France de la gestion des ordures ménagères résiduelles. Ses secrets ? Une politique forte, des mesures étalées dans le temps et une maîtrise des coûts.
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a profité de la 15ème édition des Assises des déchets pour défendre la consigne, mesure-phare du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, au cœur des débats parlementaires actuels. Un projet de consigne loin de faire l’unanimité.
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Skytech a annoncé ce lundi 14 octobre, remporter un appel à projets de l'Ademe, ce qui lui permet d'obtenie une aide au financement de 2,2 millions d'euros.
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Ce mercredi 16 octobre, Suez et Point.P annoncent s'associer pour simplifier la reprise des déchets de chantiers grâce à un nouveau service de collecte.
La fusion entre Eco-systèmes et Récylum se rebaptise Ecosystem
La fusion entre Eco-systèmes et Récylum se rebaptise Ecosystem
Ce vendredi 11 octobre, la société ESR issue de la fusion des éco-organismes Eco-systèmes et Récylum, se rebaptise Ecosystem.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.