Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Agrément d’EcoDDS : le CNR dénonce « un arrière-goût d’inachevé »

Partager :
Agrément d’EcoDDS : le CNR dénonce « un arrière-goût d’inachevé »
Par E.G, le 14 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Depuis le 11 mars dernier, l’éco-organisme EcoDDS est à nouveau agréé par le ministère de la transition écologique et solidaire, pour une durée de six ans. Le Cercle national du recyclage estime que le périmètre de la filière devrait être élargi aux déchets diffus dangereux assimilés et que l’indemnisation des collectivités n’est pas suffisante.

Dans un communiqué faisant suite à son ré-agrément, l’éco-organisme des déchets dangereux diffus (DDS) EcoDDS se déclare prêt à « remettre le processus de collecte en marche » et souligne avoir « mis en place une procédure spécifique accélérée permettant aux collectivités qui le souhaitent de reprendre rapidement la collecte ».

En réaction, le Cercle national du recyclage (CNR) estime que « rien n’est résolu quant au périmètre de la filière qui, d’après le texte de l’arrêté, concerne la "gestion des déchets diffus spécifiques (DDS) ménagers issus des produits chimiques pouvant présenter un risque significatif pour la santé et l’environnement" ». Le délégué général du CNR, Bertrand Bohain déplore que l’interprétation d’EcoDDS reste « beaucoup plus restrictive et induise une séparation artificielle et coûteuse entre flux ménagers et professionnels alors même que les produits peinent à être distingués ». le CNR demande donc à ce que la filière soit élargie aux déchets diffus dangereux assimilés. Par ailleurs, le CNR considère que « le soutien forfaitaire de 625 euros accordé par tonne de DDS collectée sur la période couvrant les deux derniers mois apparaît comme largement insuffisant pour couvrir les frais engagés par les collectivités locales en lieu des place des producteurs ».

« Un premier signe encourageant »

L’annonce de la reprise des enlèvements en déchèteries constitue néanmoins « le premier signe encourageant d’un apaisement des relations entre les différentes parties-prenantes concernées mais qui correspond à un simple retour à la normale et à l’application opérationnelle ordinaire du principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP) », souligne le CNR.

Pour rappel, EcoDDS avait annoncé le 11 janvier dernier, la suspension de leur retrait en déchèterie et avait été sommé par le ministère de la transition écologique et solidaire, de rembourser les collectivités pour les frais engagés. Parmi les membres du conseil d’administration d’Eco-DDS, on trouve notamment Castorama, Auchan, Carrefour, Leroy Merlin, Intermarché ou encore Bricorama.
Crédit : Sud Rhône Environnement
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
+ de vidéos Environnement TV
Les plus lus
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
Le 26 septembre dernier, un spectaculaire incendie s'est déclaré dans l'usine rouennaise du fabricant de produits chimiques Lubrizol. Très vite, la prise en charge de l'accident par les autorités publiques a été mise en cause. De nombreux habitants, associations et élus ont contesté l'intervention et le discours de l’État dans la gestion de la crise. Décryptage avec Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des risques.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Picogen : de l’énergie renouvelable pour la gestion des réseaux d’eau potable
À lire également
François-Michel Lambert : « L’économie circulaire doit être pilotée directement par Bercy »
François-Michel Lambert : « L’économie circulaire doit être pilotée directement par Bercy »
Le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, qui est examiné à partir de septembre par le Parlement, doit « transformer notre système en profondeur », selon le gouvernement. Déchets ménagers, pollution plastique, informations aux consommateurs, etc., son champ est large. Mais cette nouvelle loi suffira-t-elle ? François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône et président de l’Institut national de l’économie circulaire (Inec), en doute. ​
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Ce mercredi 16 octobre, Suez et Point.P annoncent s'associer pour simplifier la reprise des déchets de chantiers grâce à un nouveau service de collecte.
Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017
Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017
En 2017, les collectivités franciliennes ont collecté 463 kg de déchets ménagers et assimilés par habitant, soit une hausse de 4 kg par habitant par rapport à 2015.
Trois questions à Bertrand Bohain, délégué général du Cercle national du recyclage
Trois questions à Bertrand Bohain, délégué général du Cercle national du recyclage
En plein débat autour de la loi antigaspillage pour une économie circulaire, Environnement Magazine a rencontré Bertrand Bohain, délégué général du Cercle national du recyclage. 
Ile-de-France : un appel à projets pour développer la collecte des biodéchets
Ile-de-France : un appel à projets pour développer la collecte des biodéchets
Ce lundi 16 septembre, la direction régionale Ile-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), a lancé un appel à projets sur la collecte des biodéchets.
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
Grand-Besançon Métropole fait partie des champions de France de la gestion des ordures ménagères résiduelles. Ses secrets ? Une politique forte, des mesures étalées dans le temps et une maîtrise des coûts.
Biodéchets : Axibio lance une levée de fonds de 680.000 euros
Biodéchets : Axibio lance une levée de fonds de 680.000 euros
La jeune pousse Axibio, qui conçoit des solutions de collecte et traitement des biodéchets, annonce ouvrir son capital aux investisseurs et rechercher 680.000 euros sur la plateforme Sowefund.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.