Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants

Partager :
Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants
Par Eva Gomez, le 2 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Comment faciliter la collecte des déchets volumineux et leur transport en déchèterie, aussi bien pour les usagers que pour les collectivités ? Voici la problématique à laquelle la jeune pousse Waster tente de répondre.

« Nous aimons nous présenter comme le "blablacar" des déchets », lancent ironiquement les deux cofondateurs Romain Treussard et Maxence Courbe. Leur solution est simple : l’usager publie une annonce sur le site de Waster en précisant son code postal, la description de l’encombrant dont il veut se débarrasser (volume, poids), ses disponibilités ainsi que l’adresse de collecte. Les collecteurs potentiels définissent un prix, fixé par défaut à zéro euro, puis s’arrangent avec le producteur du déchet sur les modalités avant d’entamer leur tournée, qui a pour point d’arrivée, la déchèterie.
 


Réagir à la disparition de la collecte en porte à porte

L’idée est venue au deux cofondateurs en 2017, à l’occasion d’un déménagement. « Nous nous sommes aperçus qu’il n’existait aucune réponse digitale pour les services d’encombrants et après avoir étudié le marché, nous avons conclu que le monde des déchets n’était pas encore assez attractif pour le monde digital », souligne Romain Treussard. L’occasion de développer une solution « gagnant/gagnant » pour les usagers et les collectivités. « Une problématique se pose dans les collectivités avec la tendance à la disparition du service de collecte en porte à porte et la gestion des dépôts sauvages », explique en effet Maxence Courbe. Waster viendrait donc « combler le vide laissé par la collecte en porte à porte », indique-t-il, et éviterait la prolifération de dépôts sauvages ainsi que les coûts liés à leur résorption. « Pour l’usager, notre solution fait gagner du temps et permet de ne pas se soucier du véhicule qui transportera ses encombrants en déchèterie », ajoute Romain Treussard.

Se déployer en partenariat avec les collectivités

En ligne depuis le 15 avril dernier, Waster est en phase de test sur quelques communes en Auvergne-Rhône-Alpes, et les deux cofondateurs sont déjà satisfaits des quelques résultats observés. « Il est important pour nous que Waster se développe en partenariat avec les collectivités, car nous sommes conscients qu’il s’agit d’un service public. Nous ne voulons pas nous installer en autonomie », explique Maxence Courbe. Les deux cofondateurs travaillent actuellement avec une agglomération de 55.000 habitants dans l’Aisne : « Nous tenons à proposer un service adapté aux problématiques locales et à nous aligner avec les demandes des collectivités », précise Romain Treussard.

D’ici six mois Waster a pour objectif de se déployer dans six agglomérations. Et Maxence Courbe de se projeter : « d’ici 10 ou 15 ans, on peut même imaginer ubériser la collecte des ordures ménagères résiduelles ! » En tout cas, une chose est sûre pour les deux cofondateurs : « Tant qu’il sera plus simple de déposer son déchet dans la rue plutôt qu’en déchèterie, la problématique persistera. »
Crédit photo : Waster
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Skytech a annoncé ce lundi 14 octobre, remporter un appel à projets de l'Ademe, ce qui lui permet d'obtenie une aide au financement de 2,2 millions d'euros.
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
Alors que le Puy-de-Dôme a déjà atteint ses objectifs de réduction d’enfouissement des OMR, le département se dirige vers une explosion des coûts et de l’impact environnemental de la gestion de ses déchets résiduels.
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Risques et métiers des déchets : Amorce et Sofaxis renouvellent leur partenariat
Ce jeudi 26 septembre, l’association de collectivités territoriales Amorce et Sofaxis, société du groupe Relyens, renouvellent leur partenariat pour la prévention des risques dans les métiers de la gestion des déchets.
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
[Dossier] Déchets ménagers : à Besançon, la patience et l’incitation ont payé
Grand-Besançon Métropole fait partie des champions de France de la gestion des ordures ménagères résiduelles. Ses secrets ? Une politique forte, des mesures étalées dans le temps et une maîtrise des coûts.
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a profité de la 15ème édition des Assises des déchets pour défendre la consigne, mesure-phare du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, au cœur des débats parlementaires actuels. Un projet de consigne loin de faire l’unanimité.
La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne
La Commission du développement durable du Sénat rejette la consigne
La Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a examiné le projet de loi « antigaspillage pour une économie circulaire ». Elle estime que le dispositif de consigne est un « recul écologique ».
Ile-de-France : un appel à projets pour développer la collecte des biodéchets
Ile-de-France : un appel à projets pour développer la collecte des biodéchets
Ce lundi 16 septembre, la direction régionale Ile-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), a lancé un appel à projets sur la collecte des biodéchets.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Technicien(ne) Assainissement Collectif et Non Collectif H/F
- Couvreur poseur / Couvreuse poseuse de panneaux solaires
- Ingénieur Support Production F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.