Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants

Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants
Par Eva Gomez, le 2 mai 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Comment faciliter la collecte des déchets volumineux et leur transport en déchèterie, aussi bien pour les usagers que pour les collectivités ? Voici la problématique à laquelle la jeune pousse Waster tente de répondre.

« Nous aimons nous présenter comme le "blablacar" des déchets », lancent ironiquement les deux cofondateurs Romain Treussard et Maxence Courbe. Leur solution est simple : l’usager publie une annonce sur le site de Waster en précisant son code postal, la description de l’encombrant dont il veut se débarrasser (volume, poids), ses disponibilités ainsi que l’adresse de collecte. Les collecteurs potentiels définissent un prix, fixé par défaut à zéro euro, puis s’arrangent avec le producteur du déchet sur les modalités avant d’entamer leur tournée, qui a pour point d’arrivée, la déchèterie.
 


Réagir à la disparition de la collecte en porte à porte

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’idée est venue au deux cofondateurs en 2017, à l’occasion d’un déménagement. « Nous nous sommes aperçus qu’il n’existait aucune réponse digitale pour les services d’encombrants et après avoir étudié le marché, nous avons conclu que le monde des déchets n’était pas encore assez attractif pour le monde digital », souligne Romain Treussard. L’occasion de développer une solution « gagnant/gagnant » pour les usagers et les collectivités. « Une problématique se pose dans les collectivités avec la tendance à la disparition du service de collecte en porte à porte et la gestion des dépôts sauvages », explique en effet Maxence Courbe. Waster viendrait donc « combler le vide laissé par la collecte en porte à porte », indique-t-il, et éviterait la prolifération de dépôts sauvages ainsi que les coûts liés à leur résorption. « Pour l’usager, notre solution fait gagner du temps et permet de ne pas se soucier du véhicule qui transportera ses encombrants en déchèterie », ajoute Romain Treussard.

Se déployer en partenariat avec les collectivités

En ligne depuis le 15 avril dernier, Waster est en phase de test sur quelques communes en Auvergne-Rhône-Alpes, et les deux cofondateurs sont déjà satisfaits des quelques résultats observés. « Il est important pour nous que Waster se développe en partenariat avec les collectivités, car nous sommes conscients qu’il s’agit d’un service public. Nous ne voulons pas nous installer en autonomie », explique Maxence Courbe. Les deux cofondateurs travaillent actuellement avec une agglomération de 55.000 habitants dans l’Aisne : « Nous tenons à proposer un service adapté aux problématiques locales et à nous aligner avec les demandes des collectivités », précise Romain Treussard.

D’ici six mois Waster a pour objectif de se déployer dans six agglomérations. Et Maxence Courbe de se projeter : « d’ici 10 ou 15 ans, on peut même imaginer ubériser la collecte des ordures ménagères résiduelles ! » En tout cas, une chose est sûre pour les deux cofondateurs : « Tant qu’il sera plus simple de déposer son déchet dans la rue plutôt qu’en déchèterie, la problématique persistera. »

Crédit photo : Waster
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Ecosystem : 139 millions d’équipements électriques collectés en 2020
Ecosystem : 139 millions d’équipements électriques collectés en 2020
En 2020, plus de 139 millions d’équipements électriques et électroniques ont été collectés par l’organisme Ecosystem. Une légère baisse de 2,6 % par rapport à 2019 due à la crise sanitaire.
Les 16e Assises des Déchets : une édition sous le signe de la transition
Les 16e Assises des Déchets : une édition sous le signe de la transition
La 16e édition des Assises des déchets a été reportée les 12 et 13 janvier 2022, à Nantes. L’édition sera organisée en présentiel et en webinar pour les séances plénières.
Trois questions à : Simon Delliaux, co-fondateur du service Kokpit
Trois questions à : Simon Delliaux, co-fondateur du service Kokpit
Face à l’omniprésence des couches jetables, deux entrepreneurs ont mis en place un service de location des couches réutilisables. Rencontre avec Simon Delliaux, co-fondateur du service Kokpit.  
[Dossier/5] Un gisement croissant et des débouchés assurés
[Dossier/5] Un gisement croissant et des débouchés assurés
Après un test à petite échelle avec la métropole de Tours, Neutraliz élargit son bassin de collecte. Pour que bientôt tourne en continu l’usine de recyclage. 
[Dossier/2] À tâtons vers l’écoconception
[Dossier/2] À tâtons vers l’écoconception
L’objectif premier de la Coop des masques est de produire : 45 millions de masques chirurgicaux et FFP2 par an (le double en cas de pandémie) doivent sortir de l’usine de Grâces (Côtes-d’Armor), active depuis fin janvier.
[Dossier] Et si le masque jetable s’avérait recyclable ? 
[Dossier] Et si le masque jetable s’avérait recyclable ? 
Outil-barrière phare, le masque s’est banalisé sans que sa fin de vie ait été anticipée. Composé pour moitié de polypropylène, il relève en théorie de l’objectif « 100 % plastiques recyclés en 2025 », posé par la loi anti-gaspillage et pour l’économie circulaire. Des territoires et PME s’essaient à leur collecte et à leur valorisation. L’Assemblée nationale suggère leur intégration à la future filière des textiles sanitaires. 
ABO-Groupe met la main sur le groupe français Seged Environnement
ABO-Groupe met la main sur le groupe français Seged Environnement
Le belge ABO-Groupe, spécialiste dans les domaines englobant l’étude des sols, a l’ambition d’étendre ses activités environnementales en France en rachetant la société Seged Environnement.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.