Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants

Partager :
Déchets : Waster propose un service de covoiturage pour les encombrants
Par Eva Gomez, le 2 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Comment faciliter la collecte des déchets volumineux et leur transport en déchèterie, aussi bien pour les usagers que pour les collectivités ? Voici la problématique à laquelle la jeune pousse Waster tente de répondre.

« Nous aimons nous présenter comme le "blablacar" des déchets », lancent ironiquement les deux cofondateurs Romain Treussard et Maxence Courbe. Leur solution est simple : l’usager publie une annonce sur le site de Waster en précisant son code postal, la description de l’encombrant dont il veut se débarrasser (volume, poids), ses disponibilités ainsi que l’adresse de collecte. Les collecteurs potentiels définissent un prix, fixé par défaut à zéro euro, puis s’arrangent avec le producteur du déchet sur les modalités avant d’entamer leur tournée, qui a pour point d’arrivée, la déchèterie.
 


Réagir à la disparition de la collecte en porte à porte

L’idée est venue au deux cofondateurs en 2017, à l’occasion d’un déménagement. « Nous nous sommes aperçus qu’il n’existait aucune réponse digitale pour les services d’encombrants et après avoir étudié le marché, nous avons conclu que le monde des déchets n’était pas encore assez attractif pour le monde digital », souligne Romain Treussard. L’occasion de développer une solution « gagnant/gagnant » pour les usagers et les collectivités. « Une problématique se pose dans les collectivités avec la tendance à la disparition du service de collecte en porte à porte et la gestion des dépôts sauvages », explique en effet Maxence Courbe. Waster viendrait donc « combler le vide laissé par la collecte en porte à porte », indique-t-il, et éviterait la prolifération de dépôts sauvages ainsi que les coûts liés à leur résorption. « Pour l’usager, notre solution fait gagner du temps et permet de ne pas se soucier du véhicule qui transportera ses encombrants en déchèterie », ajoute Romain Treussard.

Se déployer en partenariat avec les collectivités

En ligne depuis le 15 avril dernier, Waster est en phase de test sur quelques communes en Auvergne-Rhône-Alpes, et les deux cofondateurs sont déjà satisfaits des quelques résultats observés. « Il est important pour nous que Waster se développe en partenariat avec les collectivités, car nous sommes conscients qu’il s’agit d’un service public. Nous ne voulons pas nous installer en autonomie », explique Maxence Courbe. Les deux cofondateurs travaillent actuellement avec une agglomération de 55.000 habitants dans l’Aisne : « Nous tenons à proposer un service adapté aux problématiques locales et à nous aligner avec les demandes des collectivités », précise Romain Treussard.

D’ici six mois Waster a pour objectif de se déployer dans six agglomérations. Et Maxence Courbe de se projeter : « d’ici 10 ou 15 ans, on peut même imaginer ubériser la collecte des ordures ménagères résiduelles ! » En tout cas, une chose est sûre pour les deux cofondateurs : « Tant qu’il sera plus simple de déposer son déchet dans la rue plutôt qu’en déchèterie, la problématique persistera. »
Crédit photo : Waster
  [Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
La création d’écoquartiers est au programme de nombreux candidats et candidates aux élections municipales. Agnès Breton s’est rendue à Asnières-sur-Seine, où l'écoquartier des Bords de Seine est récemment sorti de terre.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
À lire également
Stéphane Panou élu président de la filière papiers-cartons de Federec
Stéphane Panou élu président de la filière papiers-cartons de Federec
Stéphane Panou a été élu président de la filière papiers-cartons de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec).
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies annoncent ce mardi 19 mai, sceller un partenariat pour le recyclage des plastiques.
Olivier François : « L’incorporation de matières recyclées dans les objets neufs est capitale »
Olivier François : « L’incorporation de matières recyclées dans les objets neufs est capitale »
Olivier François vient d’être nommé vice-président de la Confédération européenne des industries du recyclage (EuRIC). Impacts de la crise sanitaire sur les filières européennes de recyclage, chantiers prioritaires et enjeux actuels pour les professionnels du secteur... Tour d'horizon avec celui qui est aussi président de la commission internationale de Federec (Fédération professionnelle des entreprises de recyclage) et directeur du développement du groupe Galloo.
Des terres inertes pour verdir les abords du château de Vincennes
Des terres inertes pour verdir les abords du château de Vincennes
Afin de végétaliser l’esplanade Saint-Louis, située face au château de Vincennes aux abords du bois éponyme, la mairie de Paris a mandaté ECT pour fabriquer sur place du substrat fertile à base de terres inertes du BTP et de compost de déchets verts et ainsi éviter l’importation de terre végétale.
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Alors que 12.000 bateaux français sont mis hors d’usage chaque année, nombre d’entre eux sont laissés à l’abandon voire coulés en mer. Les Recycleurs Bretons, une entreprise spécialisée dans la déconstruction et le recyclage des bateaux de plaisance, lancent une campagne de sensibilisation, en partenariat avec l’éco-organisme APER, auprès des particuliers et des professionnels pour les inciter à recycler de façon responsable.
L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir
L’industrie du recyclage du plastique s’inquiète pour son avenir
Les industriels du recyclage plastique viennent de se déclarer en péril économique. Ils s’estiment en effet victimes d’une double peine avec l’effondrement des commandes et la chute des cours des plastiques issus du pétrole qui rendent les matières issues du recyclage moins attractives.
Collecte de proximité : Eco-mobilier va lancer une expérimentation dans cinq départements
Collecte de proximité : Eco-mobilier va lancer une expérimentation dans cinq départements
L'éco-organisme Eco-Mobilier, en charge de la collecte du mobilier usagé, va lancer une expérimentation sur cinq territoires pilotes.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Gestionnaire Codification OTAN et base Articles H/F
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Jardinier / Jardinière paysagiste
- INFIRMIER/ÈRE DU TRAVAIL F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.