Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Dépôts sauvages : l’Ile-de-France mûre pour actionner le volet « répression »

Partager :
Dépôts sauvages : l’Ile-de-France mûre pour actionner le volet « répression »
Par Laurence Madoui, le 19 avril 2019
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Malgré l’ouverture de déchèteries et le déploiement de solutions de collecte de proximité, les dépôts sauvages pullulent en Ile-de-France. Les enquêtes se multiplient mais débouchent rarement. La région souhaite que la prise de sanctions soit juridiquement facilitée.

« Avec toutes les solutions de collecte en place, il n’y aucune excuse aux dépôts sauvages ! », assène Sophie Bourdier, cheffe de la mission propreté de Paris. La commune dispose de 8 déchèteries (6 aux portes de la ville et 2 en son centre), complétées de 2 « Points tri » de taille plus modeste, et de 50 emplacements où une remorque vient régulièrement récupérer petits encombrants et déchets dangereux (prestation « Trimobile »). Elle retire, en théorie dans la demi-journée, les encombrants déposés en pied d’immeuble par les ménages qui ont pris rendez-vous en ligne. Un service assuré 6 jours sur 7 et bientôt testé le dimanche matin.

« Rubaliser » n’est pas dissuader

En 2018, la ville a collecté 120.000 tonnes d’encombrants (8,7 % de plus qu’en 2017), franchissant le seuil – redouté - du million de retraits. Plus de deux évacuations sur trois (68 %) font suite à un rendez-vous pris en ligne ; le reste, au constat d’un dépôt clandestin, soit 350.000 interventions. « C’est énorme, cela génère des coûts et du mécontentement », s’agace Sophie Bourdier. Il fut un temps où la répartition entre dépôts signalés et sauvages était de 50-50. Mais ceux annoncés par les particuliers atteignent un plafond.

Depuis mi-2017, les équipes de collecte photographient les amas illicites, qu’ils entourent d’un ruban de chantier. Les quelque 29.000 dépôts ainsi « rubalisés » en 2018 ont donné lieu à 80 procès-verbaux, infligés par les agents de la direction de la prévention et de la sécurité. Mais le fautif sanctionné veille ensuite à ne pas être identifié (en enlevant l’étiquette du carton, par exemple). « L’effet dissuasif s’estompe au fil du temps, peut-être car on ne parvient pas à verbaliser suffisamment », admet Sophie Bourdier.

La région plaide pour que la future loi sur l’économie circulaire simplifie le dispositif de sanction. « Des amendes forfaitaires doivent pouvoir facilement être délivrées par les divers acteurs dotés du pouvoir de police (maire, président d’EPCI, ONF, Ports de Paris, départements pour les espaces naturels sensibles), défend Anne-Sophie de Kerangal, cheffe du service économie circulaire et déchets. Et la vidéosurveillance doit systématiquement être reconnue par les tribunaux. » 

5 à 10 fois plus cher qu’une collecte organisée

Sur tous les territoires, les dépôts sauvages se multiplient. « En ville, on trouve surtout des encombrants abandonnés par des particuliers et des commerçants. En territoire rural, dominent les déchets industriels banals en mélange, ceux de construction dont l’amiante, les produits dangereux et autres pneus », détaille Anne-Sophie de Kerangal. Le problème s’accentue en zones rurales et périurbaines, affectant les espaces naturels et agricoles. Des collectivités consacrent chaque année des millions à l’effacement de ces points noirs, le coût pouvant s’élever à 13 euros/an/hab. « La facture est souvent annoncée comme excédant d’un facteur de 5 à 10 celle d’une collecte organisée, qui orienterait les déchets vers les bons circuits. »
Capture d'écran / Compte twitter d'Anne Hidalgo
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Ça m'énerve ! La pollution lumineuse
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
Décembre 2020
Sommaire
Découvrir
Actu réglementaire
Arrêté du 22 décembre 2020 portant approbation du schéma national des Véloroutes Lire
Avis relatif à l'extension de l'accord relatif aux primes et indemnités dans la branche professionnelle des industries électriques et gazières au 1er janvier 2021 Lire
Arrêté du 19 janvier 2021 portant nomination au cabinet de la ministre de la transition écologique Lire
Arrêté du 15 janvier 2021 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques dans les propriétés privées, les lieux fréquentés par le public et dans les lieux à usage collectif et modifiant l'arrêté du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime Lire
Délibération n° 2021-02 du 7 janvier 2021 portant décision sur les modalités de prise en compte de participations de tiers dans le financement de programmes d'investissements de renforcement pour l'insertion du biométhane dans les réseaux de gaz naturel Lire
Arrêté du 18 janvier 2021 relatif aux inventaires nationaux et aux projections nationales d'émissions de polluants atmosphériques Lire
Décret n° 2021-34 du 18 janvier 2021 portant renouvellement de classement du parc naturel régional Oise Pays de France (régions Hauts-de-France et Ile-de-France) Lire
Décret n° 2021-33 du 18 janvier 2021 relatif aux objectifs nationaux de réduction des émissions de certains polluants atmosphériques Lire
Arrêté du 11 janvier 2021 relatif à la prolongation des cahiers des charges des appels à projets « Systèmes énergétiques - Villes et Territoires durables », « Economie Circulaire - Ecoefficience dans l'Industrie, l'Agriculture et l'Eau » et « Bioéconomie et Protection de l'environnement » - session 2020 (Action « Démonstrateurs et territoires d'innovation de grande ambition) Lire
Arrêté du 7 janvier 2021 autorisant au titre de l'année 2021 l'ouverture de concours pour le recrutement de chargés de recherche de classe normale à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) Lire
Décret du 15 janvier 2021 portant classement d'un site Lire
Arrêté du 28 décembre 2020 autorisant au titre de l'année 2021 l'ouverture d'un concours professionnel pour le recrutement de secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité contrôle des transports terrestres Lire
Décret n° 2021-28 du 14 janvier 2021 modifiant le plafond annuel du dispositif d'aide au renforcement des réseaux de distribution de gaz naturel pour le raccordement des installations de production de biométhane Lire
LOI organique n° 2021-27 du 15 janvier 2021 relative au Conseil économique, social et environnemental Lire
Arrêté du 11 janvier 2021 portant retrait du marché de compresseurs d'air Lire
Décret n° 2021-19 du 11 janvier 2021 relatif au critère de performance énergétique dans la définition du logement décent en France métropolitaine Lire
Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 30 juillet 2020 fixant la liste et la localisation des emplois de chef de mission de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 transférant l'autorisation de fourniture de gaz naturel de la société Oxochimie à la société Ineos Derivatives Lavéra (IDL) Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 autorisant la société GreenYellow Energy Supply and Services France à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 31 décembre 2020 organisant les modalités de la contribution financière de l'Office français de la biodiversité aux établissements publics des parcs nationaux pour l'année 2021 Lire
À lire également
Le Parlement européen demande un « droit à la réparation »
Le Parlement européen demande un « droit à la réparation »
Alors que l’Europe a produit 12 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, le Parlement européen demande à la Commission européenne d’introduire un « droit à la réparation » pour les citoyens.  
Une chaufferie pour valoriser les CSR
Une chaufferie pour valoriser les CSR
Alternative aux énergies fossiles et à l’enfouissement des déchets, la chaufferie Dalkia Wastenergy a été conçue, construite et éprouvée pour s’adapter à tous types de combustibles solides de récupération (CSR). Une solution innovante dans la gestion des déchets, encouragée par la loi de transition énergétique.
François Excoffier : « Les recycleurs ont su s'adapter et faire face à cet épisode incroyable »
François Excoffier : « Les recycleurs ont su s'adapter et faire face à cet épisode incroyable »
Pour succéder à Jean-Luc Petithuguenin au poste de président, le conseil d’administration de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) a élu François Excoffier en octobre dernier. Homme de terrain, cet entrepreneur de 54 ans est, depuis 2002, le PDG de l’entreprise familiale éponyme. Il dresse pour Environnement Magazine un premier bilan de l'activité des entreprises du recyclage pour 2020, tout en présentant les perspectives qui s'offrent à elles sur le marché pour l'année prochaine.
Les Français prêts à passer à l’emballage compostable, selon l’Ipsos
Les Français prêts à passer à l’emballage compostable, selon l’Ipsos
Selon une enquête Ipsos, commandée par le producteur d’emballages compostables TIPA, la majorité des Français sont favorables à l’emballage compostable plutôt qu’au plastique et sont prêts à l’utiliser dans leur propre compost.
[Vidéo] Trois questions à : François Excoffier, nouveau président de Federec
[Vidéo] Trois questions à : François Excoffier, nouveau président de Federec
Succédant à Jean-Luc Petithuguenin, François Excoffier est devenu le nouveau président de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) en octobre dernier. Il dresse pour nous un premier bilan de l'activité des entreprises du recyclage pour 2020, tout en présentant les perspectives qui s'offrent à elles pour 2021 ; des perspectives qui s'inscrivent dans le cadre du plan de relance gouvernemental.
Covid-19 : une machine innovante pour broyer et désinfecter les Dasri directement dans les hôpitaux
Covid-19 : une machine innovante pour broyer et désinfecter les Dasri directement dans les hôpitaux
Une jeune entreprise innovante toulousaine a mis au point une machine capable de broyer et de désinfecter les déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri). Une solution pour réduire drastiquement les transports et l'incinération de ces déchets dangereux.
L’Union européenne adopte de nouvelles règles sur les déchets plastiques
L’Union européenne adopte de nouvelles règles sur les déchets plastiques
Il ne sera plus possible pour les pays membres d’envoyer leurs déchets plastiques vers des pays non-membres de l’OCDE, sauf s’il s’agit de déchets propres envoyés pour y être recyclés.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'affaires métrologie instrumentation H/F
- Conseiller Clientèle H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Conseiller en Radioprotection / PCR F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.