Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017

Partager :
Ile-de-France : les déchets ménagers ont augmenté de 4 kilos par habitant en 2017
Par E.G, le 10 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
En 2017, les collectivités franciliennes ont collecté 463 kg de déchets ménagers et assimilés par habitant, soit une hausse de 4 kg par habitant par rapport à 2015.

En Ile-de-France, les déchets ménagers et assimilés (DMA) collectés en 2017 ont augmenté de 4 kg par habitant par rapport à 2015, souligne un nouveau bilan de l’Observatoire des déchets d’Ile-de-France (Ordif) publié ce mardi 10 septembre. « Cela représente néanmoins une baisse de 44 kg par habitant par rapport à 2000 », ajoute l’Ordif.

La hausse enregistrée deux ans d’affilée par rapport à l’année 2015, s’observe en particulier sur la collecte en déchèterie (+2,4 kg par habitant), les encombrants (+1 kg par habitant) et les déchets d’emballages et de papiers graphiques (+0,9 kg par habitant). Par ailleurs, « bien que mesurée, il s’agit de la première hausse significative observée depuis 2007 sur les déchets communément collectés dans la "poubelle jaune" », remarque l’Ordif. Les ordures ménagères résiduelles restent stables, à 287 kg par an et par habitant, comme en 2016, après avoir diminué chaque année entre 2000 et 2015. « On observait pendant cette période une moyenne de -7 kg par an et par habitant », précise l’Observatoire.

« La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTEPCV) prévoit une réduction de 10 % du ratio de collecte des DMA entre 2010 et 2020. En Île-de-France, on observe une baisse 2,5 % de ce ratio sur la période 2010-2017 », peut-on lire  : « de 506 kg collectés par habitant en 2000, nous sommes descendus à 463 kg par habitant en 2017, et le ratio à atteindre en 2020 est de 427 kg ».

Maillage des déchèteries et recyclage : peut mieux faire

L’Ordif précise que même si le nombre de déchèteries en Ile-de-France a augmenté, pour passer de 150 en 2005 à 176 en 2017, le maillage reste bien moins élevé que dans les autres régions françaises. « On y compte une déchèterie pour 69.000 habitants, alors qu’il y en en a une pour 14.000 habitants en moyenne en France », précise l’Ordif. Sur la métropole du Grand Paris, on trouve en moyenne une déchèterie pour 153.000 habitants. « Cette carence n’est pas compensée par une plus grande activité des déchèteries. En effet, seuls 71 kg par an et par habitant sont collectés en déchèteries dans la région, contre 209 en France (chiffre 2015) », est-il ajouté.

L’Observatoire souligne par ailleurs que deux millions de tonnes de déchets recyclables sont encore mises dans les ordures ménagères : un million de tonnes de matière organique et un million de tonnes de recyclables secs. « Les performances de collecte sélective des recyclables secs stagnent depuis une dizaine d’année à 35 kg par an et par habitant pour les déchets d’emballages ménagers et de papiers graphiques et à 20 kg par an et par habitant pour le verre », indique l’Ordif. En 2017, la collecte des recyclables hors verre atteint 36 kg par habitant.
Crédit : Ordif
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
[Tribune] La consigne : un engagement pour l'environnement, une opportunité sociale et économique
[Tribune] La consigne : un engagement pour l'environnement, une opportunité sociale et économique
Cette semaine, Manuel Rodriguez, président d'Océan sans plastiques, et Benoît Paget, président de GreenBig, défendent le dispositif de consigne, qu'ils considèrent comme une solution qui permettra "d'aligner économie et écologie".
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
La nouvelle Renault Zoé a l’étoffe d’une grande
La nouvelle Renault Zoé a l’étoffe d’une grande
Pour fabriquer le tissu des sièges de sa nouvelle Zoé, le groupe Renault a mis en place un circuit court d’approvisionnement matière basé sur le recyclage de rebuts industriels.
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Terrea Ouest : un biocentre inédit dans le grand ouest
Ortec Générale de Dépollution (OGD), filiale du groupe Ortec, et Charier, viennent d’inaugurer la plateforme Terrea Ouest à Herbignac (44), consacrée à l’accueil, au tri et au traitement biologique des terres polluées aux hydrocarbures.
Lyon Métropole Habitat collecte les encombrants au pied des résidences
Lyon Métropole Habitat a annoncé le développement d'un service de recyclage des encombrants au pied d'une nouvelle résidence : celle du quartier de la Source à Neuville-sur-Saône.
Brune Poirson réaffirme la volonté du gouvernement d'instaurer une consigne mixte
Brune Poirson réaffirme la volonté du gouvernement d'instaurer une consigne mixte
Ce vendredi 25 octobre, la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la transition écologique, Brune Poirson, a redéfini les contours de la mise en œuvre d'un dispositif de consigne à échelle nationale.
Le label Longtime dévoile les deux premiers produits certifiés durables
Des appareils des marques Rowenta et XPlorer décrochent le label contre l’obsolescence programmée.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Concepteur Vendeur (H/F)
- Responsable gestion des réseaux
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Ingénieur Conception Electronique Analogique F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.