Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart

Partager :
Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart
Par Propos recueillis par Eva Gomez, le 4 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Alors qu’on considère que 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs des Français, l’activité de reconditionnement est en forte croissance. Rencontre avec Jean-Christophe Estoudre, directeur général de la marque Smaaart.

Comment est née votre marque de produits reconditionnés et avec quels objectifs ?

Smaaart est la marque de produits reconditionnés de Sofi Groupe, société historiquement liée à la maintenance électronique des outils de télécommunication. En 2017, nous avons commencé à nous poser la question de la prolongation de la durée de vie des objets de télécommunication, c’est de là qu’est née Smaaart. Avec cette marque, nous voulons donner une seconde vie aux smartphones ou encore aux tablettes, tout en assurant une qualité irréprochable des produits reconditionnés, équivalente à celle des produits neufs.

Les Français changent de smartphone environ tous les deux ans, avec le reconditionnement nous pouvons allonger cette durée de vie à six ans, avant qu’il ne soit technologiquement obsolète. Les citoyens sont de plus en plus sensibles à leur impact environnemental et acheter un smartphone reconditionné est un geste engagé. En 2018 en France, 2 millions de téléphones reconditionnés ont été vendus, sur les 22 millions de téléphones renouvelés chaque année. Une fois que vous n’utilisez plus vos téléphones, ne les gardez pas dans vos tiroirs ! Confiez-les afin d’éviter qu’ils ne deviennent des déchets.

Quel est le processus de reconditionnement d’un smartphone ?

Concrètement, tout commence par la collecte des téléphones usagers de toutes marques et de tous modèles. Nous privilégions un gisement français, en circuit-court, auprès d’opérateurs télécom, de grossistes, ou encore de la grande distribution. Dès réception, nous garantissons l’effacement des données personnelles de l’ancien propriétaire. Chaque produit fait ensuite l’objet d’un audit esthétique et fonctionnel : sur un smartphone, il y a environ 40 à 50 pièces fonctionnelles qui peuvent être remplacées, comme les cartes, les boutons etc. Après le reconditionnement, la qualité de chaque produit est recontrôlée afin de s’assurer que toutes les fonctionnalités sont opérationnelles. Nous proposons des produits à tous les prix selon leur état, que nous définissons selon une graduation de critères esthétiques.

Cette activité est-elle économiquement fructueuse ?

Dans notre usine, nous avons deux activités : la sous-traitance en réparation et le reconditionnement. Ce dernier est un relais de croissance très fort. En deux ans d’activité de reconditionnement, nous avons doublé notre chiffre d’affaires : En 2019, nous visons un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros, contre 9 millions d’euros en 2018. Par ailleurs, 65 emplois associés à Smaaart ont été créés et nous formons également notre personnel en interne.

En 2017, nous avons reconditionné environ 15.000 produits. En 2019, nous atteindrons les 50.000. En réalité nous avons collecté beaucoup plus que 50.000 produits, mais ils étaient soit trop anciens soit trop impactés, et ont donc fait l’objet d’un recyclage. Nous nous entourons en effet d’acteurs du recyclage pour la gestion de la fin de vie des produits, afin de valoriser chaque pièce du téléphone au maximum.
Jean-Christophe Estoudre, directeur général de la marque Smaaart / DR
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
[Décryptage] Fin de vie du numérique : peut mieux faire
[Décryptage] Fin de vie du numérique : peut mieux faire
Les appareils électroniques en fin de vie polluent, ce n’est pas une nouveauté. Pourtant, la collecte et le recyclage des DEEE peuvent encore faire l’objet d’amélioration. En attendant l’écoconception et les changements de pratiques en amont.
Ile-de-France : le Syctom et GRTgaz en partenariat pour la valorisation des déchets ménagers
Ile-de-France : le Syctom et GRTgaz en partenariat pour la valorisation des déchets ménagers
Le Syctom et GRTgaz vont coopérer afin d'optimiser la valorisation des déchets d'Ile-de-France en gaz renouvelable.
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Recyclage des plastiques : Skytech obtient une aide au financement de 2,2 millions d'euros
Skytech a annoncé ce lundi 14 octobre, remporter un appel à projets de l'Ademe, ce qui lui permet d'obtenie une aide au financement de 2,2 millions d'euros.
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
[Dossier] Déchets ménagers : le plan régional plombe le Puy-de-Dôme
Alors que le Puy-de-Dôme a déjà atteint ses objectifs de réduction d’enfouissement des OMR, le département se dirige vers une explosion des coûts et de l’impact environnemental de la gestion de ses déchets résiduels.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Même si l’Association des maires de France note des avancées dans le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (filière sur les déchets du BTP, indice de réparabilité), la critique l’emporte : selon son secrétaire général, Philippe Laurent, la consigne des bouteilles en plastique « remet en question le modèle économique du recyclage ». Nicolas Soret, président d’une intercommunalité de l’Yonne, défend la version votée le 27 septembre en première lecture au Sénat, limitant la consigne aux seules fins de réemploi. Sans grande illusion sur sa réécriture par l’Assemblée nationale, qui doit examiner le texte en décembre.
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
Brune Poirson défend la consigne aux Assises des déchets à Nantes
La secrétaire d’Etat à la Transition écologique a profité de la 15ème édition des Assises des déchets pour défendre la consigne, mesure-phare du projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, au cœur des débats parlementaires actuels. Un projet de consigne loin de faire l’unanimité.
Ile-de-France : deuxième session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire
Ile-de-France : deuxième session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire
Ce mardi 3 septembre, la direction régionale Ile-de-France de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), lance la deuxième session 2019 de son appel à projets sur l'économie circulaire.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.