Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart

Partager :
Trois questions à : Jean-Christophe Estoudre, directeur général de Smaaart
Par Propos recueillis par Eva Gomez, le 4 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Alors qu’on considère que 100 millions de téléphones dorment dans les tiroirs des Français, l’activité de reconditionnement est en forte croissance. Rencontre avec Jean-Christophe Estoudre, directeur général de la marque Smaaart.

Comment est née votre marque de produits reconditionnés et avec quels objectifs ?

Smaaart est la marque de produits reconditionnés de Sofi Groupe, société historiquement liée à la maintenance électronique des outils de télécommunication. En 2017, nous avons commencé à nous poser la question de la prolongation de la durée de vie des objets de télécommunication, c’est de là qu’est née Smaaart. Avec cette marque, nous voulons donner une seconde vie aux smartphones ou encore aux tablettes, tout en assurant une qualité irréprochable des produits reconditionnés, équivalente à celle des produits neufs.

Les Français changent de smartphone environ tous les deux ans, avec le reconditionnement nous pouvons allonger cette durée de vie à six ans, avant qu’il ne soit technologiquement obsolète. Les citoyens sont de plus en plus sensibles à leur impact environnemental et acheter un smartphone reconditionné est un geste engagé. En 2018 en France, 2 millions de téléphones reconditionnés ont été vendus, sur les 22 millions de téléphones renouvelés chaque année. Une fois que vous n’utilisez plus vos téléphones, ne les gardez pas dans vos tiroirs ! Confiez-les afin d’éviter qu’ils ne deviennent des déchets.

Quel est le processus de reconditionnement d’un smartphone ?

Concrètement, tout commence par la collecte des téléphones usagers de toutes marques et de tous modèles. Nous privilégions un gisement français, en circuit-court, auprès d’opérateurs télécom, de grossistes, ou encore de la grande distribution. Dès réception, nous garantissons l’effacement des données personnelles de l’ancien propriétaire. Chaque produit fait ensuite l’objet d’un audit esthétique et fonctionnel : sur un smartphone, il y a environ 40 à 50 pièces fonctionnelles qui peuvent être remplacées, comme les cartes, les boutons etc. Après le reconditionnement, la qualité de chaque produit est recontrôlée afin de s’assurer que toutes les fonctionnalités sont opérationnelles. Nous proposons des produits à tous les prix selon leur état, que nous définissons selon une graduation de critères esthétiques.

Cette activité est-elle économiquement fructueuse ?

Dans notre usine, nous avons deux activités : la sous-traitance en réparation et le reconditionnement. Ce dernier est un relais de croissance très fort. En deux ans d’activité de reconditionnement, nous avons doublé notre chiffre d’affaires : En 2019, nous visons un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros, contre 9 millions d’euros en 2018. Par ailleurs, 65 emplois associés à Smaaart ont été créés et nous formons également notre personnel en interne.

En 2017, nous avons reconditionné environ 15.000 produits. En 2019, nous atteindrons les 50.000. En réalité nous avons collecté beaucoup plus que 50.000 produits, mais ils étaient soit trop anciens soit trop impactés, et ont donc fait l’objet d’un recyclage. Nous nous entourons en effet d’acteurs du recyclage pour la gestion de la fin de vie des produits, afin de valoriser chaque pièce du téléphone au maximum.
Jean-Christophe Estoudre, directeur général de la marque Smaaart / DR
Retrouvez toute l'information "recyclage & Récupération" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La consigne en Norvège : un modèle durable

Dans ce nouveau numéro d'Environnement TV, Eva Gomez vous fait découvrir le dispositif de consigne en Norvège.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Plastique : la fonte du gisement nuira au recyclage, selon les producteurs européens
Plastique : la fonte du gisement nuira au recyclage, selon les producteurs européens
En Europe, et à moindre échelle en France, la valorisation énergétique et le recyclage des plastiques progressent. Ainsi, leur mise en décharge passe, pour la première fois, sous la barre des 25 % à l’échelle européenne en 2018. En France, les objectifs « politiques » -comme la fin des emballages à usage unique en 2040 - s’opposent à un recyclage maximal, selon PlasticsEurope.
Le projet de loi économie circulaire est adopté par la commission mixte paritaire
Le projet de loi économie circulaire est adopté par la commission mixte paritaire
Ce mercredi 8 janvier, la saga du projet de loi antigaspillage pour une économie circulaire touche à sa fin. Il vient d'être adopté à l'unanimité par une commission mixte paritaire composée de sept députés et sept sénateurs.
Federec publie l'indice de variation du coût de l'enfouissement en ISDND au 4e trimestre 2019
Federec publie l'indice de variation du coût de l'enfouissement en ISDND au 4e trimestre 2019
Pour la première fois, la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage (Federec), publie un indice de variation du coût de l’enfouissement des refus de tri en installations de stockage de déchets non dangereux en France. Recueillies et calculées par KPMG, ces valeurs concernent la variation constatée entre octobre 2019 et janvier 2020, région par région.
Tarkett met au point une « technologie révolutionnaire » pour recycler les moquettes usagées
Le fabricant de dalles de moquette et de revêtement de sol, Tarkett, s’est associé à l’entreprise italienne Aquafil pour recycler les principaux composants des moquettes en fin de vie. Une initiative amenée à faire date dans le secteur de la construction et de la rénovation.
[Vidéo] La consigne en Norvège : un modèle durable
[Vidéo] La consigne en Norvège : un modèle durable
Dans ce nouveau numéro d'Environnement TV, Eva Gomez vous fait découvrir le dispositif de consigne en Norvège.
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
Citeo, Total, Mars, Nestlé et Recycling Technologies s'associent pour le recyclage chimique des plastiques
L'éco-organisme Citeo et les industriels Mars, Nestlé, Recycling Technologies et Total ont signé un partenariat afin de développer une filière française de recyclage chimique des plastiques.
Quel avenir pour le compostage des boues de stations d'épuration ?
Quel avenir pour le compostage des boues de stations d'épuration ?
Le projet de loi antigaspillage pour une économie circulaire, adopté en commission mixte paritaire le 8 janvier dernier, préoccupe les professionnels de la filière de compostage des boues d'épuration.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
Conférence ADN Environnemental
23 Janvier 2020
Conférence ADN Environnemental
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
+ d'événements
Emploi
- Inspecteur Réseaux d'Assainissement H/F
- Opérateur de production/traitement H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- CHARGE DE MISSIONS HSE F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.