Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire

Partager :
Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire
Par Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire, le 20 avril 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après-crise ? Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire, nous explique son quotidien.

•  Quelle est votre journée type en confinement ?

Le matin à l’arrivée des équipes, je fais un point sur les effectifs présents sur le siège social et notamment la partie logistique : je prends des nouvelles de leur état de santé mais aussi de leur moral. Bien entendu, je m’assure que les mesures barrières sont bien en place (distance de sécurité, masques) et que le stock de produits désinfectant est suffisant.

Côté logistique (réception, préparation, expédition), j’adapte son organisation en fonction du volume de commandes à traiter mais surtout des dispositions prises par les transporteurs qui sont très fluctuantes au jour le jour (réduction de leur activité). Puis, je check avec les responsables des services supports présents au siège d’éventuels dysfonctionnement et les informations remontées par les salariés en télétravail. La continuité de la communication avec ces derniers est assurée par email ou discord, …

Enfin, un travail de réflexion est en cours sur des projets qui nous permettront de rebondir rapidement dès la fin de cette crise sanitaire et économique.

• Comment adaptez-vous votre activité professionnelle à cette situation inédite ?

Tout d’abord, dès le 17 mars, les équipes supports ont été placées en télétravail : services clients, web-marketing, technique, achats. Seul le responsable de chaque équipe assure une présence physique dans les locaux de l’entreprise.

Quelques collaborateurs ont été mis en chômage technique, leur charge de travail ayant été fortement réduite et/ou ne pouvait être assurée en télétravail. Les effectifs de notre entrepôt se sont réduits d’eux-mêmes du fait du non renouvellement des contrats intérimaires.

•  Quels seront, selon vous, les impacts de l’épidémie sur votre entreprise ?

La croissance du trafic sur nos tutos et nos diagnostics confirment que notre activité a une véritable utilité dans un contexte de changement des habitudes de consommation. En effet, durant cette période atypique de confinement, les appareils électroménagers continuent de tomber en panne !

Or, les consommateurs ont plus de temps pour réparer mais aussi pas vraiment le choix s’ils sont habitués à faire appel à des réparateurs professionnels. Avec la fermeture des magasins et la forte réduction des livraisons, il leur est également difficile de racheter de nouveaux appareils : l’autoréparation s’impose alors comme la solution.

Un autre aspect positif du confinement est d’inculquer le réflexe d’autoréparation ou du moins de faire connaître cette solution auprès de cibles qui n’y étaient pas sensibilisées auparavant. La preuve, après une baisse sensible de fréquentation du site et des commandes au début du confinement, l’activité a repris et les commandes dépassent les moyennes habituelles.

• Quelle est la première chose que vous ferez une fois le confinement terminé ?

Je prendrai des mesures pour instaurer plus de souplesse dans le passage au télétravail lorsque cela s’avère nécessaire (grèves, problèmes de circulation, nouvelle pandémie) ou souhaitable pour des raisons individuelles. Cette organisation était jusqu’alors utilisée ponctuellement pour quelques profils. Doter progressivement les salariés d’ordinateurs portables permettra une meilleure adaptabilité à de telles circonstances. En effet, la plupart des salariés mis en télétravail ont quitté l’entreprise le 16 mars au soir avec un matériel informatique encombrant (unité centrale, écran, clavier, souris, …) Et bien sûr, nous “fêterons” la fin du confinement dans un bon petit restaurant, à l’intérieur ou en terrasse, peu importe selon la météo !

• Selon vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

Il est probable qu’un certain nombre de productions de produits sensibles, vitaux ou de première nécessité seront, au moins en partie, relocalisées en Europe, en France. Cette réindustrialisation nationale pourrait également voir le jour dans le domaine de l’électroménager. En effet, de nombreux composants d’appareil bon marché sont fabriqués avec des pièces fabriquée en masse en Asie. Ce fait, pénalise souvent la possibilité de réparer ces appareils du fait de l’impossibilité de se procurer les pièces de rechange. La recherche d’économie d’échelle pousse les fabricants à concevoir des pièces moulées et non prévues pour être remplacées : cela favorise l’obsolescence programmée.

Plus généralement, il faudra vraiment et durablement changer notre manière de consommer afin de limiter notre impact sur l’environnement.
Enfin, cette expérience va probablement modifier le comportement des citoyens dans le cas d’infections, même bénignes : précaution de distance, port du masque.
Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Trois questions à : Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1785
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 11 janvier 2021 portant retrait du marché de compresseurs d'air Lire
Décret n° 2021-19 du 11 janvier 2021 relatif au critère de performance énergétique dans la définition du logement décent en France métropolitaine Lire
Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 30 juillet 2020 fixant la liste et la localisation des emplois de chef de mission de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 transférant l'autorisation de fourniture de gaz naturel de la société Oxochimie à la société Ineos Derivatives Lavéra (IDL) Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 autorisant la société GreenYellow Energy Supply and Services France à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 31 décembre 2020 organisant les modalités de la contribution financière de l'Office français de la biodiversité aux établissements publics des parcs nationaux pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 autorisant l'ouverture du concours professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 18 décembre 2020 portant modification et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 autorisant l'ouverture de l'examen professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2010 relatif au stockage en réservoirs aériens manufacturés de liquides inflammables, exploités au sein d'une installation classée pour la protection de l'environnement soumise à autorisation de la législation des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant la liste des emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant des ministères de la transition écologique, de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et de la mer Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant le nombre d'emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant du ministère de la transition écologique, du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et du ministère de la mer Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 7 mars 2006 portant désignation du site Natura 2000 « Etang de Thau et lido de Sète à Agde » (zone de protection spéciale Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 relatif aux signalétiques et marquages pouvant induire une confusion sur la règle de tri ou d'apport du déchet issu du produit Lire
Décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Arrêté du 16 décembre 2020 fixant les taux de promotion dans les corps des directeurs de recherche du développement durable et des chargés de recherche du développement durable au titre des années 2021 et 2022 Lire
Arrêté du 8 décembre 2020 portant reconduction et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Délibération n° 2020-295 du 9 décembre 2020 portant décision sur l'évolution du revenu autorisé des opérateurs de stockage souterrain de gaz naturel Storengy, Teréga et Géométhane pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er décembre 2020 modifiant l'arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Auvergne-Rhône-Alpes) Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Horizon Habitat, société de coordination » Lire
À lire également
Le Parlement européen demande un « droit à la réparation »
Le Parlement européen demande un « droit à la réparation »
Alors que l’Europe a produit 12 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, le Parlement européen demande à la Commission européenne d’introduire un « droit à la réparation » pour les citoyens.  
[Tribune] Mettre fin aux contre-vérités concernant les emballages compostables
[Tribune] Mettre fin aux contre-vérités concernant les emballages compostables
Jean-Pierre Rakoutz, responsable du développement de TIPA en France, revient sur les arguments qui s'opposent aux emballages bioplastiques. Il explique pourquoi il est important de bien les distinguer, et l’intérêt de ceux qui sont certifiés compostables dans notre transition vers un monde sans déchets. 
Un jour en reconfinement avec : François Excoffier, président de Fédérec
Un jour en reconfinement avec : François Excoffier, président de Fédérec
Alors que, pour tenter d'endiguer la propagation du Covid-19, le gouvernement a ordonné un deuxième reconfinement, comment les collectivités locales et les entreprises des secteurs de l'environnement traversent-elles cette nouvelle épreuve ? Quelles leçons ont-elles tirées du premier confinement ? Comment envisagent-elles l'avenir désormais ? Environnement-magazine.fr donne aujourd'hui la parole à François Excoffier, le tout nouveau président de la Fédération des entreprises du recyclage (Fédérec).
[Vidéo] Trois questions à : François Excoffier, nouveau président de Federec
[Vidéo] Trois questions à : François Excoffier, nouveau président de Federec
Succédant à Jean-Luc Petithuguenin, François Excoffier est devenu le nouveau président de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) en octobre dernier. Il dresse pour nous un premier bilan de l'activité des entreprises du recyclage pour 2020, tout en présentant les perspectives qui s'offrent à elles pour 2021 ; des perspectives qui s'inscrivent dans le cadre du plan de relance gouvernemental.
Covid-19 : une machine innovante pour broyer et désinfecter les Dasri directement dans les hôpitaux
Covid-19 : une machine innovante pour broyer et désinfecter les Dasri directement dans les hôpitaux
Une jeune entreprise innovante toulousaine a mis au point une machine capable de broyer et de désinfecter les déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri). Une solution pour réduire drastiquement les transports et l'incinération de ces déchets dangereux.
L’Union européenne adopte de nouvelles règles sur les déchets plastiques
L’Union européenne adopte de nouvelles règles sur les déchets plastiques
Il ne sera plus possible pour les pays membres d’envoyer leurs déchets plastiques vers des pays non-membres de l’OCDE, sauf s’il s’agit de déchets propres envoyés pour y être recyclés.
Une chaufferie pour valoriser les CSR
Une chaufferie pour valoriser les CSR
Alternative aux énergies fossiles et à l’enfouissement des déchets, la chaufferie Dalkia Wastenergy a été conçue, construite et éprouvée pour s’adapter à tous types de combustibles solides de récupération (CSR). Une solution innovante dans la gestion des déchets, encouragée par la loi de transition énergétique.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon IBS
10 Mars 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien Electromécanique - H/F
- Agent d'Exploitation H/F
- Ouvrier / Ouvrière du paysage
- Responsable service foncier (Marseille) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.