EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Eco-mobilier densifie ses points de réception des meubles et matelas usagés

Par A.A. Publié le 4 octobre 2021.
Eco-mobilier densifie ses points de réception des meubles et matelas usagés
Avec la loi AGEC, les distributeurs devront dès 2022, reprendre gratuitement le mobilier et les matelas usagés. Crédits : Dokumol/Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
L’éco-organisme Eco-mobilier, spécialisé dans la collecte, le tri, le recyclage et la valorisation énergétique du mobilier usagé, lance un appel à candidatures en vue de renforcer son maillage territorial.

Augmenter les points de réception au profit d’une meilleure collecte de proximité. Tel est l’objectif d’Eco-mobilier qui lance un appel à candidatures auprès des fabricants et distributeurs de l’ameublement et de literies. L’éco-organisme, qui a collecté plus de 3 millions de tonnes de meubles usagés, dispose actuellement d’un réseau de 130 points de réception et souhaite renforcer son « maillage local pour accompagner ses adhérents dans leurs nouvelles obligations ».

Pour rappel, la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) obligera à compter du 1er janvier 2022, les distributeurs à reprendre gratuitement le mobilier et les matelas usagés de leurs clients. Ce service sera proposé par les magasins de plus de 200 m2 lors des livraisons et ou de l’achat de biens similaires et ceux dépassant 1000 m2 offriront une reprise sans contrepartie.

Le commerce électronique est également concerné par cette mesure : « les enseignes et les vendeurs sur internet vont devoir proposer une reprise sans frais. Avant la conclusion de la vente, tous - magasins et sites internet - devront informer leurs clients des conditions de reprise soit en magasin, soit lors de la livraison, ou en le déposant sur un point de collecte de proximité », fait savoir Eco-mobilier dans un communiqué.

Les zones urbaines ciblées

L’éco-organisme prend de l’avance et souhaite densifier son réseau de points de réception afin de proposer une « solution de proximité aux vendeurs de mobilier et à leurs réseaux de livreurs ». Sont notamment ciblées par cet appel à candidatures, les zones commerciales et les zones d’activités, Pour être éligibles, les futurs partenaires d’Eco-mobilier devront être en mesure d’accueillir les déchets non dangereux (volume 30m3) et de disposer d’une bascule homologuée pour pouvoir peser les apports.

Pour être partenaire pendant un an, renouvelable, il est nécessaire de s’inscrire à la plateforme de consultation et envoyer la candidature à : consultation.eco-mobilier.

Recyclage de 93 % des déchets collectés

Par ailleurs, Eco-mobilier a présenté en 2020 un bilan globalement positif marqué par une stabilité de l’activité opérationnelle et ce, malgré l’interruption de la collecte en raison de la crise sanitaire. En chiffres, a collecté 842.000 tonnes de déchets d’éléments d’ameublement (DEA), soit une légère baisse de 4 % par rapport à l’année 2019.

Côté recyclage, 93 % de ces déchets collectés ont été soit recyclés en matières premières (46,1 %), soit valorisés en énergie (42 %), ou réemployés (4,9 %). A titre de comparaison, avant le démarrage d’Eco-mobilier en 2013, 55 % des meubles usagés « terminaient leur vie en enfouissement », a fait savoir l’organisme qui ambitionne d’atteindre le zéro déchet mobilier à l’horizon 2023.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
21 décembre 2023
Une convention signée pour dynamiser l’économie circulaire en Île-de-France Une convention a été signée le 5 décembre entre Federec région Parisienne, l'Ademe et la région Île-de-France pour le développement de l'économie circulaire dans la région.
Une convention signée pour dynamiser l’économie circulaire en Île-de-France
2 janvier 2024
Filière VHU : Federec saisit le conseil d’Etat La Fédération des entreprises du recyclage s'oppose à un arrêté publié fin novembre concernant la filière, qui, selon Federec, pénalise les centres VHU (Véhicules hors d’usage).
Filière VHU :  Federec saisit le conseil d’Etat
15 février 2024
Gillard met les bacs à l’abri Le fabricant francilien Gillard Constructeur lance une innovation, l’Abribak, destinée à abriter les bacs poubelles.
Gillard met les bacs à l’abri
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- PREVENTEUR HSE SITES INDUSTRIELS F/H
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- CHEF DE PROJET SÉCURITÉ & ERGONOMIE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola