Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Territoires

Huit lauréats pour l’appel à manifestation d’intérêt sur le « permis d’innover »

Partager :
     
Huit lauréats pour l’appel à manifestation d’intérêt sur le « permis d’innover »
Par E.G, le 7 septembre 2018
Le ministère de la cohésion des territoires a annoncé les huit lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts des établissements publics d’aménagement Bordeaux Euratlantique, Euroméditerranée et Grand Paris Aménagement, dans le cadre de l’expérimentation du « permis d’innover ».

« L’objectif est de faciliter la créativité dans les champs de la transition écologique, du numérique, de l’évolution des usages ou encore des bâtiments modulables », explique le ministère. « Le projet de loi Evolution pour le logement, l’aménagement et le numérique (Elan) élargira le permis d’innover pour l’étendre aux grandes opérations d’urbanisme et aux opérations de revitalisation des territoires pour mettre l’innovation au service de la restauration des villes moyennes, des centre-bourgs, de la préservation du patrimoine pour l’amélioration du cadre de vie des habitants », est-il rappelé.

Inventer les villes de demain

Ainsi les huit lauréats couvrent différents secteurs : bâtiment, risques chimiques, gestion des eaux usées ou encore béton recyclé. « Il s’agit de favoriser l’innovation, soutenir la créativité architecturale et inventer collectivement les villes de demain », précise un communiqué.
Ont été sélectionnés :

- Canal architecture : la société propose la conception de bâtiments réversibles. « L’objectif est de faciliter l’évolution d’un bâtiment pour l’adapter à de nouveaux usages pour ses occupants ».

- Cerib : pour sa proposition de béton recyclé, « permettant d’incorporer, à un taux élevé, des granulats issus de la déconstruction de bétons », est-il expliqué.

- Daquin Ferriere et Associés : pour un système de réutilisation des eaux usées et des eaux de pluie, « couplé à un système plus général d’économie circulaire grâce à un procédé de phytoépuration ».

- Cyme (en association avec FCBA), qui proposent d’éviter le traitement chimique du bois de construction en travaillant sur la durabilité biologique des structures bois.

- Dauphins architecture, pour ses systèmes bioclimatiques destinés au « confort d’été et au renouvellement de l’air ».

- Hub architectes, pour son projet de « village vertical », qui propose une conception bioclimatique de logements « évolutifs et performants sur le plan énergétique ».

- Zabox edelen, pour son projet de remplacement des boîtes aux lettres normalisées « par un ensemble combinant des boîtes aux lettres plus petites et et des boîtes à colis mutualisées, connectées et sécurisées »
Julien Denormandie (Secrétaire d'Etat) et Jacques Mézard (Ministre de la Cohésion des territoires), lors de l'annonce des lauréats. Crédit : Cerib
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.