Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une alternative à l'or pour le développement durable de la Guyane

Partager :
Une alternative à l'or pour le développement durable de la Guyane
Par C.R, le 9 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Contre le projet de mine de la Montagne d’Or, le WWF France dévoile ce vendredi une étude portant sur le potentiel de développement économique de la Guyane.

La Montagne d’Or est un projet de mine à ciel ouvert destiné à extraire de l’Or. Cette mine qui doit être construite de 2019 à 2021, sera située dans le Nord Ouest de la Guyane. Toutefois le projet divise. En effet, de nombreuses associations s’inquiètent des conséquences d’un tel site sur l’environnement. Beaucoup remettent également en cause l’intérêt économique de la Montagne d’Or. Dans une étude dévoilée aujourd’hui par le WWF France, le cabinet Deloitte Développement Durable propose une alternative au projet minier.

Miser sur des filières locales

Le cabinet de conseil montre d’abord dans cette étude que le secteur minier industriel importe 75% des biens et services dont il a besoin pour produire, plutôt que de se les procurer au niveau local. Aussi, il propose plutôt de développer dix secteurs à "forts effets d’entraînement" pour l’économie locale. Sont identifiés : l’agriculture et l’élevage, la pêche, l’agroalimentaire, le bois, le tourisme, les énergies renouvelables, la gestion des déchets, la construction, l’audiovisuel et l’économie de la connaissance. Selon l’étude, l’augmentation de la production dans chacun de ces secteurs engendrerait la création d’emplois. Par exemple, une hausse de la production de 10 millions d’euros dans le secteur de l’agriculture générerait 8,5 millions d’euros de valeur ajoutée et créerait 128 emplois. 

Deux scénarios possibles pour un développement local et durable

En tenant compte de l’analyse de chacun des dix secteurs identifiés, le cabinet de conseil Deloitte Développement Durable propose dans son étude deux scénarios possibles de développement économique en Guyane. Le premier s’appuie sur une projection de l’Insee qui estime le besoin de création d’emploi à 2000 par an à horizon 2022. Pour y arriver, l’étude préconise une augmentation cumulée de la production des dix filières à hauteur de 163 millions d’euros par an. Selon elle, elle permettrait de créer 78,8 millions d’euros de valeur ajoutée pour l’ensemble de l’économie et 2.360 emplois. 

Un deuxième scénario plus ambitieux s’aligne sur l’objectif de la France de réduire à 7% le chômage dans la population active. Selon le cabinet de conseil, cela nécessiterait une augmentation de la production dans les dix filières de 270 millions d’euros par an. Une hausse qui permettrait la création de 4.020 emplois et 130 millions d’euros de valeur ajoutée supplémentaires.
Wikipédia/ ArchivoGuyane fr savane-roche virginie.jpg
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Les quatre ONG, les Amis de la Terre, Notre affaire à tous, Wild Legal et Maiouri Nature Guyane, déposent un recours devant le Conseil d’Etat, pour obtenir l’annulation du décret du 8 avril 2020.
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Par petites touches, l’enquête publique est dévitalisée. La procédure concerne un nombre de plus en plus restreint de projets. Et les échanges entre les maîtres d’ouvrage et les citoyens, par la médiation du commissaire-enquêteur, se raréfient au profit de la consultation numérique. Une participation low-cost et à haut risque de régression démocratique.
[A écouter] Municipales 2020 et vague verte : la réaction de Nicolas Garnier
[A écouter] Municipales 2020 et vague verte : la réaction de Nicolas Garnier
Le second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin, a vu une vingtaine de maires écologistes être élus partout en France : Lyon et la métropole du Grand Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Poitiers, Grenoble, Tours, Annecy, Colombes, Anduze, Plouhézec, ou encore Prades-le-Lez. Sans compter que l'union d'EELV avec les listes de gauche ont permis de remporter les mairies de Paris, Montpellier ou encore Marseille.
Rénovation énergétique des collectivités : la FNCCR lance le programme Actee 2
La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) lance le programme Actee 2, d’un montant de 100 millions d’euros, pour la rénovation énergétique des collectivités.
Covid-19 : les maires du C40 Cities s'engagent pour une relance économique durable
Covid-19 : les maires du C40 Cities s'engagent pour une relance économique durable
Alors que le déconfinement devrait progressivement être mis en œuvre en France dès ce lundi 11 mai, les maires du C40 cities, appellent à une relance économique solide, équitable et durable.
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Vendredi 15 mai dernier, le Conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté à l’unanimité, un plan de relance de 110 millions d’euros.
Déconfinement : la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux
Déconfinement : la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux
Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis demande à l'Etat de rouvrir les parcs départementaux dès ce lundi 11 mai.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Saur propose une Licence GASTE en Apprentissage
- Saur propose une Licence GASTE en Apprentissage
- Chargé / Chargée d'études environnement
- INGENIEUR TRAVAUX OUVRAGE SOUTERRAIN F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.