Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La région Pays-de-la-Loire crée un GIEC à son échelle

La région Pays-de-la-Loire crée un GIEC à son échelle
Par F.M, le 30 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Conseil régional des Pays-de-la-Loire et l’association pour le développement durable Comité 21 ont créé le 6 octobre un groupe d’experts du changement climatique sur le modèle du GIEC.
 
Selon l’outil ClimatHD de Météo France, les Pays-de-la-Loire connaissent une hausse des températures depuis les années 1980 (à l’instar du reste du territoire français). Le nombre de journées avec une température égale ou supérieure à 25°C a augmenté, favorisant les situations de sécheresse et de déficit en eau dans le sol. « La superficie des zones affectées par la sécheresse a été multipliée par trois en Pays-de-la-Loire », note le Comité 21, l’association co-créatrice du GIEC Pays-de-la-Loire.

Un premier rapport en 2021

Le groupe constitué de 20 chercheurs aux disciplines diverses est censé collecter et publier des informations à l’échelle du territoire. Ces données porteront sur le changement climatique dans la région et sur son impact environnemental, social et économique. Elles devraient ensuite permettre de proposer des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et s’adapter au changement climatique. Le GIEC Pays-de-la-Loire rendra un premier rapport à l’été 2021.
 
Pixabay
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Amorce : Gilles Vincent réélu pour un troisième mandat
Amorce : Gilles Vincent réélu pour un troisième mandat
Le réseau de collectivités réunies autour de la gestion des déchets, des réseaux de chaleurs, de l’eau et de l’énergie, Amorce, a annoncé la réélection de Gilles Vincent à sa présidence pour un troisième mandat.
Un parcours pédagogique pour former les ingénieurs à une approche écoresponsable du béton
Un parcours pédagogique pour former les ingénieurs à une approche écoresponsable du béton
La Fondation École Française du Béton et l’ESTP Paris s’associent pour lancer le parcours « ACV Digital Learning » : une formation en ligne et gratuite autour du béton au cœur de la transition écologique.
CNRS : Stéphane Blanc nommé directeur de l’Institut écologie et environnement
CNRS : Stéphane Blanc nommé directeur de l’Institut écologie et environnement
Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, a nommé Stéphane Blanc, directeur de l’Institut écologie et environnement, à compter du 1er mars 2021.
Loi Climat et résilience : interdiction de mise en location des passoires énergétiques d’ici 2028
Loi Climat et résilience : interdiction de mise en location des passoires énergétiques d’ici 2028
Les députés ont voté les textes propres au volet « Se loger », du projet de loi Climat et résilience. Focus sur les mesures adoptées pour la rénovation des logements.  
Transition écologique : Amorce et Enedis publient un guide pratique au service des collectivités locales
Transition écologique : Amorce et Enedis publient un guide pratique au service des collectivités locales
Amorce, le réseau de collectivités réunies autour de la gestion des déchets, des réseaux de chaleurs, de l’eau et de l’énergie, et Enedis ont publié un guide pédagogique à destination des collectivités locales. Sa vocation :  proposer des pistes d’action pour faire du réseau de distribution d’électricité un puissant levier de la transition écologique des territoires.
Olivier Peter nommé président du SOFFONS et de l’UMTM
Olivier Peter nommé président du SOFFONS et de l’UMTM
Olivier Peter, Directeur général de Spie batignolles fondations, a été nommé à la présidence des deux fédérations professionnelles : SOFFONS et l’UMTM.
Printemps des Villes, le mouvement engagé pour une urbanité écologique
Printemps des Villes, le mouvement engagé pour une urbanité écologique
Convaincus que chacun doit « faire sa part » pour la construction de villes plus durables, 22 professionnels ont lancé le mouvement « Printemps des Villes ». Objectif : concrétiser les projets urbains écologiques et solidaires.
Tous les articles TERRITOIRES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.