Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Dijon construit 51 logements sociaux à énergie positive

Dijon construit 51 logements sociaux à énergie positive
Les locataires auront une vue sur l’ensemble des espaces arborés de cet écoquartier Arsenal en construction à Dijon. Crédit : SEMAAD
Par Abdessamad Attigui, le 7 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une première à Dijon ! La commune installera ses premiers logements sociaux qui produiront plus d’énergie qu’ils n’en consommeront. Le projet prévoit la construction de 51 logements à loyer modéré et à énergie positive.

C’est un projet immobilier qui répond à la fois aux enjeux environnementaux que sociaux. Déployé à Dijon, l’immeuble à énergie positive conçu avec le cabinet Arte Charpentier, sera construit sur une parcelle d’environ 2304 m² et réparti sur 3 étages. La vente en l’état futur d’achèvement (vefa) de ce projet intitulé « Avenue 6 », vient d’être signé par le groupe d’ingénierie Elithis avec Tonus Territoires (détenu par la Banque des territoires) et le bailleur social Habellis.

Ce projet intègre de façon innovante l’énergie renouvelable aux logements sociaux. Cette prouesse réalisée par les équipes d’Elithis Solutions permettra au bâtiment de produire plus d’énergie qu’il n’en consommera. « Le surplus d’énergie sera revendu au profit de la copropriété », précise le groupe d’ingénierie.

Sa conception lui confère la capacité d’avoir une consommation énergétique de 1,5 Kwh/m²EP, soit 50 fois inférieure à la consommation maximale de 80 KWh/m²EP imposée par la Réglementation Thermique 2012. La sobriété énergétique du projet « Avenue 6 » lui permettra d’obtenir la certification NF Habitat et la labellisation BEPOS Effinergie 2013.

Un logement qui augmente le pouvoir d’achat de ses locataires

Une aubaine pour les locataires qui auront accès à un logement abordable de qualité. Les performances énergétiques du bâtiment permettront aux occupants de réduire drastiquement leur consommation énergétique et par conséquent de diminuer leur facture d’énergie qui sera « proche de zéro ». Cela se traduira concrètement par une augmentation de leur pouvoir d’achat.

Ces 51 logements construits permettront « une quittance allégée pour les clients locataires. Cette solvabilisation par un coût des charges optimisé, conjuguée à un projet architecturalement riche, fait partie des objectifs d’Habellis avec, en priorité, un confort thermique et environnemental pour ses clients », a commenté Béatrice Gaulard, directrice générale d’Habellis.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Une plateforme dédiée à la transmission du foncier agricole
Une plateforme dédiée à la transmission du foncier agricole
Le mouvement Terre de Liens, impliqué dans la lutte contre la disparition des terres agricoles, lance « Objectif Terres », une plateforme d’annonces qui permet de faciliter la mise en relation entre les candidats à l’installation et les paysans cédants et propriétaires privés de terres agricoles.
La situation des nappes d’eau souterraine semble contrastée en France
La situation des nappes d’eau souterraine semble contrastée en France
L’automne et l’hiver 2020-2021 ont été caractérisés par une forte recharge des nappes d’eau souterraine sur une grande partie du territoire et par une très faible recharge sur le littoral méditerranéen. Décryptage du bulletin de situation hydrogéologique.
Le Cerema propose deux formations professionnelles autour de la RE2020
Le Cerema propose deux formations professionnelles autour de la RE2020
La Réglementation environnementale 2020 (RE 2020), bouleversera la filière du bâtiment à partir de janvier 2022. Le Cerema a conçu deux formations professionnelles pour préparer les acteurs du BTP aux futures évolutions.
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Le bassin méditerranéen s'attend à des dommages irréversibles
Selon les récents rapports dévoilés par le Plan Bleu et le réseau MedECC, la région méditerranéenne est confrontée à des changements climatiques et environnementaux sans précédent. Le moment d'induire une profonde transformation des modes de production dans la région. 
EnviroPro, le premier salon des solutions environnementales du Sud-Ouest
EnviroPro, le premier salon des solutions environnementales du Sud-Ouest
Du 21 au 23 septembre 2021, le salon EnviroPro tiendra sa première édition bordelaise au parc des expositions. Plus de 200 exposants mettront en avant les innovations pour répondre aux problématiques environnementales des différents acteurs économiques privés et publics.
Vincent Bryant : « Le non-respect de la performance ESG entraînera une perte sur la valeur du bâtiment »
Vincent Bryant : « Le non-respect de la performance ESG entraînera une perte sur la valeur du bâtiment »
Le décret tertiaire réoriente les pratiques immobilières en faisant de la transition énergétique la question centrale de la gestion des actifs immobiliers. Vincent Bryant, président cofondateur de Deepki, évoque les enjeux du texte et l'importance des critères ESG pour le secteur. 
Paysalia, le salon du paysage, jardin et sport est de retour
Paysalia, le salon du paysage, jardin et sport est de retour
Salon de référence de la filière du paysage, Paysalia 2021 se tiendra du mardi 30 novembre au jeudi 2 décembre prochain, à Lyon Eurexpo. Pour sa 7e édition, le salon accueillera l’ensemble des acteurs de la filière.
Tous les articles TERRITOIRES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.