Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Recul du trait de côte : l’Anel et l’AMF saisissent le Conseil d'État 

Recul du trait de côte : l’Anel et l’AMF saisissent le Conseil d'État 
Crédit : mrsolow/Pixabay
Par A.A, le 25 mai 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Association des maires de France (AMF) et l’Association nationale des élus du littoral (Anel) interrogent le bien-fondé de l’ordonnance relative à l’« aménagement durable des territoires littoraux exposés au recul du trait de côte » prévue dans la loi Climat et Résilience. Les associations regrettent un texte voté dans l’urgence et dont les outils ne répondent pas aux attentes, « ni du point de vue de la sécurité juridique, ni sur celui de la garantie des ressources ».
 
L’ordonnance supposée freiner l’exposition des territoires à l’érosion côtière se prend une vague de contestations ! Adopté le 07 avril dernier, le texte relatif à l’« aménagement durable des territoires littoraux exposés au recul du trait de côte » prévu par l’article 248 de la loi Climat et Résilience du 22 août 2021, s’applique à ce jour à 126 communes de métropole et d’outre-mer. L’AMF et l’Anel saisissent le Conseil d’État pour l’interroger sur le bien-fondé de cette ordonnance votée, « sans consultation du Conseil national de la mer et des littoraux (CNML), sans véritable concertation avec le grand public ni les élus, et contre l’avis défavorable du Conseil national d’évaluation des normes (CNEN) », font savoir les deux associations dans un communiqué. 

Les territoires littoraux « attendent depuis longtemps les outils et ressources nécessaires à leur adaptation à l’érosion côtière afin d’éviter les situations juridiques et humaines inextricables révélées par le cas emblématique de l’immeuble Le Signal à Soulac-sur-Mer », soulignent les associations. Néanmoins, d’après celles-ci les outils proposés dans l’ordonnance actuelle ne repondéraient pas à ces attentes, « ni du point de vue de la sécurité juridique, ni sur celui de la garantie des ressources ». 

Un transfert de charges 

Les associations contestent ainsi un texte adopté à la hâte. Les communes soumises à cette ordonnance ont été également consultées « sans véritable information sur le diagnostic de leur exposition à l’érosion littorale, ni sur les servitudes d’inconstructibilité auxquelles elles seront soumises, ni sur le financement futur des mesures ». 

D’après l’Anel et l’AMF, l’ordonnance ne prendrait pas en compte « des ouvrages de protection ou encore l’omission des mesures d’accompagnement en cas d’expropriation ». De plus, elle créerait une « rupture d’égalité entre les citoyens au regard de leurs droits de propriété en instaurant des modalités distinctes d’évaluation des biens selon les situations administratives et non pas selon la réalité des faits et risques auxquels ils sont exposés ». Elle effectue également un transfert de charges « masqué de l’Etat vers les communes, sans les ressources financières dédiées, alors que l’impact financier de l’érosion du littoral est estimé à plusieurs dizaines de milliards d’euros ». 

Garantir la sécurité juridique 

Compte tenu de ces objections, les associations saisissent donc le Conseil d’Etat afin de « garantir la sécurité juridique de l’ensemble de ce dispositif et d’accompagner l’action des maires ». Ce recours vise à clarifier un ensemble de questions sur l’action des collectivités et des différents opérateurs intervenant en matière d’aménagement des littoraux pour « éviter, demain, de bloquer l’adaptation des territoires littoraux exposés à l’érosion et de grever l’action des collectivités et ainsi permettre l’accompagnement nécessaire des habitants (propriétaires ou locataires) et des activités économiques et de service public ». 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1795
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 2 juin 2022 fixant le coefficient de proportionnalité pour la contribution tarifaire sur les prestations de transport et de distribution de gaz naturel Lire
Arrêté du 3 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture de l'examen professionnel d'accès au grade de chargé d'études documentaires principal du corps interministériel des chargés d'études documentaires Lire
Arrêté du 31 mai 2022 portant nomination au cabinet du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire Lire
Arrêté du 23 mai 2022 suspendant pour l'année 2022 l'application de l'arrêté du 26 mars 2004 relatif au report de la date de broyage et de fauchage de la jachère de tous terrains à usage agricole Lire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
À lire également
Le sol dans tous ses états à Intersol 2022
Le sol dans tous ses états à Intersol 2022
Conférences, tables rondes et des retours d'expérience animeront la nouvelle édition d'Intersol 2022. L'événement se tiendra du mardi 21 au jeudi 23 prochains à l'hôtel Charlemagne, à Lyon.
Saint-Nazaire agglomération lance un nouvel appel à solutions
Saint-Nazaire agglomération lance un nouvel appel à solutions
Le territoire de la communauté d'agglomération de la Région Nazairienne et de l'Estuaire (Carene) invite les associations à concourir pour promouvoir leurs projets de développement durable. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 06 septembre prochain.
Aix-en-Provence optimise la consommation énergétique de son parc immobilier 
Aix-en-Provence optimise la consommation énergétique de son parc immobilier 
La ville d’Aix-en-Provence (Provence-Alpes-Côte d'Azur) confie à advizeo, spécialisée dans l’optimisation énergétique des bâtiments, la supervision des données énergétiques et le diagnostic énergétique de 240 bâtiments publics.  
Claude Roustan reprend la présidence de la Fédération nationale de la Pêche 
Claude Roustan reprend la présidence de la Fédération nationale de la Pêche 
Le conseil d’administration de la Fédération nationale de la Pêche (FNPF) décide de renouveler le mandat de Claude Roustan à la présidence de l’organisation.
EkWateur achete le surplus de production énergétique de Bousbecque
EkWateur achete le surplus de production énergétique de Bousbecque
L'énergie produite par la centrale photovoltaïque installée sur l'école Thomas Pesquet à Bousbecque dans les Hauts-de-France, sera utilisée pour sa propre consommation et celle de la mairie. L'énergie non-consommée sera achetée par le fournisseur alternatif d'énergies renouvelables ekWateur.
Trois prix pour la transition agroécologique
Trois prix pour la transition agroécologique
Pour cette nouvelle édition des « Trophées de l’agroécologie », trois prix seront décernés avec une récompense de 7 000 euros. Les agriculteurs engagés peuvent candidater jusqu’au 1er juin auprès des directions régionales en charge de l’agriculture.
40 millions d’euros pour des variétés végétales adaptées au changement climatique
40 millions d’euros pour des variétés végétales adaptées au changement climatique
La Banque européenne d’investissement (BEI) accorde un prêt de 40 millions d’euros au producteur de semences Florimond Desprez pour la recherche et la sélection de nouvelles variétés végétales de grandes cultures adaptées à l'évolution des conditions agroclimatiques.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien de Maintenance H/F
- Alternance - Chargé(e) Production Traitement H/F
- Élagueur-grimpeur / Élagueuse-grimpeuse
- Chargé(e) de mission accompagnement des entreprises F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.