EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneTERRITOIRES

L'Allier se veut leader de la production de gaz vert en France

Par A.A. Publié le 26 septembre 2022.
L'Allier se veut leader de la production de gaz vert en France
L'Allier dispose d'un potentiel de méthanisation estimé à 997 Gwh. Crédit : Adobe Stock
Newsletters gratuites
Archiver cet article
La dynamique de production de gaz vert est particulièrement forte dans l’Allier (Auvergne-Rhône-Alpes). Le département compte deux unités de méthanisation agricole en service et s’attend à en accueillir au minimum une dizaine en 2024, de quoi alimenter environ 92.000 habitants en énergie.

Avec le biométhane, l’Allier se projette pour devenir à terme « un exportateur d’énergie renouvelable vers les départements voisins ». Le département compte aujourd’hui deux unités de méthanisation et en accueillera dix dès 2024, capables de produire environ 160 GWh par an soit le chauffage d’environ 92.000 habitants.

La production de gaz vert, produit à partir de déchets organiques dont les biodéchets, représente déjà en France la puissance d’un réacteur nucléaire. D’après GRDF, cette capacité devrait être doublée dans les deux ans. À ce rythme, on estime que dès 2030, 20 % du gaz consommé en France sera renouvelable et en 2050, le pays a le potentiel de couvrir l’intégralité de sa demande de gaz grâce aux gaz renouvelables.

Cette dynamique de développement de la filière biométhane s’illustre dans l’Allier qui recense deux unités de méthanisation agricole en service : Besson Bio Energie et SAS 2F2B Energie.

Une puissance de 13,6 GWh

Situé sur la commune de Besson, le premier site de méthanisation a été créé par quatre groupements agricoles d’exploitation en commun (GAEC) en polycultures élevages. En valorisant les effluents d’élevage, les résidus de culture et des intercultures, l’unité produit depuis octobre 2021, 13,6 GWh de biométhane soit l’équivalent de la consommation annuelle de 3 400 logements neufs chauffés au gaz.

La deuxième unité de méthanisation agricole, créée par un GAEC en polycultures élevage à Lételon, injecte depuis mars 2022 du gaz renouvelable dans l’agglomération de Montluçon. Ce projet valorise les effluents d’élevage et les intercultures et dispose à son tour d’une capacité de production de biométhane de 13.6 Gwh.

Un grand gisement méthanisables

L’Allier n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. D’ici 2024, dix unités de méthanisation injecteront du biométhane dans le réseau du département. Disposant d’un potentiel de méthanisation estimé à 997 Gwh, le département pourrait couvrir la consommation en gaz de plus de 500.000 habitants. Celui-ci pourrait ainsi à terme devenir exportateur d’énergie renouvelable vers les départements voisins.
 
Une dizaine d’unités de méthanisation prendront place dans l’Allier dès 2024. Crédit : GRDF

« Le département de l’Allier fait référence dans la région Auvergne Rhône Alpes. En effet la production de gaz vert permettra à terme au département d’être autonome puis excédentaire en production de cette énergie locale et renouvelable », souligne Guilhem Armanet, Directeur Clients Territoire GRDF.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Le gouvernement promeut les bons réflexes face aux risques naturels  
11 août 2022
Le gouvernement promeut les bons réflexes face aux risques naturels   Tempêtes, feux de forêt, inondations ou encore séismes…les territoires doivent s’adapter au risque de catastrophes naturelles. Le gouvernement lance ainsi un appel à projets, jusqu’au 12 septembre, destiné à mettre en lumière les initiatives les plus innovantes et efficaces au profit de la résilience collective. 
Dossier/2 | A Brest, l’Aviation civile se dote de nouveaux bureaux performants
17 octobre 2022
Dossier/2 | A Brest, l’Aviation civile se dote de nouveaux bureaux performants Sur l’aéroport de Brest-Guipavas, la direction générale de l’aviation civile du ministère de la Transition écologique a réalisé des travaux exemplaires pour la construction d’un nouveau bâtiment de bureaux. Sa haute performance énergétique et environnementale, de niveau E3C1 colle aux exigences de la RE2020.
Un appel à projets dédié aux solutions durables pour le secteur du bâtiment
4 juillet 2022
Un appel à projets dédié aux solutions durables pour le secteur du bâtiment L’association Les Canaux, Suez, et l’éco-organisme Valdelia lancent le premier programme d’accompagnement des acteurs et des solutions engagées en faveur de la transition écologique du secteur du Bâtiment. Les porteurs de projet, principalement basés en Nouvelle-Aquitaine, peuvent postuler jusqu’au 09 septembre prochain.
Tous les articles TERRITOIRES
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Tractoriste - ouvrier viticole H/F
- Technicien d'exploitation H/F
- Défloqueur / Défloqueuse d'amiante
- Ingénieur Sûreté arrêt de tranche F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola