EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneTERRITOIRES

L'Anru lutte contre la précarité énergétique dans les quartiers populaires

Par A.A. Publié le 24 octobre 2022.
L'Anru lutte contre la précarité énergétique dans les quartiers populaires
Crédit : Adobe Stock
Newsletters gratuites
Archiver cet article
L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) a détaillé la démarche « Quartiers résilients » visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments dans les quartiers prioritaires. 

Les habitants des quartiers populaires souffrent davantage des logements mal isolés. « Lors de l’épisode caniculaire de cet été, ils sont 62 % à avoir eu des difficultés à trouver un endroit pour bénéficier de fraîcheur », indique l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). C’est pour améliorer la performance énergétique de ces bâtiments que l’Anru lance sa démarche « Quartiers résilients ».

Avec le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), lancé en 2014, l’Anru s’est engagée dans la transformation profonde de plus de 450 quartiers prioritaires. Depuis son lancement, ce plan a permis de baisser la consommation énergétique des logements et de passer d’une étiquette D (constructions des années 60) à une étiquette A (logements neufs), B (logements rénovés HPE) ou C (logements rénovés HPE). « Ces actions ont permis à 80% des habitants de logements rénovés dans le cadre du NPNRU de sortir de la précarité énergétique ; le taux passe à 100% des ménages en ce qui concerne les constructions neuves », fait savoir l’Anru.

Pour accroître la transition de ces quartiers, l’Agence a mis en place sa démarche « Quartiers résilients ». Celle-ci est née avec l’ambition « de s’assurer que les 14 milliards du NPNRU soient résilients ». Dans ce cadre, l’Anru déploiera un dispositif transversal pour l’ensemble des quartiers du NPNRU pour permettre la montée en qualité des projets de rénovation en mettant à disposition un catalogue de ressources mobilisables, des webinaires thématiques dédiés, et une journée nationale annuelle. « L’objectif de résilience sera par ailleurs inscrit dans toutes les lettres d’objectifs des Préfets de département pour l’année 2023 », précise l’Agence.

Accompagnement renforcé 

L’Agence renforcera son accompagnement pour 50 quartiers qui « devront être en phase opérationnelle et présenter des fragilités territoriales significatives au regard des enjeux climatiques et énergétiques ». Un comité de sélection des quartiers aura pour charge d’examiner les projets afin d’établir la liste des territoires qui seront accompagnés dans les projets de renouvellement urbain en travaillant par exemple sur le traitement des îlots de chaleur urbain, la gestion du cycle de l’eau, ou encore la dépendance aux énergies fossiles des immeubles de logement social.

Ces territoires sélectionnés pourront bénéficier de financements d’investissements complémentaires par l’Anru, ses partenaires (Action logement, USH, la Caisse des dépôts) ou d’autres agences et services de l’État, engagées pour la résilience des quartiers (Ademe, Anah, ANCT).
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Peyssies inaugure la première centrale photovoltaïque flottante d’Occitanie 
28 juin 2022
Peyssies inaugure la première centrale photovoltaïque flottante d’Occitanie  La centrale photovoltaïque flottante située en Haute-Garonne et déployée par Urbasolar, dispose d’une capacité de production annuelle de 6250 MWh.
Christian Clergue nommé responsable Normalisation Europe d’Ecocem 
15 novembre 2022
Christian Clergue nommé responsable Normalisation Europe d’Ecocem  Le groupe Ecocem, spécialiste des technologies ciment à faible teneur en carbone, recrute Christian Clergue comme Responsable Normalisation Europe.  
Enquête | L’adaptation des territoires littoraux en marche
10 novembre 2022
Enquête | L’adaptation des territoires littoraux en marche Face à l’érosion côtière et à la submersion marine, les territoires littoraux doivent repenser leur aménagement et s’adapter au recul du trait de côte. Ils renforceront ainsi leur résilience à ces risques naturels dont les effets sont accélérés par le changement climatique.
Tous les articles TERRITOIRES
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier viticole tractoriste H/F
- Responsable de Territoire H/F
- Technicien / Technicienne en environnement industriel
- Consultant junior en analyse financière, sociale et économique - Lyon F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola