Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Ressources halieutiques françaises : 27% des volumes pêchés en 2018 sont issus de stocks surpêchés

Partager :
Ressources halieutiques françaises : 27% des volumes pêchés en 2018 sont issus de stocks surpêchés
Par E.G, le 5 février 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Selon le bilan des ressources halieutiques françaises en 2018, établi par l’Ifremer, seuls 48% des volumes pêchés en France sont issus de stocks de poissons exploités durablement et 27% sont issus de stocks surpêchés.

Les évaluations effectuées par l’Ifremer concernent environ 200 : 48% des volumes pêchés sont issus de stocks de poissons exploités durablement et 27% sont issus de stocks surpêchés. « Le reste est constitué d’espèces non classifiées ou non évaluées », précise l’Ifremer dans un communiqué.

Cabillaud, bar et merlu 

L’Ifremer rappelle qu’un stock « est défini comme la partie exploitable d’une espèce dans une zone géographique donnée, les eaux françaises étant découpées en une dizaine de zones ». Exploité durablement, la pression de pêche ne dépasse pas celle permettant d’obtenir le rendement maximal durable, « tout en limitant le risque d’altérer ses capacités reproductrices », est-il précisé. Parmi les stocks surpêchés en 2018, on trouve notamment le cabillaud en mer du Nord et en mer Celtique, ou encore le bar. « En Méditerranée, la situation reste globalement préoccupante, avec peu de stocks évalués et plus d’espèces surpêchées (le merlu par exemple) que bien exploitées (comme le thon rouge) », alerte l’Ifremer.

Les stocks en situation favorable en 2018 sont également soulignés : la baudroie blanche en mer Celtique et dans le golfe de Gascogne ; la coquille Saint-Jacques, « qui fait l’objet d’un suivi particulier en baie de Seine et en baie de Saint-Brieuc », est-il précisé ; la sole ; ou encore le merlu dans le golfe de Gascogne.
Bateau de pêche en entrée du port de Sauzon (Belle-Île-en-Mer, Morbihan, France), port de pêche et de plaisance / Franck-fnba / Wikimedia Commons
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
+ de vidéos Environnement TV
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
[Vidéo] La faune regagne la ville
[Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
Zones humides : le sobre anniversaire de la Convention Ramsar
Zones humides : le sobre anniversaire de la Convention Ramsar
A l’échelle mondiale, 35 % des zones humides ont disparu entre 1970 et 2015, un rythme trois fois supérieur à celui des forêts. La France fête le 49e anniversaire de la Convention Ramsar, premier traité international sur la conservation des ressources naturelles, avec l’inscription au réseau mondial d’un 50ème site national. Et sans politique volontariste de reconquête des milieux, en dehors des acquisitions de sites confiées au Conservatoire du littoral il y a quarante-cinq ans.
Un nouvel appel à projets pour protéger la biodiversité marine
Un nouvel appel à projets pour protéger la biodiversité marine
L’agence de l’eau Loire-Bretagne se mobilise à hauteur de deux millions d’euros pour préserver et restaurer la biodiversité marine.
Fermes « bas-carbone » : 391 élevages labellisés
Fermes « bas-carbone » : 391 élevages labellisés
Lors de sa visite au Salon de l’agriculture, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, a indiqué que près de 400 éleveurs laitiers étaient d’ores-et-déjà labellisés « bas-carbone ».
La pêche existait déjà à l’époque de l’homme de Néandertal
La pêche existait déjà à l’époque de l’homme de Néandertal
Une équipe de recherche internationale vient de mettre en évidence que les Néandertaliens chassaient, pêchaient et ramassaient des ressources alimentaires d’origine marine en grande quantité.
Biodiversité : des corridors à créer entre les strates de collectivités
Biodiversité : des corridors à créer entre les strates de collectivités
En matière de préservation des milieux naturels, le millefeuille ne s’est pas affiné au fil des dernières lois sur l’organisation des collectivités et sur la biodiversité. A l’écart du big bang territorial, les parcs naturels régionaux creusent depuis 53 ans le sillon d’un fonctionnement multi-acteurs.
Biodiversité : WWF chiffre à près de 500 milliards de dollars par an  le déclin de la nature
Biodiversité : WWF chiffre à près de 500 milliards de dollars par an le déclin de la nature
Selon un nouveau rapport du WWF,  l’inaction climatique coûterait presque 10.000 milliards de dollars d’ici à 2050, au niveau mondial.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE H/F
- Plombier H/F
- Technicien / Technicienne qualité en industrie alimentaire
- Ingénieur de maintenance optique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.