Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

BIODIVERSITÉ
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Pollinisateurs : le gouvernement met en place un groupe de travail

Partager :
Pollinisateurs : le gouvernement met en place un groupe de travail
Par E.G, le 6 février 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Mardi 5 février, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, et le ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, ont mis en place un groupe de travail pour renforcer le cadre réglementaire de la protection des abeilles et insectes pollinisateurs.

Suite à la publication d’un avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), qui émet des recommandations afin de renforcer le cadre réglementaire de la protection des abeilles et insectes pollinisateurs, le gouvernement a annoncé le lancement d’un groupe de travail. « Le 15 juin 2018, les deux ministères avaient demandé à l’Anses de formuler des propositions sur l’évolution du cadre réglementaire assurant la protection des pollinisateurs vis-à-vis des utilisations de produits phytopharmaceutiques », rappellent les deux ministères dans un communiqué commun.

Elargir les interdictions et encadrer les dérogations

L’Anses préconise notamment « d’élargir l’interdiction d’appliquer des produits insecticides et acaricides en pulvérisation pendant les périodes de floraison et/ou périodes de production d’exsudats, à l’ensemble des produits phytopharmaceutiques utilisés pendant ces périodes et à tous les produits contenant des substances actives utilisés en pulvérisation et traitements de semence avant floraison ». Par ailleurs, l’Anses recommande que « l’octroi des dérogations à l’interdiction d’application soit soumis à la réalisation de nouveaux essais, dès lors que les méthodes le permettant sont disponibles : sur le développement du couvain, les effets chroniques d’une intoxication aigüe et, pour tout produit contenant un insecticide neurotoxique, sur le comportement des abeilles ; ainsi que sur la toxicité aigüe orale et par contact sur bourdon ». Enfin, l’Agence recommande que les traitements phytopharmaceutiques qui bénéficient d’une dérogation ne soient appliqués qu’après l’heure du coucher du soleil et dans les trois heures suivantes.

Pour rappel, une enquête réalisée par le ministère de l’agriculture fait état d’un taux moyen de mortalité de 29,4% durant l’hiver 2017-2018, contre un taux naturel de 10%. L’utilisation de cinq néonicotinoïdes est interdite en France depuis le 1er septembre 2018.
Pixabay / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Le Burkina Faso invité d'honneur à Pollutec 2018
Voir toutes nos interviews POLLUTEC 2018
En partenariat avec
À lire également
Biodiversité : l’AFB a deux ans pour mobiliser la société avant la COP15
Biodiversité : l’AFB a deux ans pour mobiliser la société avant la COP15
L’Agence française pour la biodiversité s’attelle à un Agenda de l’action, qui agrègera les engagements des collectivités et des entreprises avant la 15è conférence internationale sur la diversité biologique de 2020.
Elisabeth Laville : « Le discours sur l’éco-efficacité atteint ses limites »
Elisabeth Laville : « Le discours sur l’éco-efficacité atteint ses limites »
L’Agence française pour la biodiversité s’attelle à un Agenda de l’action, qui agrègera les engagements des collectivités et des entreprises avant la 15è conférence internationale sur la diversité biologique de 2020.
L’Agence bretonne de la biodiversité sera créée « fin 2019 »
L’Agence bretonne de la biodiversité sera créée « fin 2019 »
L’Agence française pour la biodiversité et la Région Bretagne ont annoncé que la future Agence bretonne de la biodiversité verra le jour « à la fin de l’année 2019 ».
Un Mooc sur la performance environnementale des produits alimentaires
Ce mardi 29 janvier, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et les membres d'Agreenium – dont AgroParisTech – a lancé une nouvelle formation en ligne sur la performance environnementale des produits alimentaires.
Biodiversité : 15% des espèces de plantes françaises sont menacées
Biodiversité : 15% des espèces de plantes françaises sont menacées
D'après le comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l'Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d'histoire naturelle (MNHN), 742 espèces de la flore française métropolitaine sont menacées ou quasi menacées.
La Fondation BNP Paribas lance un appel à projets de recherche sur le climat et la biodiversité
La Fondation BNP Paribas a lancé ce lundi 11 février, un appel à projets pour « l'amélioration des connaissances autour des interactions entre climat et biodiversité et des effets de leurs bouleversements sur les sociétés humaines ».
Tous les articles BIODIVERSITÉ
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
SIMA 2019
24 Février 2019
SIMA 2019
12 èmes rencontres Géosynthétique
11 Mars 2019
12 èmes rencontres Géosynthétique
Forum International Energy for Smart Mobility
14 Mars 2019
Forum International Energy for Smart Mobility
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.