Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Des associations publient un manifeste « zéro pesticide dans les zones non-agricoles »

Partager :
Des associations publient un manifeste « zéro pesticide dans les zones non-agricoles »
Par E.G, le 20 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce mercredi 20 mars, un groupement d’associations de protection de l’environnement publie un manifeste à l’attention des décideurs politiques, pour l’interdiction de l’usage des pesticides sur toutes les zones non-agricoles.

« Après l’interdiction de leur usage aux collectivités et aux particuliers, 69 herbicides et insecticides de synthèse sont encore autorisés sur environ 20 millions d’hectares de zones non-agricoles, dont la plupart accueillent du public », alertent ce mercredi 20 mars les associations Noé, la Fondation pour la nature et l’homme, Générations futures, la Ligue pour la protection des oiseaux, Terre de liens, Nature et progrès, Bio Consom’acteurs, Canopée et Terre et humanisme. Cet usage concerne notamment les forêts, les terrains de sport ou encore les parcs et jardins. A l’occasion du lancement de la semaine pour les alternatives aux pesticides, ces associations publient un manifeste à l’attention des décideurs politiques. 

Protéger les forêts et les sites d’entreprises

Dans celui-ci, elles rappellent que 40 pesticides de synthèse sont autorisés dans les forêts françaises, « dont 23 à base de glyphosate » : « En 2018, 2.000 hectares de forêts landaises ont été traités au glyphosate pour permettre aux pins de pousser plus vite, contaminant ainsi les abeilles et le miel de la région, devenu impropre à la consommation », est-il cité comme exemple. Par ailleurs, le manifeste souligne que 35 pesticides de synthèse sont toujours autorisés sur les sites d’entreprises, dont 16 contiennent du glyphosate. « Certains de ces espaces sont ouverts au public, c’est le cas notamment des terrains de sport, parcs d’attraction, parcs et jardins de monuments historiques et des golfs sur lesquels l’usage de fongicides SDHI alarme les scientifiques », s’inquiètent les associations signataires.

« Le gouvernement français avait pour objectif initial de réduire de 50% le recours aux pesticides entre 2008 et 2018 mais leur consommation a au contraire augmentée de plus de 10% depuis 2009 (source : Les Echos) », rappelle le manifeste. Les associations demandent donc une législation qui mettrait le cap vers le « zéro pesticide total ». Elles lancent en parallèle de ce manifeste, une pétition en ligne.
Traitement de pins aux insecticides en France, en 2013. Crédit : Francis Maugard / Source : Wikimedia Commons
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Arrêté du 29 mai 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Arrêté du 29 mai 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
À lire également
Le défaunation des forêts tropicales menace certaines espèces d'arbres
Le défaunation des forêts tropicales menace certaines espèces d'arbres
Des chercheurs du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et du Centre national de recherche scientifique (CNRS) ont publié une analyse qui conclut que la défaunation en forêt tropicale menace également les arbres.
Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF
Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF
Alors que débute la deuxième phase du déconfinement, les entreprises et acteurs de l’environnement organisent la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF et directrice de l’agence études Auvergne-Rhône-Alpes.
Des investisseurs favorables à la création de mesures d'impacts sur la biodiversité
Des investisseurs favorables à la création de mesures d'impacts sur la biodiversité
Trente investisseurs, pesant plus de 6.000 milliards d'euros, appellent à la création de mesures d'impacts sur la biodiversité adaptées à l'investissement. Quatorze propositions sont sur la table suite à un appel à manifestation d'intérêt.
[Enquête] Les parcs nationaux à la peine
[Enquête] Les parcs nationaux à la peine
Créés par une loi de 1960, les parcs nationaux français ont vu leurs actions élargies à partir de 2006 par l’introduction de chartes de territoire. Mais depuis dix ans, ces établissements publics soumis à une baisse importante de leur effectif peinent à exercer leurs missions, entre protection d’une nature exceptionnelle et développement durable local.
Le confinement a favorisé le retour des animaux marins sur le littoral méditerranéen
Le confinement a favorisé le retour des animaux marins sur le littoral méditerranéen
Pendant le confinement, la mission Sphyrna Odyssey, avec le soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco, a mené la mission « Quiet Sea » : une mission d’écoute du milieu marin.
Dans le Mercantour, des insectes montent en altitude sous l'effet du climat
Dans le Mercantour, des insectes montent en altitude sous l'effet du climat
Le parc national du Mercantour a observé une remontée en altitude d'environ 140 mètres en moyenne des criquets et des sauterelles depuis les années 1980 sous l'effet du réchauffement climatique, selon les résultats d'une étude co-financée par l'Europe communiqués ce jeudi 25 juin.
Création d'un site d'étude en écologie à Mayotte
Création d'un site d'étude en écologie à Mayotte
Le Centre national de recherche scientifique (CNRS) et le Centre universitaire de formation et de recherche (CUFR) de Mayotte ont acté ce mardi 30 juin, la création d'un site d'étude en écologie globale sur l'archipel mahorais.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Paysagiste H/F
- Agent d'exploitation H/F
- Jardinier / Jardinière paysagiste
- CHARGE(E) ETUDES FTTH F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.