Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une cartographie complète des récifs coralliens des eaux peu profondes

Une cartographie complète des récifs coralliens des eaux peu profondes
253.000 kilomètres carrés de récifs coralliens peu profonds sont couverts par cette carte. Crédit : Allen Atlas Coral
Par A.A, le 24 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La cartographie des récifs coralliens tropicaux Allen Atlas Coral est désormais la ressource la plus complète et précise de ces écosystèmes. Les scientifiques et les décideurs politiques peuvent s’en saisir pour renforcer la conservation des coraux.

Les récifs coralliens comptent parmi les écosystèmes les plus menacés au monde ! Même s’ils ne couvre que 1 % des fonds marins, les coraux abritent un quart de toutes les espèces marines et offrent des ressources et une protection côtière inestimables. Afin de sauvegarder ces écosystèmes, l’accès aux données précises sur l’état des récifs est vital. Pour répondre à cette urgence, « Allen Atlas Coral » dévoile une cartographie enrichie d’images satellitaires haute résolution pour une surveillance en temps réel.

Cette initiative est née du partenariat établi entre Paul G. Allen Philanthropies, Planet, l’Arizona State University, University of Queensland, National Geographic Society, Vulcan, qui se sont associés pour cartographier l’intégralité des récifs coralliens des eaux peu profondes dans le monde.

Grâce à l’imagerie satellite fournie par Planet, 450 équipes de recherche et de comptage ont utilisé l’apprentissage automatique pour classer les vastes habitats et la géomorphologie sous-jacente des zones marines côtières peu profondes (une profondeur entre 10 et 15 mètres). Au total, les chercheurs ont collecté deux millions d’images satellites pour la réalisation de cette carte de l’habitat des récifs.

253.000 kilomètres carrés de récifs coralliens couverts

Cet atlas fournit ainsi la toute première carte spatiale et thématique détaillée à haute résolution de tous les récifs coralliens tropicaux. Jusqu’à présent, seulement 25 % des récifs avaient déjà été cartographiés à ce détail à haute résolution et il n’y avait pas de méthodologie uniforme appliquée dans toutes les régions du monde, mais grâce à cette carte, 253.000 kilomètres carrés de récifs coralliens peu profonds sont désormais couverts. Cela en fait, « la ressource la plus complète, cohérente, précise et continuellement mise à jour pour les scientifiques, les décideurs et les planificateurs régionaux ».

Cette évaluation rapide des zones de récifs est déjà utilisée dans plus de 30 pays pour soutenir des projets de conservation des coraux. « Allen Atlas Coral joue un rôle important dans l’identification de 30 millions d’hectares d’un nouveau plan de zonage d’aires marines protégées et offre des emplacements alternatifs pour un projet de développement économique côtier écologiquement durable. Cet outil est une bénédiction pour notre pays », a déclaré Wen Wen, a marine spatial planner en Indonésie, dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
La famille des parcs naturels régionaux s'agrandit
La famille des parcs naturels régionaux s'agrandit
La France ajoute deux parcs naturels régionaux à sa liste : Doubs Horloger (Bourgogne - Franche-Comté) et Corbières-Fenouillèdes (Occitanie), deviennent respectivement les 57e et 58e membres de la grande famille des parcs.
Le Rhône poursuit sa mue écologique
Le Rhône poursuit sa mue écologique
La Compagnie nationale du Rhône (CNR) a annoncé la poursuite et l’amplification de son programme de restauration écologique du fleuve. Démantèlement d’ouvrages, restauration de chenaux, végétalisation et réduction des émissions polluantes industrielles sont à l’ordre du jour.
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
Les sociétés Arkea Banking Services, Covivio, Natixis et Nicolas s'engagent auprès de OuiLive, acteur français des Challenges Connectés B2B, dans un défi écoresponsable. La récompense attendue ? La plantation de coraux sur des récifs en Indonésie.
Congrès de l’UICN à Marseille, dernière étape avant la COP15 Biodiversité
Congrès de l’UICN à Marseille, dernière étape avant la COP15 Biodiversité
Érosion de la biodiversité, montée des eaux, ou encore disparition des espèces... les changements climatiques s’intensifient et menacent la nature. Dans un contexte marqué par le cri d’alerte du GIEC, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), rassemble du vendredi 03 jusqu’au 11 septembre à Marseille les gouvernements et ONG au Congrès mondial de la nature.
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
Le « Finance for Biodiversity Pledge » tente de concilier protection de la biodiversité et finance durable. En signant cette initiative, la Banque Postale s’engage à développer une stratégie en faveur de l'environnement.
Les invasions biologiques menacent les oiseaux et mammifères
Les invasions biologiques menacent les oiseaux et mammifères
Une étude du Cnrs révèle que 11 % de la diversité phylogénétique mondiale des oiseaux et des mammifères, est menacée de disparition par les invasions biologiques.
Trois espèces de poissons pélagiques menacées par la surpêche
Trois espèces de poissons pélagiques menacées par la surpêche
L'ONG Marine Stewardship Council (MSC) dédiée à la lutte contre la surpêche, tire la sonnette d’alarme. Et pour cause ! les captures cumulées de maquereau, de hareng et de merlan bleu dans l'Atlantique Nord-Est, dépassent de 4,8 millions de tonnes les limites de durabilité.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.