Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Biodiversité > L’inventaire forestier de l’IGN: un bilan en demi-teinte
BIODIVERSITÉ

L’inventaire forestier de l’IGN: un bilan en demi-teinte

PUBLIÉ LE 26 OCTOBRE 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L’inventaire forestier de l’IGN: un bilan en demi-teinte
Crédit : www.photo-paysage.com
L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) publie chaque année les résultats de l’inventaire forestier national (IFN). Un état des lieux qui révèle notamment une hausse de 54% de la mortalité des arbres sur la dernière décennie.
 
Sans surprise, l’année 2022 a particulièrement affecté la forêt: à la sécheresse du printemps ont succédé canicule et incendies, qui ont touché plus de 70.000 hectares. Parmi les principales observations faites par l’institut, l’augmentation de 54% de la mortalité des arbres en une décennie. Elle est liée à la récurrence d’épisodes de sécheresse et de conditions climatiques à la fois difficiles pour les arbres, et propices aux insectes xylophages, notamment les scolytes. En France métropolitaine, la mortalité́ annuelle s’élève en moyenne à 11,4 millions de mètres cubes sur la période 2012-2020. Rapportée au volume total de bois vivant, cette mortalité représente 0,4% de la surface forestière. Une tendance qui pourrait s’accroître avec les épisodes de sécheresse et le dérèglement climatique. Les essences d’arbres qui connaissent la plus forte surmortalité sont le châtaignier, l’épicéa commun et le frêne.

Une couverture de 31% du territoire métropolitain
Néanmoins, la surface totale boisée augmente avec 17,1 millions d’hectares en 2021, soit +21% depuis 1985, représentant un volume total de 2,8 milliards de mètre cube (+50% en 30 ans). La forêt couvre aujourd’hui 31% du territoire métropolitain. Une légère tendance se dessine vers une diversification des essences: 47% de la forêt est constituée de peuplement «monospécifique» (une essence d’arbre occupe 75% du couvert) contre 51% en 2017.

Elaboration et évaluation des politiques publiques
L’inventaire forestier national (IFN), mis en œuvre par l’IGN, est un outil destiné à décrire l’ensemble des écosystèmes forestiers et la ressource en bois des forêts publiques et privées. Cette connaissance est indispensable pour l’élaboration et l’évaluation des politiques publiques liées à la forêt. Depuis 2017, l’IFN, labellisé CNIS (garantie de la qualité et de la fiabilité des données), figure parmi les enquêtes à caractère obligatoire, reconnues d’intérêt général et de qualité statistique.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
Retour de la nature en ville : lancement du 2e appel à manifestation d’intérêt en Ile-de-France
Retour de la nature en ville : lancement du 2e appel à manifestation d’intérêt en Ile-de-France
Gestion forestière : Everwood entre au capital de l’américain F&W Forestry et en devient le premier actionnaire
Gestion forestière : Everwood entre au capital de l’américain F&W Forestry et en devient le premier actionnaire
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Tous les articles Biodiversité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS