Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un jour en reconfinement avec : Julien Lahaie, Directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie

Un jour en reconfinement avec : Julien Lahaie, Directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie
Par Propos recueillis par Floréane Marinier, le 24 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que, pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19, le gouvernement a ordonné un deuxième confinement, comment les collectivités locales et les entreprises des secteurs de l’environnement traversent-elles cette nouvelle épreuve ? Quelles leçons ont-elles tirées du premier confinement ? Comment envisagent-elles l’avenir désormais ? Environnement-magazine.fr donne aujourd’hui la parole à Julien Lahaie, le directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie.


Comment avez-vous vécu l’annonce du second confinement ? 
La plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie s’était préparée à de nouveaux confinements. La  résilience dont les industriels ont su faire preuve lors de la première vague a permis de tirer des leçons  et d’optimiser les plans de continuité d’activité des sites. 

Quelles leçons avez-vous tirées du premier confinement ? 
Le premier confinement nous a permis de démontrer une nouvelle fois que l’innovation et l’agilité sont  des enjeux majeurs pour le développement de l’industrie au cœur de notre métropole. En répondant de  manière rapide et groupée aux besoins du territoire, tant en matière de produits de première nécessité  (masques, blouses, gants…) qu’en matière de produits de santé et sanitaire (gel, solution de  nettoyage…), la plateforme Lyon Vallée de la Chimie a su démontrer l’intérêt de son ancrage local fort. 
Nous devons accompagner la transition de nos industriels sur notre territoire et faire de la Métropole de Lyon une vitrine en matière environnementale. 

Quels sont les principaux obstacles que vous rencontrez ? 
La crise économique mondiale a d’ores et déjà des impacts forts sur les activités industrielles présentes  dans la plateforme Lyon Vallée de la Chimie. S’agissant d’activités productives souvent situées en  amont des chaînes de valeur, notamment de l’aéronautique et de l’automobile, ces activités sont plus  durement touchées par la crise. Inversement, d’autres sites industriels, majoritairement tournés vers les  domaines de la santé, de l’alimentation ou de l’hygiène se sont mieux comportés face à la crise. 

Comment la crise impacte-t-elle votre activité professionnelle ? 
Nous restons, au sein de la Mission Lyon Vallée de la Chimie et avec l’ensemble des services de la  Métropole de Lyon, disponibles et à l’écoute des besoins des entreprises pendant cette crise. Nous sommes conscients de la nécessité d’accompagner cette crise en cherchant dès à présent des leviers  pour la transition de certaines activités, notamment en matière de décarbonation.  

On a beaucoup parlé de "l’après-Covid" ; comment envisagez-vous l’avenir désormais ? 
Pour se projeter dès aujourd’hui sur les nouveaux enjeux industriels du post-Covid, l’écosystème de la  plateforme Lyon Vallée de la Chimie réaffirme sa stratégie de réindustrialisation, visant à accueillir sur  son territoire les activités innovantes des filières chimie, énergie et environnement et renforce son rôle  dans la stratégie de réindustrialisation « Lyon Industrie Toujours » intégré au Plan de relance de la  Métropole de Lyon. 
Pour attirer ces implantations et ces nouveaux investissements productifs, la Métropole de Lyon s’appuie sur un savoir-faire reconnu à l’échelle nationale, qui repose sur un écosystème public-privé :
- Réactif, qui s’adapte en réinventant constamment ses activités ; 
- Ouvert et propice à l’innovation, et notamment aux projets de recherche collaboratifs ;
- Attractif et compétitif grâce à sa charte de développement signée par les acteurs locaux et  coordonnée par le Métropole de Lyon, qui a fixé des axes de travail dès 2013 pour créer les  conditions optimales de réindustrialisation de la plateforme autour des activités chimie-énergie environnement ; 
- Responsable, avec des conditions de développement économique durable et décarboné dans  le cadre d’un projet de territoire, pour garantir une cohabitation équilibrée et durable entre villes et industries.
© Mission Vallée de la chimie
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Tribune] Énergies renouvelables et déséquilibre du réseau : comment réduire les coûts grâce à la data ?
[Tribune] Énergies renouvelables et déséquilibre du réseau : comment réduire les coûts grâce à la data ?
L’enjeu pour les entreprises qui vendent de l’électricité de source renouvelable est de minimiser les coûts et de réduire les erreurs de prédictions sur le marché Day-ahead. Franck Tiokeng, consultant pour le cabinet de conseil Square, évoque ainsi la data comme principal levier de réduction des coûts.
Trois questions à : Vincent Sciandra, directeur général et fondateur de Metron
Trois questions à : Vincent Sciandra, directeur général et fondateur de Metron
Vincent Sciandra, directeur général et fondateur de la société Metron, présente dans cet échange les principes essentiels du premier rapport de « L’Observatoire du Verdissement de l’Économie ».
Bank of America déploie 1000 milliards dollars pour « une économie durable »
Bank of America déploie 1000 milliards dollars pour « une économie durable »
Bank of America s’engage à déployer 1000 milliards de dollars pour accélérer la transition vers une économie plus durable et à faible émission de carbone. Greenwashing ou réel engagement ? 
Énergies renouvelables : Valorem lance son portail de financement participatif
Énergies renouvelables : Valorem lance son portail de financement participatif
Valorem a mis en place un nouveau portail de financement participatif appelé mon parc Valorem. Il a pour ambition de soutenir le développement des énergies renouvelables.
Produrable : la transformation des modèles économiques des entreprises à l'honneur
Produrable : la transformation des modèles économiques des entreprises à l'honneur
Les troisièmes Rencontres Produrable « 100 % digital » auront lieu du 30 mars au 2 avril prochain. L'édition de cette année sera consacrée à la transformation des modèles de croissance des entreprises.
Valdelia, premier éco-organisme partenaire de Trackdéchets
Valdelia, premier éco-organisme partenaire de Trackdéchets
Le service public numérique de traçabilité des déchets dangereux, Trackdéchets, sera exploité par l’éco-organisme Valdelia.
Tikehau Capital lève plus d’un milliard d’euros pour la transition énergétique
Tikehau Capital lève plus d’un milliard d’euros pour la transition énergétique
Le gérant d’actifs Tikehau Capital a finalisé la levée de fonds pour sa plate-forme de capital investissement T2 consacrée à la transition énergétique, avec un montant de plus d’un milliard d’euros.
Tous les articles CLEANTECH
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.