EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneCLEANTECH

Lancement d’un observatoire dédié à la souveraineté numérique

Par Abdessamad Attigui. Publié le 25 mai 2021.
Lancement d’un observatoire dédié à la souveraineté numérique
Une journée consacrée aux enjeux du numérique aura lieu jeudi 03 juin 2021. Crédits : Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Télécom Paris et l’observatoire mondial des innovations du digital Netexplo, ont lancé jeudi 20 mai l’observatoire « Technologies et Souveraineté numérique ». Objectif : réunir les entreprises et les acteurs politiques pour l’émergence d’un écosystème numérique.

Encourager l’indépendance technologique et numérique de la France et de l’Europe. Telle est l’ambition du nouvel observatoire « Technologies et Souveraineté numérique ». Créé à l’initiative de Télécom Paris et Netexplo avec le patronage de Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, l’observatoire a vocation de réunir les acteurs politiques, économiques et sociaux autour de travaux d’études afin de construire une stratégie d’investissement et de coopération ambitieuse et coordonnée à l’échelle nationale et européenne.

Capgemini Invent, EDF, Renault, Orange Business Services, Thales et Village by CA se sont déjà associés à cet observatoire pour apporter des réponses aux enjeux de la 5G, cloud, intelligence artificielle, objets connecté, quantique, et de la cybersécurité. Ces acteurs vont ainsi mener des recherches et produire des connaissances en vue de développer de nouvelles formations spécialisées. « Il faut jouer collectif sur ces enjeux et partager les savoirs et bonnes pratiques pour renforcer notre souveraineté numérique », a déclaré Etienne Bonhomme, General Manager France des activités Cloud d’Orange Business Services.  

Cette composante technologique est donc fondamentale et répond de facto à la souveraineté économique. Mais celle-ci peut également apporter des éléments de réponse aux questions environnementales, précise Cédric O. « La technologie peut aussi apporter à l’écologie et l’environnement. Par exemple dans le secteur agricole, la technologie permet d’optimiser la consommation d’eau », a-t-il ajouté lors de l’évènement de présentation.  

Des formations autour de la 5G et DeepTech

Dans le cadre de l’observatoire, Télécom Paris et Netexplo ont lancé deux programmes de formations pour accompagner la montée en compétences des acteurs politiques et économiques. Ces formations visent l’obtention d’une certification Télécom Paris.

La formation « Masterclass 5G » prépare les dirigeants et managers des entreprises ainsi que les cadres des collectivités territoriales autour de la 5G. Et « Deep Tech for business » qui sera disponible à compter du 15 octobre 2021. Celle-ci sensibilise les cadres dirigeants aux applications, potentiels et enjeux des technologies critiques que sont l’Internet des Objets, le Cloud, l’Intelligence Artificielle, la Cybersécurité et la Quantique.

Par ailleurs, l’observatoire aura l’occasion de rendre compte de ses analyses lors d’un événement annuel intitulé « Journée les nouveaux horizons technologiques de la souveraineté numérique ». La première édition de cette journée aura lieu jeudi 03 juin 2021 au centre de conférences Pierre Mendès-France du ministère de l’Économie.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Dossier/2 | Transition écologique et énergétique : les smart port se mettent à flot
11 août 2022
Dossier/2 | Transition écologique et énergétique : les smart port se mettent à flot Devenir « smart », ou « intelligente » est désormais une priorité pour beaucoup de zones portuaires. Chaque port élabore ainsi sa propre recette, en fonction de ses particularités et de ses ambitions. Trois ingrédients communs semblent toutefois se distinguer : écologie, économie, mais aussi ouverture des ports vers les citoyens.
Tribune | « Comment les entreprises de la tech peuvent-elles réduire leur empreinte carbone ? »
22 septembre 2022
Tribune | « Comment les entreprises de la tech peuvent-elles réduire leur empreinte carbone ? » L'industrie du logiciel a une empreinte environnementale considérable : les datacenters représentent à eux seuls près de 1 % de la demande mondiale d'électricité. « C'est pourquoi les éditeurs de logiciels doivent également fabriquer des produits durables », avance Julia Cames, responsable marketing chez HubSpot France.
Tribune | « Et si la pénurie de composants était un levier pour la transition du secteur informatique ? »
7 novembre 2022
Tribune | « Et si la pénurie de composants était un levier pour la transition du secteur informatique ? » La pénurie de composants électroniques impacte de manière assez durable la fabrication de produits informatiques. Cette pénurie « peut néanmoins contribuer à accélérer la transition vers des modèles économiques et plus circulaires », avance Sören Enholm, directeur général de TCO Development.
Tous les articles CLEANTECH
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola