Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Lancement d’un observatoire dédié à la souveraineté numérique

Lancement d’un observatoire dédié à la souveraineté numérique
Une journée consacrée aux enjeux du numérique aura lieu jeudi 03 juin 2021. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 25 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Télécom Paris et l’observatoire mondial des innovations du digital Netexplo, ont lancé jeudi 20 mai l’observatoire « Technologies et Souveraineté numérique ». Objectif : réunir les entreprises et les acteurs politiques pour l’émergence d’un écosystème numérique.

Encourager l’indépendance technologique et numérique de la France et de l’Europe. Telle est l’ambition du nouvel observatoire « Technologies et Souveraineté numérique ». Créé à l’initiative de Télécom Paris et Netexplo avec le patronage de Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, l’observatoire a vocation de réunir les acteurs politiques, économiques et sociaux autour de travaux d’études afin de construire une stratégie d’investissement et de coopération ambitieuse et coordonnée à l’échelle nationale et européenne.

Capgemini Invent, EDF, Renault, Orange Business Services, Thales et Village by CA se sont déjà associés à cet observatoire pour apporter des réponses aux enjeux de la 5G, cloud, intelligence artificielle, objets connecté, quantique, et de la cybersécurité. Ces acteurs vont ainsi mener des recherches et produire des connaissances en vue de développer de nouvelles formations spécialisées. « Il faut jouer collectif sur ces enjeux et partager les savoirs et bonnes pratiques pour renforcer notre souveraineté numérique », a déclaré Etienne Bonhomme, General Manager France des activités Cloud d’Orange Business Services.  

Cette composante technologique est donc fondamentale et répond de facto à la souveraineté économique. Mais celle-ci peut également apporter des éléments de réponse aux questions environnementales, précise Cédric O. « La technologie peut aussi apporter à l’écologie et l’environnement. Par exemple dans le secteur agricole, la technologie permet d’optimiser la consommation d’eau », a-t-il ajouté lors de l’évènement de présentation.  

Des formations autour de la 5G et DeepTech

Dans le cadre de l’observatoire, Télécom Paris et Netexplo ont lancé deux programmes de formations pour accompagner la montée en compétences des acteurs politiques et économiques. Ces formations visent l’obtention d’une certification Télécom Paris.

La formation « Masterclass 5G » prépare les dirigeants et managers des entreprises ainsi que les cadres des collectivités territoriales autour de la 5G. Et « Deep Tech for business » qui sera disponible à compter du 15 octobre 2021. Celle-ci sensibilise les cadres dirigeants aux applications, potentiels et enjeux des technologies critiques que sont l’Internet des Objets, le Cloud, l’Intelligence Artificielle, la Cybersécurité et la Quantique.

Par ailleurs, l’observatoire aura l’occasion de rendre compte de ses analyses lors d’un événement annuel intitulé « Journée les nouveaux horizons technologiques de la souveraineté numérique ». La première édition de cette journée aura lieu jeudi 03 juin 2021 au centre de conférences Pierre Mendès-France du ministère de l’Économie.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Une peinture innovante pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Une peinture innovante pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Depuis cet été, la Métropole de Lyon expérimente, sur un trottoir du septième arrondissement, une peinture anti-chaleur capable de réduire la température à la surface de la voirie de 10°C. L'expérimentation doit durer un an.
DTOcean+ : le logiciel de conception open source pour les énergies océaniques
DTOcean+ : le logiciel de conception open source pour les énergies océaniques
Pour faciliter la conception de technologies dans le domaine des énergies océaniques, le projet européen « DTOceanPlus » a produit une première génération d'outils de conception open source pour les fermes houlomotrices et hydroliennes.
Une application mobile pour dévoiler les origines des déchets plastiques  
Une application mobile pour dévoiler les origines des déchets plastiques  
L’ONG Surfrider Foundation Europe se lancera le 21 août prochain dans une expédition sur le Rhin, de la source jusqu'à son delta. Cette opération mettra en lumière son application Plastic Origins, qui servira à cartographier les déchets jetés dans les rivières.
[Tribune] Les achats responsables : La fonction Achat au service du RSE d’entreprise
[Tribune] Les achats responsables : La fonction Achat au service du RSE d’entreprise
En 2021, 72 % des entreprises françaises estiment que la Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) est un enjeu essentiel. Le développement de cette responsabilité repose sur différents axes d’optimisation et des actions ayant un impact environnemental et sociétal. Benjamin Nguyen, consultant en transformation digitale chez mc2i et Vincent Terrier, directeur Financier chez mc2i reviennent dans cette tribune sur les stratégies d'achat responsables. 
Une centaine de fonds verts européens excluent les activités nocives pour la biodiversité
Une centaine de fonds verts européens excluent les activités nocives pour la biodiversité
Une récente étude de Novethic dévoile qu'un quart des fonds de gestion d'actifs européens ont recours aux politiques d’exclusions des pratiques nocives pour la biodiversité. Décryptage de cette nouvelle tendance.
Tous les articles CLEANTECH
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.