EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Bassin Seine-Normandie : 6,6 millions d'euros supplémentaires pour l'agriculture biologique

Par Eva Gomez. Publié le 21 novembre 2017.
Bassin Seine-Normandie : 6,6 millions d'euros supplémentaires pour l'agriculture biologique
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
L’agence de l’eau Seine-Normandie a décidé d’attribuer des aides supplémentaires à hauteur de 6,6 millions d’euros. Au total, ce sont environ 30 millions d’euros qui sont dédiés à la conversion des terres agricoles et au maintien de l’agriculture biologique.

Mi-novembre, une commission des aides de l’agence de l’eau Seine Normandie a décidé d’attribuer 6,6 millions d’euros pour « la conversion ou le maintien de l’agriculture biologique ». « Ces aides s’ajoutent aux 24,3 millions d’euros engagés sur la campagne initiée en 2015, en faveur de l’agriculture biologique sur les aires d’alimentation de captage d’eau potable », précise l’agence de l’eau. En tout, ce sont donc presque 30 millions d’euros qui sont attribués à l’agriculture biologique, dont 18 millions sont consacrés à la conversion et 12 millions au maintien de l’agriculture biologique. L’agence de l’eau Seine Normandie rappelle que ces aides concernent 20.600 hectares de terres en conversion et 30.300 hectares de terres en maintien.

« Ces aides s’ajoutent aux 24,3 millions d’euros engagés sur la campagne initiée en 2015, en faveur de l’agriculture biologique sur les aires d’alimentation de captage d’eau potable », précise l’agence dans un communiqué. Par ailleurs, « le Conseil d’administration a approuvé le plan de développement de l’agriculture biologique en Hauts-de-France pour 2017-2021 », est-il précisé. Son objectif est de développer les nouvelles pratiques agricoles, « tout en créant de la valeur ajoutée pour l’ensemble de la filière : le plan incite notamment à développer les usages de plus de produits bios locaux dans les cantines scolaires et à préparer l’avenir par l’expérimentation et l’enseignement agricole », explique l’agence de l’eau. Pour rappel, sur le bassin Seine-Normandie, les surfaces en agriculture biologique ont augmenté de 20% entre 2014 et 2015.
Pxhere
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
23 janvier 2024
AVK capte tous les signaux Le groupe danois, AVK, qui a intégré la société Bayard dans son giron, sera au Carrefour de l’eau avec ses capteurs IoT sur batterie interopérables sur tous les systèmes.
AVK capte tous les signaux
8 janvier 2024
Avis des pros : Saur renforce ses développements sur la filière du biogaz Le groupe accélère le déploiement de solutions durables pour accompagner les collectivités dans leur transition écologique grâce à la valorisation des boues d’épuration. Son objectif ? Faire de ses stations d’épuration des modèles en matière d’économie circulaire et de valorisation des boues.
Avis des pros : Saur renforce ses développements sur la filière du biogaz
13 décembre 2023
Le plan Baignade sous surveillance La Ville de Paris publie les résultats obtenus sur la qualité eaux de baignade dans la perspective des prochains JO. A part quelques points négatifs, la tendance est plutôt bonne malgré une météo estivale pluvieuse.
Le plan Baignade sous surveillance
Tous les articles EAU
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
VIDÉO
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola