Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’agence de l’eau Loire-Bretagne rend hommage à son premier directeur, Bernard Bonneviot, décédé le 5 mars dernier

Partager :
L’agence de l’eau Loire-Bretagne rend hommage à son premier directeur, Bernard Bonneviot, décédé le 5 mars dernier
Par A.B., le 12 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les 300 collaborateurs de l’agence de l’eau Loire-Bretagne viennent de saluer la mémoire, ce 12 mars, de Bernard Bonneviot, le premier directeur de l’établissement, dont le décès est survenu le 5 mars à l’âge de 96 ans.
 
Ingénieur du génie rural, Bernard Bonneviot était devenu, le 28 octobre 1966, le premier directeur de l’agence financière de bassin Loire-Bretagne, en même temps que ces alter ego des cinq autres agences. Issus de loi sur l’eau de 1964, ces établissements détonent alors dans le paysage administratif français.
 
Un an plus tôt, en octobre 1965, Bernard Bonneviot est chargé, en tant que chef de mission technique Loire-Bretagne, de coordonner les études hydrauliques réalisées par toutes les administrations concernées sur le bassin Loire-Bretagne pour préparer l’activité des futurs organismes de bassin.
 
Une fois nommé directeur général, il porte l’élaboration du premier programme d’intervention de l’agence et la mise en place des instances du bassin que sont le comité de bassin et le conseil d’administration. C’est en juillet 1968, que ce travail est présenté au conseil d’administration, qui l’approuve, avant le vote, en décembre 1968 par le parlement de l’eau. Ce premier programme d’intervention, qui a couvert les années 1969 à 1971, établit les premières redevances pollution et prélèvement.
 
« Il fallait faire connaître notre action et obtenir les versements des collectivités et des industries pour attribuer efficacement nos contributions financières. Commençait alors pour moi une activité de “représentant de commerce”, portant la bonne parole, auprès des maires, des conseils généraux et des unions d’industriels, à travers notre très grand territoire de Langogne, en Lozère, à Brest. Convaincre les administrations de notre complémentarité, les collectivités locales de ne pas s’opposer à notre action pour des motifs politiques, faire comprendre aux industriels que les redevances leur imposait une meilleure gestion de leurs eaux et faciliterait le financement de l’élimination de leur pollution », expliquait Bernard Bonneviot, en 2011, dans une interview accordée à l’agence de l’eau Loire-Bretagne.
 
© AELB - 1965
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
Union sacrée pour la relance du secteur de l’eau
Union sacrée pour la relance du secteur de l’eau
L’Union des industries et entreprises de l’eau, la Fédération nationale des travaux publics et sa branche Les Canalisateurs s’unissent et proposent de faire des agences de l’eau le fer de lance de la relance dans le secteur de l’eau en France en les autorisant à avoir recours à l’emprunt.
Les résidus de pesticides retrouvés dans l'eau du robinet sont en majorité des perturbateurs endocriniens
Les résidus de pesticides retrouvés dans l'eau du robinet sont en majorité des perturbateurs endocriniens
Ce mercredi 17 juin, l'ONG Générations Futures, publie un rapport qui démontre que les résidus de pesticides trouvés dans l'eau du robinet sont majoritairement des perturbateurs endocriniens ou des agents cancérogènes mutagènes ou toxiques.
Le Parlement européen adopte le règlement sur la réutilisation des eaux usées traitées
Le Parlement européen adopte le règlement sur la réutilisation des eaux usées traitées
Ce jeudi 14 mai, le Parlement européen a adopté définitivement le règlement sur la réutilisation de l’eau.
Tristan Mathieu : « L’assainissement collectif peut être une sentinelle de la contamination des Français au Covid-19 »
Tristan Mathieu : « L’assainissement collectif peut être une sentinelle de la contamination des Français au Covid-19 »
Cela fait plus de 80 ans que la Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau (FP2E) veille aux intérêts d’entreprises de l’eau et de l’assainissement comme Veolia, Saur ou Suez, Aqualter ou encore Sogedo. Nous avons rencontré Tristan Mathieu, le délégué général de la FP2E pour savoir comment le secteur s’est comporté face à la crise du Covid-19.
[Dossier] Eaux pluviales : Roulépur cible le ruissellement des voiries et des parkings urbains
Piloté par l’école des Ponts ParisTech (ENPC), Roulépur s’est intéressé à la performance de plusieurs dispositifs de gestion à la source des eaux de ruissellement de voiries et parkings urbains sur la maîtrise des flux de micropolluants. La filtration par un substrat végétalisé, des parkings perméables végétalisés et des noues filtrantes, s’avère particulièrement efficace.
Wilo présente une nouvelle pompe autonome
Le fabricant de pompes et systèmes de pompage, Wilo présente une nouvelle pompe pompe immergée et autonome, alimentée par l’énergie solaire.
Gestion raisonnée de l’eau en irrigation agricole
Gestion raisonnée de l’eau en irrigation agricole
La société Aquadoc propose Andromède, une solution sur mesure pour le pilotage de l’irrigation et une gestion automatisée et connectée d’une ressource en eau limitée et partagée entre plusieurs utilisateurs.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité H/F
- Chef de secteur H/F
- Poseur / Poseuse en isolation thermique
- Manager de Production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.