Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

France eau publique publie un manifeste pour la gestion publique de l'eau

Partager :
France eau publique publie un manifeste pour la gestion publique de l'eau
Par E.G, le 22 mars 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Alors que se déroule ce vendredi 22 mars, la journée mondiale de l’au et un an avant les élections municipales, France eau publique (FEP) publie un « manifeste pour la gestion publique de l’eau ».

Mardi 19 mars dernier, le réseau France eau publique (FEP) a été reçu à l’Assemblée nationale afin de présenter sa nouvelle publication : « Manifeste pour une eau durable : la gestion publique, un choix d’avenir pour les territoires ». France eau publique plaide donc pour une protection des ressources en eau à échelle nationale. Pour ceci, le réseau souhaite « construire un nouveau pacte de confiance avec l’Etat », « adapter les moyens à une politique de l’eau ambitieuse », et « valoriser explicitement le travail collaboratif des Assises de l’eau ».

FEP divise son manifeste en trois grandes parties et émet 21 propositions :

- « Les défis de la gestion de l’eau : anticiper un monde en pleine mutation » : Pour ceci, il s’agirait de mieux prendre en compte les impacts du changement climatique, d’agir dans un cadre réglementaire mouvant et de s’adapter à une économie de l’eau sous contrainte.

- « Garantir à tous l’accès à une ressource de qualité » : le réseau s’attarde sur la préservation de la ressource en eau, l’adaptation de la gouvernance à l’échelle des territoires et les investissements. Parmi les propositions de FEP, on trouve notamment « l’élargissement de l’assiette de la redevance pollution diffuse pour couvrir tous les produits nocifs pour l’eau », « l’émergence de programmes d’accompagnement aux économies d’eau, voire la mise en place de mesures incitatives », « l’application du taux réduit de TVA (5,5%) à l’assainissement des eaux usées », ou encore « confier aux agences de l’eau un rôle d’assistance aux collectivités pour la mobilisation des fonds européens mobilisables par les services d’eau ».

- « La gestion publique : un choix d’avenir pour les territoires ». Il s’agit pour FEP de placer l’eau au cœur des politiques publiques, de faire de l’usager de l’eau un acteur de ces politiques, ainsi que de faire émerger des innovations. Parmi les propositions du manifeste : « laisser aux élus locaux le choix des approches et outils de pilotage stratégiques adaptés à leurs territoires », « viser l’appropriation des enjeux de l’eau par les citoyens, en généralisant la concertation publique et l’implication des usagers », ou encore « favoriser un open data patrimonial pour optimiser les pratiques ».

Une plateforme pour la gestion publique de l’eau

Ainsi, FEP préconise « d’intégrer la gestion de l’eau dans les débats des élections municipales ». Les membres du réseau étaient reçus sous le parrainage de Frédérique Tuffnell, députée de Charente-Maritime et présidente du groupe d’études eau et biodiversité et de Raphaël Schellenberger, député du Haut-Rhin. Ce dernier a rappelé que beaucoup de questions autour des services d’eau publics sont remontées dans le cadre du grand débat national. « Ce qui prouve l’intérêt des citoyens pour ces sujets, et qui justifie de les rendre acteurs de la politique de l’eau », souligne Frédérique Tuffnell. Elle ajoute que la question du financement de l’eau est primordiale : « il faudrait réussir à décloisonner les politiques de l’eau, de la biodiversité et du climat, et régler la problématique des plafonds mordants des agences de l’eau », estime-t-elle.

Le réseau France eau publique précise par ailleurs qu’il « mettra prochainement à la disposition des élus locaux une plateforme consacrée à la gestion publique : mode d’emploi de la municipalisation, témoignages, retours d’expériences ».

Pour rappel, France eau publique regroupe 69 membres (autorités organisatrices et opérateurs publics) au sein de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR).
Pixabay / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
Le syndicat mixte pour la gestion du service des eaux de Versailles et Saint-Cloud devient Aquavesc
Le syndicat mixte pour la gestion du service des eaux de Versailles et Saint-Cloud devient Aquavesc
Le Syndicat mixte pour la gestion du service des eaux de Versailles et Saint-Cloud (SMGSEVESC) change de nom et devient Aquavesc.
Trois questions à : Tristan Mathieu, délégué général de la FP2E
Trois questions à : Tristan Mathieu, délégué général de la FP2E
Alors que la seconde phase des Assises de l'eau s'intéresse au grand cycle de l'eau et aux enjeux de la gestion de la ressource, le délégué général de la Fédération professionnelle des entreprises de l'eau revient sur deux solutions qu'il estime d'avenir : la réutilisation des eaux usées traitées et la valorisation agricole des boues de stations d'épuration.
Le 20e Carrefour de l'eau aura rassemblé 12.000 visiteurs
Le 20e Carrefour de l'eau aura rassemblé 12.000 visiteurs
La 20e édition du Carrefour de l’eau aura réuni 12.400 visiteurs.
Bassin Seine-Normandie : 3,7 milliards d'euros d'aides pour le dixième programme
Bassin Seine-Normandie : 3,7 milliards d'euros d'aides pour le dixième programme
Alors que l’agence de l’eau Seine-Normandie lance son 11ème programme, elle établit un bilan du dixième.
[Dossier] Aqualter forme ses veilleurs de l’eau
[Dossier] Aqualter forme ses veilleurs de l’eau
Dans la société d’économie mixte Cm Eau, qui associe Aqualter à Chartres Métropole, l’exploitant a formé des veilleurs d’eau qui rapportent leur perception de la qualité et du goût de l’eau.
[Avis des pros] Réseaux d'eau potable : la recherche de fuites, gage de performance
[Avis des pros] Réseaux d'eau potable : la recherche de fuites, gage de performance
Si le choix de la solution la mieux adaptée relève toujours un compromis technico-économique pour la collectivité, la recherche de fuites en réseau de distribution reste indispensable pour garantir un rendement performant et une bonne gestion patrimoniale.
Ressources : en attendant la pluie
Ressources : en attendant la pluie
Maître d’ouvrage des installations structurantes d’irrigation collective du département du Rhône et de la Métropole de Lyon, le Syndicat mixte d’hydraulique agricole du Rhône (SMHAR) veille à porter des projets d’aménagement innovants et surtout, évolutifs, pour anticiper les besoins.
Tous les articles EAU
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Poseur de stores et rideaux (H/F) - Anglet (64)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Jardinier / Jardinière
- Chargé(e) Etudes Construction F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.