Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Incendie à Seine Aval : le Siaap s'explique

Partager :
Incendie à Seine Aval : le Siaap s'explique
Par La Rédaction, le 11 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Une réunion s’est tenue le 9 juillet au ministère de la transition écologique et solidaire afin de faire un point de situation sur l’incendie qui a frappé l’unité de clarifloculation de l’usine Seine aval (Yvelines) et sur ses conséquences sur l’environnement. Jean-Didier Berthault, Vice-président du Siaap, et Jacques Olivier, Directeur Général, étaient présents à cette réunion.

Concernant l’enjeu de sécurité industrielle, des échanges ont eu lieu sur les modalités d’un prochain audit de sécurité sur les installations du Siaap. Les dirigeants du syndicat ont rappelé à ce propos que les sites dont il assure l’exploitation pilotent leur activité dans le respect de la règlementation stricte qui s’applique en matière de sécurité industrielle, et notamment sur le site Seine aval du fait de son classement Seveso seuil haut.

Concernant l’origine de l’incendie qui a ravagé l’unité mercredi 3 juillet, le Siaap a rappelé l’ouverture d’une enquête technique interne et le démarrage aujourd’hui même du travail d’expertise sur les lieux du sinistre afin d’en identifier au plus vite les causes.

Concernant l’équilibre écologique de la Seine, les représentants du Syndicat ont partagé avec la ministre l’ensemble des mesures et données chiffrées illustrant le rétablissement de la qualité des traitements des rejets en Seine et le retour depuis vendredi 5 juillet, 16h, d’un taux d’oxygène dissous propice au développement piscicole.
 
Les dirigeants du Siaap ont pu préciser lors de cette réunion que les prélèvements, qui vont se poursuivre et sont rendus publics quotidiennement, démontrent une bonne qualité de traitement sur l’ensemble des paramètres épuratoires. 
 
Une partie des échanges a aussi porté sur l’activité attendue de l’usine quand sera de retour le temps de pluie. Sur ce point, le Siaap est chargé de proposer des scenarios adaptés aux situations de fortes précipitations, et ce jusqu’au 31 décembre 2019 afin d’intégrer à ses projections toute la période de pluies potentielles à l’automne et au début de l’hiver prochains.
 
Enfin, concernant le repeuplement de la faune du fleuve, les représentants du Siaap ont pu confirmer les annonces faites lors de la réunion publique du 8 juillet concernant l’engagement du Syndicat sur les trois actions suivantes :

- la poursuite ces prochains jours et si nécessaire tout l’été, du ramassage des poissons morts qui pourraient encore apparaître, à effet décalé après les rejets d’eaux partiellement traitées qui ont eu lieu dans les deux heures qui ont suivi l’incendie,
- l’extension de la zone de ramassage prise en charge par le Siaap qui s’étendra en aval jusqu’à la commune de Triel sur Seine,
le travail avec les Fédérations de pêcheurs des Yvelines et du Val d’Oise pour le rempoissonnement du fleuve dans la zone à proximité avale de l’usine et le développement de nouvelles frayères.
 
De prochaines réunions de suivi avec les autorités préfectorales et la DRIEE auront lieu pour assurer le suivi et la mise en œuvre opérationnelle et efficace des différents points évoqués lors de cette réunion.
DR
Retrouvez toute l'information "eau" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
Toutes nos vidéos
À lire également
La détérioration de la qualité de l'eau impacte la croissance économique
La détérioration de la qualité de l'eau impacte la croissance économique
Le 20 août dernier, la Banque mondiale a publié un rapport sur le coût de la détérioration de la qualité de l'eau dans le monde : celle-ci réduirait la croissance d'un tiers dans certains pays.
Les microplastiques perturbent les unités de traitement de l’eau
Les microplastiques perturbent les unités de traitement de l’eau
Selon une étude menée par l’Université de Surrey et l’Institut des matériaux de pointe de Deakin et publiée dans Journal of Water Research, les microplastiques présents dans les flux de déchets réduisent les performances des usines de traitement de l’eau et altèrent la qualité de l’eau.
Thierry Burlot : « L’exigence citoyenne nous détournera des schémas qui nous mènent droit dans le mur »
Thierry Burlot : « L’exigence citoyenne nous détournera des schémas qui nous mènent droit dans le mur »
Pour la première fois depuis sa création en 1990, le Cercle français de l’eau se dote d’un président qui n’est pas parlementaire mais élu local. Thierry Burlot, vice-président (PS) de la région Bretagne et président du comité de bassin Loire-Bretagne, a pris la tête de l’association d’acteurs institutionnels et économiques début septembre. Il s’affiche optimiste sur l’avenir budgétaire des agences de l’eau. Et confiant dans le « dialogue territorial » pour engager la transition agroécologique.
Bretagne : Plouha décroche le Pavillon Bleu
Bretagne : Plouha décroche le Pavillon Bleu
En mai dernier, la commune de Plouha (Côtes-d'Armor) a reçu pour la première fois le label Pavillon Bleu. Eva Gomez s'est rendue sur place.
Coopération franco-suisse pour le traitement des micropolluants en sortie des stations d'épuration
Coopération franco-suisse pour le traitement des micropolluants en sortie des stations d'épuration
L'agglomération d'Annemasse (Haute-Savoie), la ville de Genève (Suisse) et l'entreprise suisse de distribution de services de proximité, SIG, viennent de s'engager pour réduire de 80% les micropolluants en sortie des stations de traitement des eaux usées à l'horizon 2023.
Et si les poteaux incendie détectaient les fuites d'eau ?
Et si les poteaux incendie détectaient les fuites d'eau ?
Les enjeux de la lutte contre les fuites d’eau sur les réseaux d’eau potable sont aujourd’hui bien connus de tous. Alors, lorsqu’une nouvelle solution permettant aux collectivités de limiter les pertes d’eau arrive sur le marché, c’est l’occasion de présenter cette innovation. Sentinel, c’est le nom de la solution de détection automatique des fuites via les poteaux incendie développée par l’entreprise Bayard.   
Bassins Rhône Méditerranée-Corse : 86 millions d'euros investis au premier semestre 2019
Bassins Rhône Méditerranée-Corse : 86 millions d'euros investis au premier semestre 2019
Au premier semestre de l’année 2019, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a soutenu 895 projets portés par les collectivités, entreprises, agriculteurs et associations pour améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques, pour 86 millions d’euros investis.
Tous les articles EAU
Appels d'offres
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
20 Septembre 2019
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
JDL 2019
25 Septembre 2019
JDL 2019
Cycl'eau Vichy
25 Septembre 2019
Cycl'eau Vichy
+ d'événements
Emploi
- Agent qualifié d'exploitation (H/F) /LA ROCHE SUR YON (85)
- Opérateur de production/traitement H/F
- Responsable environnement-hygiène-sécurité en industrie
- Consultant PMO/PMBP- aéronautique (réf: GEN-P2-APN-ANV) F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.