Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Dépollueur modulaire des eaux de ruissellement

Partager :
Dépollueur modulaire des eaux de ruissellement
Par A.B., le 23 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Pour débarrasser les eaux pluviales avant infiltration ou renvoi vers la station d’épuration, ACO présente le dépollueur modulaire ACO Hydrosed active.

Ce système 2-en-1 allie hydrodynamisme et filtration pour restituer au milieu des eaux de ruissellement en bon état et réduire les quantités d’eaux polluées déversées dans les Step par temps de pluie. La version sans filtre est préconisée lorsqu’il est nécessaire de retenir des eaux chargées pour que s’opère une sédimentation. Le décanteur élimine les sédiments, les minéraux et les résidus de pollution en faisant tourner l’eau autour du tuyau central grâce à l’assistance hydrodynamique.

En fond de cuve, des chambres de stockage des boues les emprisonnent et évitent leur remise en suspension. Un filtre de substrat peut venir compléter le système, assurant le traitement des matières en suspension, des métaux lourds et des liquides légers provenant des zones de circulation et de la pollution atmosphérique. « ACO Hydrosed active est le système de prétraitement le plus efficace pour venir à bout des polluants contenus dans les eaux pluviales », présente filiale française du groupe allemand ACO.

Cette cartouche de filtrage utilise plusieurs couches de substrat, chacune disposant d’un diamètre de grain différent « pour un tamisage très fin qui peut absorber les particules fines et retenir les métaux lourds dissous grâce à un échange d’ions », décrit l’entreprise. Sa durée de vie est de quatre ans et « son entretien assez aisé », assure ACO. Comme il n’est pas fixé au fond de cuve, il se retire et se remplace rapidement.

Quant à la cuve, elle est fabriquée en polyester renforcé de fibres de verre (RPV), lui apportant légèreté et facilité de mise en œuvre. Le débit maximal de l’ACO Hydrosed active est de 5 l/s et ACO préconise une visite d’inspection annuelle. Il s’installe dans les parkings, voiries, zones industrielles et commerciales. Ses couvertures vont jusqu’à une classe de résistance D400.
 
© ACO
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Environnement TV ouvre les vannes
Le 21e Carrefour des gestions locales de l'eau se tient en ce moment même à Rennes. Pour l'occasion, l'équipe d'Environnement TV vous propose une émission consacrée à l'Eau.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Un outil pour prédire les effets d’eaux de rejets sur le vivant
Un outil pour prédire les effets d’eaux de rejets sur le vivant
Le projet Hydroscreen, que conduit l’entreprise alsacienne Lodiag en collaboration avec Tame-Water, démarre en ce mois de février pour trois ans. L’objectif : la prédiction des effets des polluants contenus dans l’eau à partir de l’analyse d’un seul échantillon.
75,4 millions d'euros pour l'eau potable et l'assainissement dans les Hauts-de-France
75,4 millions d'euros pour l'eau potable et l'assainissement dans les Hauts-de-France
Le Siden-Sian et ses Régies Noréade viennent d'investir 75,4 millions d'euros pour la distribution de l'eau potable et de l'assainissement dans les Hauts-de-France.
Eau potable : l’Echa se penche sur les substances inoffensives
Eau potable : l’Echa se penche sur les substances inoffensives
L’Echa va dresser, dans le cadre de la refonte de la directive Eau potable, la liste des substances pouvant rentrer en contact en toute sécurité avec l’eau potable.
[Dossier] Le Sydec des Landes au cœur de l’économie circulaire
[Dossier] Le Sydec des Landes au cœur de l’économie circulaire
Depuis la mise en service en 2005 de l’usine Thalie, le Sydec des Landes propose à son territoire une solution gagnante-gagnante pour sécuriser la valorisation agricole des boues d’épuration. Cette nouvelle filière publique de compostage constitue une boucle locale d’économie circulaire.
Stoc Environnement associe ANC et Reut
Stoc Environnement associe ANC et Reut
Stoc Environnement a présenté au Carrefour des gestions locales de l’eau à Rennes, fin janvier, Irrigo Évolution, son système de Reut par irrigation souterraine sous pression qui apporte une solution d'infiltration aux eaux de rejet des installations d'assainissement autonome.
Bassin Loire-Bretagne : l’appel à initiatives pour la gestion des eaux pluviales est ouvert jusqu’au 31 mars
Bassin Loire-Bretagne : l’appel à initiatives pour la gestion des eaux pluviales est ouvert jusqu’au 31 mars
L’appel à initiatives de l’agence de l’eau Loire-Bretagne sur la gestion des eaux pluviales intégrée à l’aménagement urbain, est ouvert jusqu’au 31 mars prochain.
Sensus boucle son intégration dans Xylem
Sensus boucle son intégration dans Xylem
Entré depuis deux ans dans le giron de Xylem, Sensus annonce avoir achevé son processus d'intégration. Rencontre avec l'entreprise spécialisée dans les solutions de comptage à l'occasion du Carrefour des gestions locales de l'eau à Rennes, fin janvier.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
Rendez-vous de la Matière
17 Mars 2020
Rendez-vous de la Matière
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) de Maintenance H/F
- Assistant(e) Gestin de Parc H/F
- Ambassadeur / Ambassadrice du tri
- INGENIEUR MACHINE SPECIALE EN CDI F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.