Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter les secteurs de l'environnement.
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Eau potable : l’Echa se penche sur les substances inoffensives

Partager :
Eau potable : l’Echa se penche sur les substances inoffensives
Par A.B., le 14 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
L’Echa va dresser, dans le cadre de la refonte de la directive Eau potable, la liste des substances pouvant rentrer en contact en toute sécurité avec l’eau potable.
 
L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) s’est vue confier, dans le cadre de la refonte de la directive Eau potable, la réalisation d’une liste des substances pouvant être utilisées en toute sécurité dans les matériaux susceptibles de rentrer en contact avec l’eau potable. « L’objectif est d’améliorer la protection des consommateurs et d’assurer l’égalité des normes de sécurité pour l’industrie », explique l’agence. Cette première liste, qualifiée de « positive », devrait compter environ 1500 produits chimiques, estime l’Echa, et être adoptée par la Commission européenne en 2024.
 
« Nous allons évaluer les substances utilisées dans les matériaux pour produire, par exemple, les conduites d’eau et les robinets. Cette évaluation assure l’harmonisation des règles pour les entreprises fournissant ces matériaux dans les différents pays européens », explique Bjorn Hansen, directeur exécutif de l’Echa.

Une inscription pour quinze ans
 
La liste reposera sur les listes existantes dans les États membres et un programme d’examen sera mis en place dans le cadre duquel toutes les substances inscrites seront évaluées dans les quinze ans suivant sa publication. Chaque substance sera approuvée pour une période de temps donnée. « Le calendrier des examens sera basé sur les propriétés dangereuses des substances ainsi que sur la qualité et la mise à jour des évaluations des risques sous-jacents », détaille l’Echa.
 
Les entreprises mettant en œuvre les substances concernées devront soumettre une demande d’examen à l’Echa pour rester référencer sur la liste. L’ajout d’une nouvelle substance donnera lieu à une nouvelle demande. Les États membres peuvent également soumettre des dossiers à l’agence pour que des substances soient éliminées ou mises à jour.

 
Pour rappel, l’accord provisoire sur la refonte de la directive sur l’eau potable a été conclu le 18 décembre 2019. Il reste soumis à l’approbation du Parlement européen et du Conseil.
 
© DT
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve ! Les lingettes détériorent les systèmes d'assainissement
Retour sur la chronique d'Agnès Breton, qui s’attaquait au fléau des lingettes jetées dans les toilettes en janvier dernier. Aujourd'hui, en pleine crise sanitaire du Covid-19, les agents de traitement des eaux usées appellent plus que jamais les consommateurs à ne pas jeter de lingettes dans les toilettes !
+ de vidéos Environnement TV
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Simop présente Réguleo pour la gestion des eaux pluviales
Simop présente Réguleo pour la gestion des eaux pluviales
Simop présente un nouveau système de régulation des eaux pluviales.
Sensus boucle son intégration dans Xylem
Sensus boucle son intégration dans Xylem
Entré depuis deux ans dans le giron de Xylem, Sensus annonce avoir achevé son processus d'intégration. Rencontre avec l'entreprise spécialisée dans les solutions de comptage à l'occasion du Carrefour des gestions locales de l'eau à Rennes, fin janvier.
[Tribune] Réduire le gaspillage et améliorer la gestion de l’eau grâce à l’IoT
[Tribune] Réduire le gaspillage et améliorer la gestion de l’eau grâce à l’IoT
Cette semaine, Gweltaz Le Coz, expert Smart Water chez Matooma, explique que "l'IoT se positionne comme un élément clé au service d’une meilleure gestion et distribution de l'eau afin d’atteindre l’objectif fixé par la loi Grenelle II".
Une bactérie pour dépolluer les effluents radioactifs
Une bactérie pour dépolluer les effluents radioactifs
Dans une étude publiée dans Environmental Sciences & Technologies, des chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts et de l’université Paris-Sorbonne, montrent qu’une bactérie photosynthétique est capable de dépolluer des effluents radioactifs.
Frans Bonhomme nomme Stéphanie Thomazeau directrice financière
Frans Bonhomme nomme Stéphanie Thomazeau directrice financière
Le groupe Frans Bonhomme, spécialisé dans la distribution en travaux publics, aménagement extérieur, assainissement non collectif et bâtiment, annonce la nomination de Stéphanie Thomazeau au poste de directrice financière.
Le SFEG et l'Asef, deux syndicats du forage, fusionnent
Le SFEG et l'Asef, deux syndicats du forage, fusionnent
Le SFEG, Syndicat national des entrepreneurs de puits et de forages pour l’eau et la géothermie, et l’Asef, Association syndicale des entreprises de forage, ont annoncé, ce jeudi 13 février, leur fusion depuis le 1er janvier 2020.
[Dossier] Eau du bassin rennais, une sensibilisation grand-angle
[Dossier] Eau du bassin rennais, une sensibilisation grand-angle
Face à une ressource limitée l’été et à une population en hausse, la collectivité bretonne accompagne, depuis 2009, les actions d’économies d’eau de ses communes, des abonnés domestiques, des scolaires et même des entreprises et des copropriétés dans le cadre de ses programmes pluriannuels Ecodo.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Saur propose une Licence GASTE en Apprentissage
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chef d'équipe d'entretien des espaces verts
- TECHNICIEN MAINTENANCE INDUSTRIELLE F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.