Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Veolia veut racheter 29,9 % de Suez à Engie

Partager :
Veolia veut racheter 29,9 % de Suez à Engie
Par E.G, le 31 août 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce dimanche 30 août, Veolia a annoncé avoir proposé l’acquisition de 29,9 % de Suez auprès d’Engie.

Le groupe Veolia a remis à Engie une offre ferme pour l’acquisition de 29,9 % des actions de Suez qu’il détient. « Cette offre fait suite à l’annonce d’Engie, le 31 juillet 2020, du lancement d’une revue stratégique incluant sa participation dans Suez », précise Veolia dans un communiqué. Cette offre, au prix de 15,50 euros par action de Suez est valable jusqu’au 30 septembre prochain. « Le prix proposé de 15,50 Euros par action représente une prime de 50 % sur le cours de clôture de Suez du 30 juillet non affecté par l’annonce des intentions d’Engie », est-il précisé.

Si cette offre est acceptée par Engie, Veolia a l’intention de déposer, après avoir acquis les actions de Suez, « une offre publique d’acquisition volontaire du solde des actions de Suez ». Veolia précise que « conformément à la réglementation boursière, les caractéristiques de l’offre publique et notamment son prix seront fixées lors de son dépôt. La fixation du prix tiendra compte du prix payé à Engie pour son bloc de 29,9 %, qui est une référence importante, et, le cas échéant, d’événements ultérieurs significatifs ayant affecté Suez ».

« Grand champion mondial français de la transformation écologique »

Pour le PDG de Veolia, Antoine Frérot, « cette opportunité historique permettra de construire le grand champion mondial français de la transformation écologique, tout en accélérant le développement international et en renforçant la capacité d’innovation du nouvel ensemble. Ce projet s’inscrit dans une approche amicale, tant nous partageons avec Suez les mêmes métiers, la même culture et les mêmes valeurs ». Cette acquisition se ferait via Meridiam, entreprise française de gestion d’infrastructures pour les activités Eau de Suez. « L’ensemble des activités Eau France de Suez, ainsi que les équipes d’ingénierie et de R&D liées à ce pôle, seraient acquis par ce repreneur français de long terme », précise Veolia. « Par ailleurs, les autres sujets de concurrence identifiés concerneraient certaines activités de déchets en France et quelques très rares actifs à l’international », est-il ajouté. Avec cette acquisition, Veolia développerait une stratégie axée sur cinq piliers : expertise et offre commerciale consolidées, capacité d’innovation démultipliée, positions géographiques renforcées, rapprochement naturel entre deux entités complémentaires, création de valeur pour l’ensemble des parties prenantes.

Suez et Engie prennent acte

Dans un communiqué, Suez a annoncé prendre acte de la proposition de Veolia, en précisant que « la démarche de Veolia n’a pas été sollicitée et n’a fait l’objet d’aucune discussion avec Suez ». Le Conseil d’administration sera réuni pour « étudier l’opération et ses impacts envisagés, sous le prisme de l’intérêt de la société, de ses actionnaires, de ses salariés et de l’ensemble de ses parties-prenantes ». Engie a également confirmé avoir reçu la proposition d’achat, qui sera étudiée dans les semaines à venir. « Engie privilégiera la solution la plus attractive pour ses actionnaires, dans le respect des parties prenantes, et après prise en considération de la qualité du projet industriel », a précisé le groupe.

Pour rappel, le 18 août dernier, Suez avait annoncé la conclusion d’un accord d’exclusivité avec Veolia, pour la vente de sa filiale française Osis, spécialiste des services d’assainissement.
Antoine Frérot, PDG de Veolia / Crédit : Veolia / DR
  [Vidéo] Ça m'énerve ! Les masques jetés dans la nature
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 4 septembre 2020 portant nomination au comité de bassin Rhône-Méditerranée Lire
Arrêté du 5 août 2020 portant nomination au comité de bassin Adour-Garonne Lire
Arrêté du 27 août 2020 fixant au titre de l'année 2020 le nombre de postes offerts aux concours professionnels pour l'accès au grade de technicien supérieur de l'environnement et de chef technicien de l'environnement Lire
Arrêté du 25 août 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2013 fixant les statuts types des fédérations départementales des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique Lire
Arrêté du 5 août 2020 fixant la liste des opérations de restructuration ouvrant droit au bénéfice de la prime de restructuration de service, de l'allocation d'aide à la mobilité du conjoint et de l'indemnité de départ volontaire au sein de l'Agence de l'eau Artois-Picardie Lire
À lire également
[Enquête] Les eaux usées, reflet de la santé humaine
[Enquête] Les eaux usées, reflet de la santé humaine
Analyser les eaux usées en entrée de stations d’épuration, c’est détecter ce qui circule au sein de la population desservie par celles-ci. Alors, avec la pandémie du Sars-Cov-2, l’épidémiologie des eaux usées vient de prendre une nouvelle dimension.
Le Sedif et Veolia Eau Ile-de-France lancent un appel à projets
Le Sedif et Veolia Eau Ile-de-France lancent un appel à projets
Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) et Veolia Eau d'Ile-de-France, lancent un appel à projets d'actions autour de la préservation de l'eau.
Amiblu change d’équipe dirigeante
Amiblu change d’équipe dirigeante
Amiblu France, spécialisé dans les systèmes de canalisations en polyester renforcé de fibres de verre (PRV), a annoncé, fin juillet, des changements dans son équipe dirigeante.
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Actuellement en phase d’essais, la solution s’appelle BWT PLUG&REUSE et s’adresse aux industriels désireux de recycler les eaux perdues sur leur site grâce à un conteneur mobile et modulable. L’objectif : mettre en place une gestion plus responsable de l’eau afin d’économiser cette ressource et préserver l’environnement, notamment lors des pics de production ou en cas de stress hydrique.
Le salon Cycl’eau Lille aura bien lieu
Le salon Cycl’eau Lille aura bien lieu
Cycl’eau vient de confirmer la tenue de son édition du 30 septembre au 1er octobre prochain à Lille (Nord).
Plaine commune revient au Sedif
Plaine commune revient au Sedif
Le Sedif s’est félicité, le 9 septembre, du retour de l’établissement public territorial (EPT) Plaine commune dans son giron.
Un guide des bonnes pratiques sur les obturateurs
Un guide des bonnes pratiques sur les obturateurs
La FNSA publie un guide des bonnes pratiques consacré aux obturateurs pour la sécurité des opérateurs intervenant sur les réseaux d'assainissement.
Tous les articles EAU
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Salonvert
22 Septembre 2020
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance Agent Assainissement - H/F
- Agent Travaux H/F
- Chef de chantier génie climatique
- Responsable d'opérations Aménagement F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.