Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La station de dépollution des eaux pluviales de Champigny fait son trou

La station de dépollution des eaux pluviales de Champigny fait son trou
Les compagnons et Mme Chantal Durand (au centre) devant le microtunnelier baptisé Chantal. Crédit : DR.
Par VM, le 29 novembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Inauguré le 25 novembre, le microtunnelier Chantal va s’élancer sur la première partie du tronçon de 600 m qui permettra de relier la place du Marché à la station de dépollution des eaux pluviales de Champigny-sur-Marne et d’acheminer les eaux pour leur retraitement.


Un chantier d’envergure et une première en Île-de-France! Le département du Val-de-Marne a donné le top départ avec cette station de dépollution des eaux pluviales (SDEP), dont le montant des travaux s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le département (21,4 millions d’euros), le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie (900 000 euros). L’objectif est de stocker et de dépolluer les eaux de pluie, de préserver la biodiversité et de rendre la Marne accessible à la baignade dans l’objectif des Jeux olympiques et paralympiques 2024.

Ainsi qu’a tenu à le rappeler Mme Chantal Durand, vice-présidente du conseil départemental déléguée à l’eau et à l’assainissement et marraine du tunnelier, « La compétence Eau & Assainissement n’est pas toujours celle qui est mise en avant lorsque l’on parle des départements. Pourtant, elle est essentielle. Elle concerne non seulement notre vie quotidienne, mais aussi notre avenir dans la mesure où les effets du dérèglement climatique que nous constatons de plus en plus nous obligent à prendre des mesures fortes pour nous adapter. » Cet ouvrage vient boucler l’aménagement du bassin versant du ru de la Lande.

SOC, en charge des équipements hydrauliques
La SDEP de 1600 m2 d’emprise au sol est composée d’une partie technique en surface et de deux lobes enterrés « d’une profondeur
de 20 m et de 16 m en moyenne pour les prises d’eau »,
explique Lionel Kiele, ingénieur travaux chez NGE. L’un est dédié au stockage de l’eau de pluie (pouvant aller jusqu’à 8000 m3), le second est destiné à la dépollution qui s’effectue à l’aide de 4 dégrilleurs, plus ou moins gros, permettant la rétention et l’évacuation des déchets solides, de
3 décanteurs lamellaires pour récupérer les matières en suspension dans l’eau et un système de lampes UV, visant à éliminer 99,9% des bactéries. C’est SOC, filiale de NGE, qui est en charge des équipements hydrauliques et des travaux d’assainissement. L’eau traitée est ensuite rejetée dans la Marne. L’ensemble sera automatisé et géré par la centrale de traitement en charge des réseaux et des équipements du département.

Premier tronçon
Prévus jusqu’en mars pour ce tronçon, les travaux devraient se poursuivre ensuite par le percement de la deuxième prise située rue de la Plage. « Les canalisations sont réalisées par microtunneliers, avec 5 tirs au total, de diamètre 1800 en direction de la place du Marché et de la rue de la Plage, pour un linéaire d’un peu moins d’1 km au total », précise l’ingénieur du groupement. Autre contrainte : « Situé en zone inondable, le site doit être immédiatement replié en moins de 48 heures en cas de crue, précise Lionel Kiele. Et avec un impact sur le choix des techniques constructives utilisées. »
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Pollutec : Trois questions à Alexis de Gérard
Dernier numéro
N° 1793
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret du 21 janvier 2022 accordant la prolongation de la concession de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dite « Concession de Tamaris » (Gironde), aux sociétés IPC Petroleum Gascogne SNC et Vermilion REP SAS, conjointes et solidaires Lire
Décret n° 2022-45 du 21 janvier 2022 modifiant le décret n° 90-75 du 17 janvier 1990 relatif à la prime d'enseignement supérieur attribuée à certains personnels enseignants ou exerçant des fonctions d'enseignement dans l'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
Décret n° 2021-1941 du 31 décembre 2021 relatif à la responsabilité élargie des producteurs pour les produits et les matériaux de construction du secteur du bâtiment Lire
Décret n° 2021-1906 du 30 décembre 2021 modifiant le décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Décret n° 2021-1905 du 30 décembre 2021 pris en application de l'ordonnance n° 2021-1325 du 13 octobre 2021 réformant l'évaluation des biotechnologies et simplifiant la procédure applicable aux utilisations confinées d'organismes génétiquement modifiés présentant un risque nul ou négligeable Lire
Décret n° 2021-1904 du 30 décembre 2021 portant diverses dispositions d'adaptation relatives à la responsabilité élargie des producteurs Lire
Décret n° 2021-1903 du 30 décembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2021-235 du 3 mars 2021 relative à la durabilité des bioénergies Lire
À lire également
L'Ifremer et l'IMT Atlantique coopèrent pour la connaissance des océans
L'Ifremer et l'IMT Atlantique coopèrent pour la connaissance des océans
L'école d'ingénieurs IMT Atlantique et l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) intensifient leur collaboration. Au cours des cinq prochaines années, les deux établissements s'engageront dans des programmes de recherche et de développement technologique et participeront à des appels d'offres communs pour la connaissance et la protection des océans.
[Dossier/2] L’eau du Dunkerquois, le choix d’une tarification écosolidaire
[Dossier/2] L’eau du Dunkerquois, le choix d’une tarification écosolidaire
Le Syndicat de l’eau du Dunkerquois qui dessert en eau potable 220 000 habitants a mis en place de manière pionnière, dès 2012, une tarification en trois tranches. Aujourd’hui, il réfléchit à ajouter un critère de modulation lié à la composition des ménages.
[Dossier/2] Eau de Paris à l’avant-garde avec son régime d’aides
[Dossier/2] Eau de Paris à l’avant-garde avec son régime d’aides
La régie d’eau potable parisienne est la seule collectivité à avoir fait notifier son régime d’aides sur les PSE par la Commission européenne en janvier 2020. Son dispositif s’adapte aux particularités locales des agriculteurs sur ses aires d’alimentation de captages les plus vulnérables.
[Dossier/1] Le PSE Adour-Garonne, un portage efficace par l’agence de l’eau
[Dossier/1] Le PSE Adour-Garonne, un portage efficace par l’agence de l’eau
Pour suivre les recommandations du Plan biodiversité qui visait le déploiement des PSE avant 2021, l’agence de l’eau Adour-Garonne a monté un cahier des charges qu’elle gère en direct et propose aux agriculteurs de son bassin dès 2019. Il s’est révélé facilement adaptable au cadre national à partir de 2020.
Les cours d’eau cartographiés grâce à une application mobile
Les cours d’eau cartographiés grâce à une application mobile
Les citoyens sont invités à renseigner les états des rivières via l'application DRYrivERS. Chaque citoyen peut déposer à partir de son smartphone ses observations constatées sur le terrain. 
Des analyseurs en ligne pour mesurer les taux de métaux
Des analyseurs en ligne pour mesurer les taux de métaux
Le fabricant d’instruments Hach déploie plusieurs solutions pour suivre la qualité de l’eau en continu.
Gestion contrôlée de la consommation d’eau
Gestion contrôlée de la consommation d’eau
OsmoPower-Water est un système de gestion connecté, destiné à détecter les fuites d’eau et relever la consommation électrique.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet développement photovoltaïque H/F
- Alternance - Technicien Supérieur de Maintenance des Systèmes de Production H/F
- Agent(e) aménagement des circuits pédestres, équestres, VTT
- Conducteur de Travaux F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.