EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneEAU

Etiage: les 680 km du réseau de VNF Nord-Pas-de-Calais sous surveillance

Par VM. Publié le 28 juillet 2022.
Etiage: les 680 km du réseau de VNF Nord-Pas-de-Calais sous surveillance
Le canal du Nord. Crédit : Wikipédia.
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Des mesures d’économie d’eau ont été prises sur ce réseau fortement artificialisé et largement instrumenté.
 
Actuellement, les niveaux d’eau sont en tension sur le delta de l’Aa, du fait de la sécheresse et des pompages importants liés à l’irrigation. Sur l’Aa canalisée, à l’aval de l’écluse de Flandres, le niveau (2,26 m) est ainsi inférieur de 4 cm à la normale. Des transferts d’eau sont effectués depuis le secteur de la Lys pour maintenir ce niveau. Au sud du département, sur le canal du Nord et sur le canal de la Sambre à l’Oise, des pompages aux écluses ont été mis en place pour compenser les transferts d’eau des biefs amont vers les biefs aval lors des passages de bateaux. A ce stade, la situation, bien qu’en tension, est maîtrisée, permettant le maintien de la navigation et des autres usages de l’eau auquel il contribue, tout en garantissant la préservation des milieux.

Interconnexion de 6 sous-bassins versants
VNF Nord-Pas de Calais assure la gestion de 680 km de voies navigables, dont près de 250 km de voies à grand gabarit. Ce réseau est constitué de 90 écluses, de plus de 100 ouvrages de régulation des niveaux d’eau et de 2.000 hectares de domaine public fluvial. Délimité, au sud, par les collines de l’Artois et du Cambrésis, il s’écoule vers la mer (Aa) ou la Belgique (Deûle-Lys, Escaut, Sambre) et recueille près de 80% des eaux de surface des départements du Nord et du Pas-de-Calais.
Le réseau des rivières naturelles a été fortement artificialisé au fil des siècles, et complété par un réseau de canaux destinés à répondre aux besoins des populations (approvisionnement en eau des villes de Douai puis de Lille au Moyen-Âge, besoins militaires ou commerciaux ensuite). Ce réseau permet aujourd’hui d’interconnecter six sous-bassins versants (Escaut, Scarpe, Deûle, Lys, Aa, Hem) et d’effectuer, dans la limite de la capacité des ouvrages de VNF (barrages, écluses, systèmes de pompage) des transferts d’eau entre les différents sous-bassins versants.

Des transferts d’eau
Cet acheminement des eaux de surface est essentiel pour protéger les milieux. Il est également indispensable pour les activités humaines. Le delta de l’Aa (triangle Calais-Saint-Omer-Dunkerque) ne dispose pas, en effet, d’une ressource en eau suffisante pour répondre, en étiage, aux besoins de l’irrigation agricole et des industries (secteur du Dunkerquois). Un apport d’eau est effectué, en provenance d’autres bassins, par l’intermédiaire des canaux de VNF et de l’écluse de Fontinettes à Arques.

Un suivi par capteurs 7j/7 et 24h/24
Le réseau de VNF, équipé de capteurs, permet de connaître, en temps réel, la hauteur d’eau dans les rivières et canaux. Ces données sont consolidées dans un outil de suivi, consultable en permanence par une équipe assurant une astreinte 7j/7, 24h/24, pour réagir rapidement aux événements hydrauliques. L’historique complet, établi à partir des informations collectées, nourrit les études et simulations afin de suivre les phénomènes de crue et d’étiage et de mieux les anticiper.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Avis des pros/2 | Le SIAEP Nord-Ouest Charente, un engagement au long cours sur le programme Re-Sources
30 août 2022
Avis des pros/2 | Le SIAEP Nord-Ouest Charente, un engagement au long cours sur le programme Re-Sources Depuis vingt ans, le Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable (SIAEP) Nord-Ouest Charente participe volontairement au programme régional de reconquête de la qualité des eaux potables, Re-Sources. Les actions préventives mises en œuvre concernant l’agriculture commencent à porter leur fruit sur la qualité de la ressource.
Dossier | Assainissement non collectif : PANANC 3, les enjeux des années 2021-2026
16 novembre 2022
Dossier | Assainissement non collectif : PANANC 3, les enjeux des années 2021-2026 Un troisième plan d’actions national sur l’assainissement non collectif accompagnera le secteur d’ici à 2026. De nombreux chantiers perdurent sur l’accompagnement des services publics d’assainissement non collectif et des usagers, pour renforcer la bonne application de la réglementation et rendre les dispositifs plus robustes.
Endress+Hauser soutient la réintroduction du saumon sauvage dans le Rhin
27 juillet 2022
Endress+Hauser soutient la réintroduction du saumon sauvage dans le Rhin Pour enrayer la disparition de l’espèce dans le fleuve, l’association La Petite Camargue alsacienne élève le poisson migrateur en bassins de pisciculture. Le fabricant suisse a mis à disposition ses instruments et ses outils de surveillance afin d’accompagner ce programme baptisé Rhin 2040.
Tous les articles EAU
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'affaires CVC H/F
- Chef de Secteur H/F
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Chef d'Equipe Propreté Urbaine F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola