EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneEAU

Le Cerema et le Loiret étudient la réutilisation des eaux usées traitées

Par A.A. Publié le 26 septembre 2022.
Le Cerema et le Loiret étudient la réutilisation des eaux usées traitées
Le Loiret compte 214 stations d’épurations. Crédit : Département du Loiret
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Un tiers du Loiret se trouvait en situation de stress hydrique dès juillet 2022. Dans un contexte de ressource en eau fortement sollicitée, le département réfléchit à la réutilisation des eaux usées traitées (REUT) pour s’adapter au changement climatique.

Nettoyage urbain, irrigation, arrosage des espaces verts, ou encore rechargement de nappes... Les eaux usées traitées peuvent répondre à différents usages, pourtant seulement 0,1 % de ces eaux est réutilisée en France contre près de 10 % en Espagne et Italie. Pour passer d’une gestion linéaire (collecte, traitement, rejet) à une gestion circulaire de l’eau, le département du Loiret (Centre-Val de Loire) lance avec le Cerema une étude pour développer la réutilisation des eaux usées traitées (REUT) et cibler les secteurs de son territoire où celle-ci serait appropriée.

Dans le Loiret, et malgré son abandonne, la ressource en eau reste soumise à des assecs plus précoces et plus fréquents chaque année dans le territoire. Le département est également conscient du danger que représente le réchauffement climatique sur son patrimoine naturel. Parmi les effets attendus : une augmentation de 1,1 à 2,2°C de la température de l’eau de surface ; une diminution du débit des cours d’eau de 10 à 40 % et baisse de la recharge des nappes souterraines de 25 à 30 % à l’échelle du bassin Loire-Bretagne ; et près de 37 % de la flore située en milieux aquatiques et humides serait en situation préoccupante.

Vision cartographique des stations de REUT

Pour s’adapter aux enjeux climatiques à l’horizon 2070, le Loiret engage avec l’appui du Cerema une analyse prospective d’une durée de neuf mois. En s’appuyant sur cette étude, les partenaires identifieront le type de REUT, que les volumes/saisonnalité appropriés, et les zones et secteurs à privilégier. Ils travailleront également sur une vision cartographique des stations de traitement des eaux usées pour lesquelles la REUT est envisageable.

Par ailleurs, les résultats issus de cette étude seront partagés avec les collectivités et maîtres d’ouvrage afin de s’en saisir et développer des projets de réutilisation des eaux usées.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Le Siah lance une campagne de recrutement sur Twitch
24 juin 2022
Le Siah lance une campagne de recrutement sur Twitch Afin de dépoussiérer l’image de la fonction publique et de faire connaître les métiers et les compétences des services de l’eau, le Siah, syndicat spécialisé dans les domaines de l’assainissement et de la restauration des cours d’eau dans le Val d’Oise, organise des streams sur Twitch les 23, 29 juin et 6 juillet de 14 à 16 heures.
Dossier/3 | Baignades en Marne et en Seine, le précieux objectif des JO 2024
22 juillet 2022
Dossier/3 | Baignades en Marne et en Seine, le précieux objectif des JO 2024 Les Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024 vont permettre d’autoriser de nouveau la baignade dans la Seine et dans la Marne aux Franciliens. C’est un enjeu technique de taille auquel participe activement le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (SIAAP).
227,5 millions d’euros d’aides pour la qualité de l’eau
11 juillet 2022
227,5 millions d’euros d’aides pour la qualité de l’eau L’agence de l’eau Seine-Normandie a délivré des aides destinés à l’assainissement lors de la commission de juillet 2022, en particulier pour la station d’épuration d’Achères, et des projets de désimperméabilisation.
Tous les articles EAU
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Tractoriste - ouvrier viticole H/F
- Technicien d'exploitation H/F
- Défloqueur / Défloqueuse d'amiante
- Ingénieur Sûreté arrêt de tranche F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola