Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Eau > Vilaine Atlantique sécurise l’approvisionnement en eau potable de la Bretagne
EAU

Vilaine Atlantique sécurise l’approvisionnement en eau potable de la Bretagne

PUBLIÉ LE 5 MAI 2023
VM
Archiver cet article
Vilaine Atlantique sécurise l’approvisionnement en eau potable de la Bretagne
L'usine de Férel rebaptisée Vilaine Atlantique dans le Morbihan. Crédit : EPTB Eaux et Vilaine.
Située à la limite de trois départements (le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine et la Loire Atlantique), l’usine d’eau potable Vilaine Atlantique, située à Férel (56) est la plus importante infrastructure de production d’eau potable de Bretagne. Pour assurer l’approvisionnement de l’eau potable de Saint-Nazaire jusqu’à Vannes, en passant par La Baule, Redon et bientôt Rennes, l’usine vient de subir une cure de jouvence de près de 22 millions d’euros.  
 
En Bretagne, l’eau provient surtout de cours d’eau et, à ce titre, le traitement nécessaire à la potabilisation nécessite plusieurs étapes afin de satisfaire à la réglementation et aux variations saisonnières de la qualité de l’eau brute et de la demande. La nouvelle filière de traitement se compose de trois files identiques, d’une capacité chacune de 1.600 m3/h.  L’eau passe par une première étape de clarification pour abattre la matière organique ; puis par une étape d’affinage par charbon actif en poudre pour éliminer les pesticides et améliorer la qualité gustative de l’eau ; la filtration sur sable afin de retenir les dernières particules en suspension ; la désinfection à l’ozone et un traitement aux UV viennent compléter la file de traitement pour garantir la qualité microbiologique finale de l’eau. Enfin la chloration assure la conformité bactériologique de l’eau potable jusqu’au robinet du consommateur.

Deux étages de traitement
L’association de la clarification et du réacteur au charbon permet de stabiliser la qualité de l’eau traitée quelles que soient les variations de qualité de l’eau brute. La clarification permet de retenir les matières minérales et organiques contenues dans l’eau dans un lit de boues maintenu en suspension grâce à des pulsations. L’étage de charbon actif en poudre permet de piéger la matière organique résiduelle, les pesticides et métabolites associés. L’agence de l’eau Loire-Bretagne a participé à la réalisation de ces travaux, à hauteur de 6 millions d’euros. Le conseil départemental du Morbihan a financé la mission d’œuvre sous forme d’une subvention de 100.000 euros.

Interconnexion et écluse anti-salinité
Avec une capacité de 90.000 m3/jour en période de pointe, l’usine pourra s’adapter à la demande et à la qualité grâce à un pilotage intelligent de ces nouveaux équipements. Outre cette nouvelle usine, le chantier de l’aqueduc Vilaine-Atlantique contribuera également à la sécurisation de l’approvisionnement sur tout le territoire breton et à l’interconnexion du réseau. Le chantier devrait aboutir en 2024. Quant à l’aménagement d’une écluse anti-salinité sur le barrage d’Arzal – une réserve d’eau douce pour l’usine Vilaine Atlantique –, un projet majeur porté par Eaux & Vilaine à l’horizon 2026-2027, il constituera un outil efficace pour optimiser la gestion de la Vilaine aval. Le projet a été adopté à l’unanimité par le comité syndical de l’EPTB Eaux & Vilaine en juin 2022. Il est évalué à 14 millions d’euros HT, financé par le budget eau potable d’Eaux & Vilaine, le conseil départemental du Morbihan, la Compagnie des Ports du Morbihan et la Région Bretagne.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Dossier/2 | 2 « Le frein à la Reut est aussi économique »
Dossier/2 | 2 « Le frein à la Reut est aussi économique »
Le SIEA délègue à Suez l’eau potable et l’assainissement
Le SIEA délègue à Suez l’eau potable et l’assainissement
Tamponnement de l’eau pluviale en milieu contraint
Tamponnement de l’eau pluviale en milieu contraint
DERU : le Parlement européen adopte les nouvelles obligations pour les eaux usées
DERU : le Parlement européen adopte les nouvelles obligations pour les eaux usées
Tous les articles Eau
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS