EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Le Canal Seine-Nord Europe certifié HQE Infrastructures Durables

Par A.A. Publié le 13 juillet 2023.
Le Canal Seine-Nord Europe certifié HQE Infrastructures Durables
Crédit : AdobeStock
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le projet du Canal Seine-Nord Europe reçoit la certification « HQE Infrastructures Durables » pour sa phase de programmation. Une reconnaissance de l’engagement durable du projet qui a été pensé de manière à concilier développement économique et respect de l’environnement.
 
Le Canal Seine-Nord Europe, qui reliera Compiègne à Aubencheul-au-Bac d’ici 2030, se voit attribué la certification « HQE Infrastructures Durables » pour sa phase de programmation. La certification, délivrée par Certivea, atteste que cette première étape du projet a été menée de manière exemplaire, en prenant en compte les enjeux du développement durable tels que la qualité de vie, le respect de l’environnement, la performance économique et le management responsable.
 
Avec ses 107 kilomètres de long, ce projet constitue un maillon essentiel de la liaison fluviale Seine-Escaut, qui connectera le réseau français aux 20 000 kilomètres de voies navigables européennes. Soutenu par l’UE, il vise à concilier économie et écologie en mettant le transport fluvial au cœur des échanges de marchandises en France et en Europe. Sa démarche environnementale se manifeste à chaque étape, de la conception à l’exploitation.
 
Depuis 2018, la Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE) s’est engagée volontairement dans la certification HQE Infrastructures Durables, délivrée par Certivea, pour ancrer et guider ses actions en faveur du développement durable et de l’éco-conception du Canal. Cette certification engage non seulement la SCSNE, mais également tous les maîtres d’œuvre et les entreprises impliquées dans le projet, dans un cadre commun rigoureux. Elle est obtenue progressivement, d’abord pour la phase de conception, puis pour la phase de réalisation du projet.
 
Quatre grands engagements
 
La démarche HQE du Canal Seine-Nord Europe repose sur 17 objectifs répartis en quatre grands engagements de développement durable : le management responsable, le respect de l’environnement, la qualité de vie et la performance économique. Pour assurer le suivi de ces objectifs, des audits sont réalisés à chaque phase d’avancement de chaque secteur, et les objectifs sont intégrés dans les marchés publics de la SCSNE. Le Conseil de surveillance assure également un suivi régulier du projet lors de ses réunions trimestrielles.
 
Une attention particulière a été accordée à la concertation dès la phase de programmation du projet. Cette certification a introduit une dimension forte de dialogue et de concertation, essentielle pour un projet qui traverse 64 communes et implique de nombreuses parties prenantes. Les élus, les acteurs économiques, les associations de protection de la nature et les habitants des communes concernées ont été régulièrement impliqués dans les phases de concertation. Des sujets tels que la localisation des franchissements, les aménagements écologiques, la construction des ports intérieurs ou encore les usages récréatifs ont été abordés.
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
23 octobre 2023
Dépollution des eaux pluviales : les micropolluants en ligne de mire Peu de gestionnaires identifient les micropolluants comme un enjeu fort dans leur projet de gestion des eaux pluviales, pourtant celles-ci sont des vecteurs importants de ces polluants. Plusieurs projets de recherche confirment l’efficacité des solutions de traitement, notamment celles reposant sur la gestion à la source.
Dépollution des eaux pluviales : les micropolluants en ligne de mire
18 décembre 2023
18 kilomètres de canalisations inspectées avec un robot et un drone aquatique Eau du Bassin Rennais a fait appel aux technologies de Xylem afin de repérer des fuites et connaître son réseau. 
18 kilomètres de canalisations inspectées avec un robot  et un drone aquatique
26 janvier 2024
Des mesures non intrusives pour Endress-Hauser Endress-Hauser quantifie les déperditions énergétiques avec un suivi satisfaisant et cela sans intervention lourde. Grâce à une mise en œuvre facilitée, le système permet d'équiper toutes sortes d’installations, sans interruption du service.
Des mesures non intrusives pour Endress-Hauser
Tous les articles EAU
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
VIDÉO
L'agrivoltaïsme à l'épreuve du terrain
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Auditeur Formateur en Hygiène, Qualité, Sécurité, Environnement F/H
- ADJOINT AU CHEF D'ATELIER EQUIPEMENT F/H
- Ouvrier / Ouvrière des espaces verts
- Ecologue, Chargé d'études naturalistes - Botaniste
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola